#Mali : Nouveaux Sankalps de la Sadhana à Kanniyakumari

De retour de Kanniyakumari où il s’était retiré pour un séjour spirituel de trois jours, le Premier ministre Narendra Modi s’est adressé à ses compatriotes, le 1er juin dernier pendant son vol. L’intégralité de son intervention

Publié mercredi 05 juin 2024 à 18:34
#Mali : Nouveaux Sankalps de la Sadhana à Kanniyakumari

Mes Chers compatriotes Indiens,

La plus grande fête de la démocratie, les élections de 2024 à la Lok Sabha, s’achève aujourd’hui dans notre pays, la mère de la démocratie. Après un voyage spirituel de trois jours à Kanniyakumari, je viens de prendre l’avion pour Delhi. Tout au long de la journée, Kashi et de nombreux autres sièges étaient en train de voter.

Mon esprit est rempli de tant d’expériences et d’émotions... Je ressens un flux d’énergie illimité en moi. Les élections de 2024 à la Lok Sabha sont les premières de l’Amrit Kaal. J’ai commencé ma campagne, il y a quelques mois à partir de Meerut, la terre de la première guerre d’indépendance de 1857. Depuis lors, j’ai parcouru notre grande nation en long et en large. Le dernier rassemblement de ces élections m’a conduit à Hoshiarpur au Pendjab, la terre des grands gourous et une terre associée à Sant Ravidas Ji. Ensuite, je suis venu à Kanniyakumari, aux pieds de Maa Bharti.

Il est naturel que la ferveur des élections résonne dans mon cœur et mon esprit. La multitude de visages aperçus lors des rassemblements et des tournées de présentation est apparue devant mes yeux. Les bénédictions de notre Nari Shakti... la confiance, l’affection, tout cela a été une expérience qui m’a rendu très humble. Mes yeux devenaient humides... Je suis entré dans une «sadhana» (état méditatif). Et puis, les débats politiques enflammés, les attaques et les contre-attaques, les voix et les mots d’accusation qui sont si caractéristiques d’une élection... tout cela s’est évanoui dans le vide. Un sentiment de détachement s’est développé en moi... Mon esprit s’est complètement détaché du monde extérieur.

La méditation devient un défi au milieu de ces énormes responsabilités, mais la terre de Kanniyakumari et l’inspiration de Swami Vivekananda l’ont rendue facile. En tant que candidat, j’ai laissé ma campagne entre les mains de mon peuple bien-aimé de Kashi et je suis venu ici.

Je suis également reconnaissant à Dieu de m’avoir inculqué dès ma naissance ces valeurs que je chéris et que j’essaie de respecter. Je pensais aussi à ce que Swami Vivekananda avait dû ressentir pendant sa méditation à cet endroit précis de Kanniyakumari ! Une partie de ma méditation s’est déroulée dans un flux de pensées similaires.

Au milieu de ce détachement, au milieu de la paix et du silence, mon esprit pensait constamment au brillant avenir de Bharat, aux objectifs de Bharat. Le soleil levant de Kanniyakumari a donné une nouvelle dimension à mes pensées, l’immensité de l’océan a élargi mes idées et l’étendue de l’horizon m’a continuellement fait prendre conscience de l’unité, de l’unicité, ancrée dans les profondeurs de l’univers. J’ai eu l’impression de revivre les observations et les expériences faites, il y a des dizaines d’années sur les genoux de l’Himalaya.

 

MES AMIS,

Kanniyakumari a toujours été très proche de mon cœur. Le Vivekananda Rock Memorial à Kanniyakumari a été construit sous la direction de Shri Eknath Ranade Ji. J’ai eu l’occasion de voyager beaucoup avec Eknath Ji. Pendant la construction de ce mémorial, j’ai eu l’occasion de passer du temps à Kanniyakumari.

Du Cachemire à Kanniyakumari... il s’agit d’une identité commune profondément ancrée dans le cœur de chaque citoyen du pays. C’est le «Shakti Peeth» (siège de la Shakti) où Maa Shakti s’est incarnée en tant que Kanya Kumari. À cette extrémité sud, Maa Shakti a fait pénitence et a attendu Bhagwan Shiva, qui résidait dans l’Himalaya, à l’extrême nord du Bharat.

Kanniyakumari est la terre des confluents. Les rivières sacrées de notre pays se jettent dans des mers différentes, et ici, ces mers convergent. Et ici, nous sommes témoins d’une autre grande confluence - la confluence idéologique de Bharat ! On y trouve le Vivekananda Rock Memorial, une grande statue de Saint Thiruvalluvar, Gandhi Mandapam et Kamarajar Mani Mandapam. Les courants de pensée de ces piliers convergent ici pour former un confluent de la pensée nationale. Cela donne lieu à de grandes inspirations pour la construction de la nation. Cette terre de Kanniyakumari transmet un message indélébile d’unité, en particulier à tous ceux qui doutent de l’appartenance de Bharat à la nation et de son sens de l’unité.

La grande statue de saint Thiruvalluvar à Kanniyakumari semble regarder l’étendue de Maa Bharati depuis la mer. Son œuvre Thirukkural est l’un des joyaux de la couronne de la belle langue tamoule. Ils couvrent tous les aspects de la vie et nous incitent à donner le meilleur de nous-mêmes et de la nation. J’ai eu la chance de rendre hommage à une si grande figure.

 

MES AMIS,

Swami Vivekananda a dit un jour : «Chaque nation a un message à délivrer, une mission à remplir, un destin à atteindre».

Depuis des milliers d’années, Bharat avance avec ce sentiment d’objectif significatif. Bharat est un berceau d’idées depuis des milliers d’années. Nous n’avons jamais considéré ce que nous avons acquis comme notre richesse personnelle, ni ne l’avons mesuré uniquement en fonction de paramètres économiques ou matériels. C’est pourquoi «Idam-na-mama» (ce n’est pas à moi) est devenu une partie inhérente et naturelle du caractère de Bharat.

Le bien-être de Bharat profite également au progrès de notre planète. Prenons l’exemple du mouvement pour la liberté. Le Bharat a obtenu son indépendance le 15 août 1947. À cette époque, de nombreux pays dans le monde étaient sous domination coloniale. La marche vers l’indépendance de Bharat a inspiré de nombreux pays et leur a donné les moyens d’atteindre leur propre liberté. Ce même esprit s’est manifesté des décennies plus tard lorsque le monde a été confronté à la pandémie Covid-19, qui n’arrive qu’une fois par siècle. Lorsque des préoccupations ont été soulevées au sujet des pays pauvres et en développement, les efforts fructueux du Bharat ont donné du courage et de l’aide à de nombreuses nations.

Aujourd’hui, le modèle de gouvernance du Bharat est devenu un exemple pour de nombreux pays dans le monde. Permettre à 25 millions de personnes de sortir de la pauvreté en seulement 10 ans est sans précédent. Des pratiques innovantes telles que la bonne gouvernance pro-personnelle, les districts et les îlots ambitieux font aujourd’hui l’objet d’un débat à l’échelle mondiale. Nos efforts, de l’autonomisation des pauvres à la livraison du dernier kilomètre, ont inspiré le monde en donnant la priorité aux individus qui se trouvent au dernier échelon de la société.

La campagne Digital India de Bharat est désormais un exemple pour le monde entier, montrant comment nous pouvons utiliser la technologie pour autonomiser les pauvres, apporter de la transparence et garantir leurs droits. Les données peu coûteuses au Bharat deviennent un moyen d’égalité sociale en garantissant l’accès des pauvres à l’information et aux services. Le monde entier observe et étudie la démocratisation de la technologie, et les grandes institutions mondiales conseillent à de nombreux pays d’adopter des éléments de notre modèle.

Aujourd’hui, les progrès et l’essor de Bharat ne constituent pas seulement une opportunité significative pour Bharat, mais aussi une opportunité historique pour tous nos pays partenaires à travers le monde. Depuis le succès du G-20, le monde envisage de plus en plus un rôle plus important pour le Bharat. Aujourd’hui, Bharat est reconnu comme une voix forte et importante du Sud global. L’Union africaine est devenue membre du groupe G-20 à l’initiative de Bharat. Ce sera un tournant crucial pour l’avenir des pays africains.

 

MES AMIS,

La trajectoire de développement de Bharat nous remplit de fierté et de gloire, mais en même temps, elle rappelle au 1,4 milliard de citoyens leurs responsabilités. Aujourd’hui, sans perdre un seul instant, nous devons aller de l’avant pour accomplir de plus grandes tâches et atteindre de plus grands objectifs. Nous devons rêver de nouveaux rêves, les transformer en réalité et commencer à vivre ces rêves.

Nous devons envisager le développement de Bharat dans un contexte mondial, et pour cela, il est essentiel que nous comprenions les capacités internes de Bharat. Nous devons reconnaître les forces de Bharat, les cultiver et les utiliser au profit du monde. Dans le contexte mondial actuel, la force de Bharat en tant que nation jeune est une opportunité dont nous ne devons pas nous détourner.

Le monde du 21è siècle regarde le Bharat avec beaucoup d’espoir. Nous devrons procéder à plusieurs changements pour progresser dans le contexte mondial. Nous devons également modifier notre conception traditionnelle des réformes. Bharat ne peut pas limiter les réformes aux seules réformes économiques. Nous devons aller de l’avant dans tous les aspects de la vie, dans le sens de la réforme. Nos réformes doivent également s’aligner sur les aspirations d’une «Viksit Bharat» (Inde développée) d’ici 2047.

Nous devons également comprendre que la réforme ne peut jamais être un processus unidimensionnel pour un pays. C’est pourquoi j’ai défini une vision de réforme, de performance et de transformation pour le pays. La responsabilité de la réforme incombe aux dirigeants. Sur cette base, notre bureaucratie est performante et lorsque les citoyens se joignent à l’esprit de Jan Bhagidari, nous assistons à une transformation.

Nous devons faire de l’excellence le principe fondamental pour faire de notre pays un «Viksit Bharat». Nous devons travailler rapidement dans les quatre directions : Vitesse, échelle, portée et normes. Parallèlement à la fabrication, nous devons également nous concentrer sur la qualité et adhérer au mantra «zéro défaut-zéro effet».

 

MES AMIS,

Nous devons être fiers à chaque instant que Dieu nous ait bénis en nous faisant naître sur la terre de Bharat. Dieu nous a choisis pour servir Bharat et remplir notre rôle dans le voyage de notre pays vers l’excellence.

Nous devons redéfinir notre héritage de manière moderne tout en adoptant les valeurs anciennes dans un contexte moderne.

En tant que nation, nous devons également réévaluer les pensées et les croyances dépassées. Nous devons libérer notre société de la pression des pessimistes professionnels. Nous devons nous rappeler que l’absence de négativité est le premier pas vers la réussite. Le succès fleurit sur les genoux de la positivité.

Ma foi, ma dévotion et ma croyance dans le pouvoir infini et éternel de Bharat grandissent de jour en jour. Au cours des dix dernières années, j’ai vu cette capacité de Bharat s’accroître encore davantage et j’en ai fait l’expérience directe.

Tout comme nous avons mis à profit les quatrième et cinquième décennies du XXè siècle pour donner un nouvel élan au mouvement pour la liberté, nous devons jeter les bases d’un «Viksit Bharat» au cours de ces 25 années du XXIè siècle. La lutte pour la liberté a exigé de grands sacrifices. L’époque actuelle exige des contributions importantes et soutenues de la part de chacun.

Swami Vivekananda avait déclaré en 1897 que nous devions consacrer les 50 prochaines années uniquement à la nation. Exactement 50 ans après cet appel, le Bharat a obtenu son indépendance en 1947.

Aujourd’hui, nous avons la même occasion en or. Consacrons les 25 prochaines années uniquement à la nation. Nos efforts créeront une base solide pour les générations et les siècles à venir, permettant à Bharat d’atteindre de nouveaux sommets. En regardant l’énergie et l’enthousiasme du pays, je peux dire que l’objectif n’est plus très loin. Prenons des mesures rapides... rassemblons-nous et créons un Viksit Bharat.

- Ces réflexions ont été écrites par le Premier ministre Modi le 1er juin entre 16h15 et 19h pendant son vol de retour de Kanniyakumari à Delhi.

Source Ambassade

de l’Inde

NB : le chapô est

de la rédaction

Rédaction Lessor

Lire aussi : Mobilité à #Koulikoro : Le choix invariable des Tricycles ?

Dans la Cité du Méguétan, les quartiers sont dispersés. Et se déplacer dans cette ville n’est pas chose aisée.

Lire aussi : #Euro 2024 : L’UEFA dévoile l’équipe type

Quelques jours après la victoire de l’Espagne face à l’Angleterre (2-1), l’UEFA a dévoilé, mardi 16 juillet, l’équipe type de l’Euro 2024 qui compte six joueurs d’Espagne, deux de France et un respectivement pour l’Angleterre, l’Allemagne et la Suisse. Selon l’UEFA, les observ.

Lire aussi : #Angleterre : Gareth Southgate quitte son poste de sélectionneur

Deux jours après la défaite des Trois Lions en finale de l'Euro contre l'Espagne (1-2), la Fédération anglaise de football a annoncé que Gareth Southgate quittait son poste de sélectionneur, qu'il occupait depuis 2016..

Lire aussi : Communiqué du conseil des ministres du mardi 16 juillet 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mardi 16 juillet 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Lire aussi : #Football international : L’#Espagne et l’#Argentine au pinacle

L'Espagne est championne d'Europe ! Vainqueurs 2-1 de l'Angleterre, dimanche 14 juillet à Berlin en Allemagne, les Espagnols remportent une 4è fois l'Euro après 1964, 2008 et 2012, un record..

Lire aussi : #Mali : Protection des données personnelles : L’APDP et le CNPM scellent un partenariat stratégique

Afin de garantir la protection des données personnelles au Mali, le Conseil national du patronat du Mali (CNPM) et l’Autorité de protection des données à caractère personnel (APDP) ont signé, hier au CNPM, un protocole d’accord..

Les articles de l'auteur

Mobilité à #Koulikoro : Le choix invariable des Tricycles ?

Dans la Cité du Méguétan, les quartiers sont dispersés. Et se déplacer dans cette ville n’est pas chose aisée.

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 17 juillet 2024 à 14:44

#Euro 2024 : L’UEFA dévoile l’équipe type

Quelques jours après la victoire de l’Espagne face à l’Angleterre (2-1), l’UEFA a dévoilé, mardi 16 juillet, l’équipe type de l’Euro 2024 qui compte six joueurs d’Espagne, deux de France et un respectivement pour l’Angleterre, l’Allemagne et la Suisse. Selon l’UEFA, les observateurs techniques ont opté pour une formation en 4-3-3, l’une des plus employées durant le tournoi..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 17 juillet 2024 à 13:46

#Angleterre : Gareth Southgate quitte son poste de sélectionneur

Deux jours après la défaite des Trois Lions en finale de l'Euro contre l'Espagne (1-2), la Fédération anglaise de football a annoncé que Gareth Southgate quittait son poste de sélectionneur, qu'il occupait depuis 2016..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 17 juillet 2024 à 13:44

Communiqué du conseil des ministres du mardi 16 juillet 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mardi 16 juillet 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 16 juillet 2024 à 21:20

#Football international : L’#Espagne et l’#Argentine au pinacle

L'Espagne est championne d'Europe ! Vainqueurs 2-1 de l'Angleterre, dimanche 14 juillet à Berlin en Allemagne, les Espagnols remportent une 4è fois l'Euro après 1964, 2008 et 2012, un record..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 16 juillet 2024 à 08:48

#Mali : Protection des données personnelles : L’APDP et le CNPM scellent un partenariat stratégique

Afin de garantir la protection des données personnelles au Mali, le Conseil national du patronat du Mali (CNPM) et l’Autorité de protection des données à caractère personnel (APDP) ont signé, hier au CNPM, un protocole d’accord..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 16 juillet 2024 à 08:20

#Mali : Commerce pendant les vacances : Un regain d’intérêt pour le phénomène

Ce n’est pas une pratique récente, mais depuis quelques années, elle prend de l’ampleur. De jeunes écoliers y voient l’opportunité de thésauriser, mais aussi de se payer les fournitures pour la nouvelle rentrée scolaire.

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 15 juillet 2024 à 10:13

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner