#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Des forages pour des religieux et des nécessiteux

La mosquée de Sangha à Kalanban-coro, des membres de l’Union nationale des femmes musulmanes du Mali (Unafem) de Garantiguibougou et les populations de Nafadji sont les heureux bénéficiaires de forages offerts par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta

Publié mardi 04 juin 2024 à 18:39
#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition :  Des forages pour des religieux et des nécessiteux

 Inauguration de l’ouvrage au profit des habitants de Nafadji

 

 

Ces châteaux d’eau résultent de la promesse présidentielle faite par le colonel Assimi Goïta lors de son investiture où, il avait promis de consacrer les 2/3 de ses fonds de souveraineté à atténuer la souffrance de ses concitoyens dans différents domaines. Depuis lors, plus de 400 forages ont été réalisés à travers notre pays dans le cadre des œuvres sociales du chef de l’État. L’inauguration de ces infrastructures hydrauliques se poursuit partout au Mali.

Hier, c’était le tour de la mosquée de Sangha à Kalanban-coro, de Garantiguibougou à la demande de l’Unafem et de Nafadji.

Le conseiller spécial du président de la Transition, chef de l’équipe des œuvres sociales, Aguibou Dembélé, accompagné de son staff, a donné le premier jet d’eau de ces forages. Les bénéficiaires aux anges, ont délivré des messages de soutien et fait des bénédictions pour les soldats engagés sur le terrain et pour la réussite de la Transition.

À la mosquée de Sangha à Kalanban-coro où se trouve le 371è château d’eau, le chef du quartier a fait d’abord observer une minute de silence en mémoire de nos militaires et autres civiles tombés sur les théâtres d’opérations. Tout en se réjouissant de la fin de leur calvaire, Alou Coulibaly  a conseillé le vivre ensemble et la cohésion sociale. Selon l’imam Ibrahim Goïba, donner de l’eau potable à ses semblables répond à une recommandation de Dieu, prêchée par le Prophète Mohamed (Paix et salut sur lui) consistant à entretenir l’humanité. Et d’ajouter : «Il ne peut y avoir de prière sans eau pour faire les ablutions.» Le religieux a ensuite formulé des bénédictions pour la paix, la quiétude, la réconciliation, surtout pour la réussite de la Transition.

Les femmes musulmanes (Unafem) de Garantiguibougou en Commune V du District de Bamako sont les heureuses bénéficiaires du 372è forage. Le conseiller communal de la localité a apprécié à sa juste valeur l’acte humanitaire et solidaire du président de la Transition. Pour Mahamadou Sawadogo, les châteaux d’eau potable réalisés par le chef de l’État enlèvent une grosse épine du pied des élus locaux. Car, selon lui, la tâche revient aux maires.

De son côté, la présidente locale de l’Unafem a révélé que la demande a été faite à l’occasion de la célébration du Maouloud dernier. Mme Coulibaly Assétou Traoré a soutenu qu’elles seront soulagées dans le cadre de l’approvisionnement en eau potable avant d’émettre les mêmes vœux de réussite de la Transition.

Les habitants de Nafadji, au flanc de la colline, exprimaient la même joie de vivre. Comme toutes les autres localités ayant reçu des forages, ce quartier ressentait aussi un réel besoin de ce liquide précieux. Le chef du secteur, Souleymane Dembélé, très content, a saisi l’opportunité pour présenter d’autres doléances qui ne sont pas tombées dans les oreilles d’un sourd. Le conseiller spécial du président de la Transition a rassuré que toutes les demandes seront transmises à qui de droit.

Auparavant, Aguibou Dembélé avait rappelé les ouvrages effectués dans le cadre des œuvres sociales. Faut-il le noter, le chef de l’État a fait construire des centres de dialyse, réhabiliter et équiper des écoles… S’y ajoutent des dons en vivres et autres aux populations nécessiteuses de notre pays.

S’agissant des châteaux d’eau, selon lui, plus de 400 ont été réalisés à travers notre pays. Plus de 370 forages ont été déjà inaugurés. Le chef de l’équipe des œuvres sociales a invité partout où il est passé à faire bon usage de ces réalisations. Toute chose qui peut encourager d’autres personnes de bonne volonté à suivre l’exemple du colonel Assimi Goïta.

Oumar DIAKITE

Lire aussi : #Mali : Organisation des élections : L’Aige dans la bonne dynamique

L’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige) dispose aujourd’hui d’un cadre juridique et institutionnel renforcé pour la gestion logistique et la sécurisation des élections. L’actualisation du fichier électoral est en cours de finalisation, une étape qui sera suivie de la .

Lire aussi : #Mali : Mécanismes d’investissement en consolidation de la paix : Un soutien de taille aux populations affectées par la crise

Le gouvernement apprécie à sa juste valeur l’intervention du Fonds pour la consolidation de la paix des Nations unies (PBF) au Mali, ainsi que le Fonds des femmes pour la paix et l’action humanitaire (FFPH), pour accompagner ses efforts dans le cadre de la stabilisation et du relèvement de no.

Lire aussi : #Mali : Production de l’électricité : Le colonel Assimi Goïta offre un 2è lot de groupes Électrogènes à l’EDM-SA

Ces sources d’énergie ont déjà été réparties entre 16 localités. Elles permettront de renforcer les parcs de production des centrales indépendantes.

Lire aussi : #Mali : Montée des couleurs à Koulouba : Le président Assimi Goïta fidèle au rendez-vous

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a présidé, hier au Palais de Koulouba, la cérémonie de montée des couleurs conformément à sa décision de faire monter le drapeau chaque premier lundi du mois dans toutes les structures étatiques..

Lire aussi : #Mali : EMP-ABB : La continuité dans l’excellence

Après la formation de 1.700 personnes de différentes nationalités africaines, rien qu’au premier semestre de l’année, capables de répondre aux défis complexes de la paix et de la sécurité, l’école de maintien de la paix Alioune Blondin Bèye de Bamako (EMP-ABB) projette la digitalisat.

Lire aussi : #Mali : En garde à vue depuis jeudi dernier : Dix responsables des partis politiques placés sous mandat de dépôt

Un juge d’instruction du tribunal de Grande instance de la Commune V a mis sous de dépôt pour atteinte aux autorités, aujourd'hui, les dix leaders des partis politiques ayant été arrêtés dans la nuit du jeudi 20 juin dernier au domicile du vice-président de l’Adema/PASJ, l’ancien minis.

Les articles de l'auteur

#Mali : Organisation des élections : L’Aige dans la bonne dynamique

L’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige) dispose aujourd’hui d’un cadre juridique et institutionnel renforcé pour la gestion logistique et la sécurisation des élections. L’actualisation du fichier électoral est en cours de finalisation, une étape qui sera suivie de la configuration complète des bureaux de vote.

Par Oumar DIAKITE


Publié lundi 15 juillet 2024 à 19:15

#Mali : Mécanismes d’investissement en consolidation de la paix : Un soutien de taille aux populations affectées par la crise

Le gouvernement apprécie à sa juste valeur l’intervention du Fonds pour la consolidation de la paix des Nations unies (PBF) au Mali, ainsi que le Fonds des femmes pour la paix et l’action humanitaire (FFPH), pour accompagner ses efforts dans le cadre de la stabilisation et du relèvement de notre pays.

Par Oumar DIAKITE


Publié lundi 15 juillet 2024 à 09:56

#Mali : Production de l’électricité : Le colonel Assimi Goïta offre un 2è lot de groupes Électrogènes à l’EDM-SA

Ces sources d’énergie ont déjà été réparties entre 16 localités. Elles permettront de renforcer les parcs de production des centrales indépendantes.

Par Oumar DIAKITE


Publié lundi 15 juillet 2024 à 09:48

#Mali : Montée des couleurs à Koulouba : Le président Assimi Goïta fidèle au rendez-vous

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a présidé, hier au Palais de Koulouba, la cérémonie de montée des couleurs conformément à sa décision de faire monter le drapeau chaque premier lundi du mois dans toutes les structures étatiques..

Par Oumar DIAKITE


Publié lundi 01 juillet 2024 à 17:17

#Mali : EMP-ABB : La continuité dans l’excellence

Après la formation de 1.700 personnes de différentes nationalités africaines, rien qu’au premier semestre de l’année, capables de répondre aux défis complexes de la paix et de la sécurité, l’école de maintien de la paix Alioune Blondin Bèye de Bamako (EMP-ABB) projette la digitalisation sur fond de nouvelle politique de communication.

Par Oumar DIAKITE


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:30

#Mali : En garde à vue depuis jeudi dernier : Dix responsables des partis politiques placés sous mandat de dépôt

Un juge d’instruction du tribunal de Grande instance de la Commune V a mis sous de dépôt pour atteinte aux autorités, aujourd'hui, les dix leaders des partis politiques ayant été arrêtés dans la nuit du jeudi 20 juin dernier au domicile du vice-président de l’Adema/PASJ, l’ancien ministre Moustaph Dicko..

Par Oumar DIAKITE


Publié lundi 24 juin 2024 à 18:10

#Mali : Aïd El-Kebir : Le colonel Assimi Goïta salue la résilience du peuple

Après la prière, le président de la Transition s’est réjoui de la volonté exprimée par le peuple lors du Dialogue inter-Maliens, avant de relever la résilience de ses compatriotes, surtout face à la problématique d’électricité.

Par Oumar DIAKITE


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:24

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner