Efficacité du financement de l’agriculture et changement climatique : Deux problématiques qui préoccupent la CAD-Mali

La rencontre avait pour objet de contribuer à l’efficacité et à l’efficience des financements du secteur agricole

Par

Publié mardi 04 janvier 2022 à 08:39
Efficacité du financement de l’agriculture et changement climatique : Deux problématiques qui préoccupent la CAD-Mali

Financement de l’agriculture : quelle efficacité et efficience des ressources allouées à l’agriculture pour une souveraineté alimentaire. Changement climatique : innovations locales d’adaptation au changement climatique et financement public conséquent. Ces deux thèmes étaient mercredi dernier au cœur des échanges des «assises nationales» sur l’efficacité du financement de l’agriculture et le changement climatique. Tenue à l’Office du périmètre irrigué de Baguineda (Opib), la rencontre d’une journée a enregistré la présence de 80 participants dont des élus nationaux et locaux, des autorités administratives, des organisations paysannes et de la société civile.

Elle a été organisée par la Coalition des alternatives africaines dettes et développement (CAD-Mali), en partenariat avec Oxfam-Mali. L’objectif principal était d’échanger afin d’explorer les voies et moyens pouvant contribuer à l’efficacité et à l’efficience des financements du secteur agricole et des alternatives crédibles à l’adaptation aux effets du changement climatique.

Pour ce faire, les participants ont débattu des enjeux qui impactent l’efficacité et l’efficience du financement de l’agriculture. Ils ont analysé les mécanismes innovants pour le financement du secteur, échangé sur l’harmonisation et la prévisibilité des Partenaires techniques et financiers du secteur agricole. Ils ont également échangé sur la problématique de l’accès des femmes et des jeunes aux ressources allouées à l’agriculture y compris le foncier notamment les initiatives locales de lutte contre le changement climatique. Avant de plaider pour une augmentation des ressources publiques y affectées.

  «Aujourd’hui, il nous faut une agriculture intelligente face au changement climatique et un financement conséquent pour rendre notre agriculture plus productive et compétitive comme stipulé dans la Loi d’orientation agricole (LOA)», a déclaré la présidente de la Commission développement rural et environnement du Conseil national de Transition. Car, a noté Aicha Wafi, le changement climatique a impacté le secteur agricole, moteur de croissance économique. Cette situation s’est traduite par une baisse sévère de la production et une chute généralisée des rendements. Des mesures d’adaptation s’imposent afin d’assurer un développement durable, selon elle.

Pour sa part, le directeur exécutif de la Cad-Mali dira que ces assises contribuent au renforcement du nouveau Mali. Le secteur agricole contribuant de 40 à 45% au Produit intérieur brut (PIB). Souleymane Dembélé ajoutera que beaucoup reste à faire malgré les ressources allouées par l’État. «Nous devons essayer d’aller vers le contrôle citoyen qui sera fait par les acteurs eux-mêmes notamment les producteurs et productrices en vue de bénéficier de ces ressources allouées et sensibiliser les autres acteurs qui sont les collectivités à contribuer au financement du secteur agricole», expliquera-t-il. Les organisations paysannes doivent, conformément à l’esprit de la Loi d’orientation agricole, apporter leurs contributions pour l’efficacité du secteur agricole, insistera Souleymane Dembélé.

Fadi CISSE

Lire aussi : #Mali: Mois de Ramadan : Le crachat, maître des lieux

«Tuuh», crache un passant sans se soucier du monde qui l’entoure. Le même geste est répété par un motoriste qui se courbe pour le mettre à même le sol. Effet de Ramadan oblige. Les crachats visibles un peu partout sont annonciateurs de la pratique..

Lire aussi : #Mali : Communes de Diago, Diogare et Kambila : LA CMM-SA offre des vivres aux populations

L’usine de production de ciments appelée «Ciments et matériaux du Mali (CMM-SA)» poursuit son traditionnel geste de solidarité en faveur des Communes de Diago, Diogare et de Kambila, dans le Cercle de Kati..

Lire aussi : #Mali : Amap : Engagement constant dans l’information du public

À l’instar des acteurs économiques, l’Agence malienne de presse et de publicité (Amap) fait preuve de résilience face aux effets négatifs de la crise. Malgré la situation financière peu favorable et la crise énergétique, l’Agence continue d’accomplir sa mission de service public, no.

Lire aussi : #Mali :Canal+ : Plus de visibilité pour sept chaÎnes maliennes

À compter du 26 mars prochain, les abonnés au bouquet Canal+ pourront capter l’ORTM1, ORTM2, Africable télévision, TM1, Renouveau TV, Joliba News TV et Cherifla TV respectivement sur les canaux 1,2,3,4,5,6 et 7..

Lire aussi : #Mali :Complexe numérique de Bamako : Un levier puissant de croissance et de développement

«Le Complexe numérique de Bamako (CNB) devra permettre de créer des milliers d’emplois locaux à travers l’implantation d’entreprises nationales et internationales, notamment dans le domaine du numérique. Par ce biais, il contribuera fortement à la croissance économique du Mali et à l.

Lire aussi : #Mali : Coulibaly Gogo Bathily : Plus qu’une secrétaire de direction

Elle fait face à tous les travaux à la maison comme au bureau, toujours avec le même courage tranquille et le sourire accueillant. Elle, c’est Mme Coulibaly Gogo Bathily..

Les articles de l'auteur

#Mali: Mois de Ramadan : Le crachat, maître des lieux

«Tuuh», crache un passant sans se soucier du monde qui l’entoure. Le même geste est répété par un motoriste qui se courbe pour le mettre à même le sol. Effet de Ramadan oblige. Les crachats visibles un peu partout sont annonciateurs de la pratique..

Par Fadi CISSE


Publié jeudi 04 avril 2024 à 09:40

#Mali : Communes de Diago, Diogare et Kambila : LA CMM-SA offre des vivres aux populations

L’usine de production de ciments appelée «Ciments et matériaux du Mali (CMM-SA)» poursuit son traditionnel geste de solidarité en faveur des Communes de Diago, Diogare et de Kambila, dans le Cercle de Kati..

Par Fadi CISSE


Publié vendredi 29 mars 2024 à 09:02

#Mali : Amap : Engagement constant dans l’information du public

À l’instar des acteurs économiques, l’Agence malienne de presse et de publicité (Amap) fait preuve de résilience face aux effets négatifs de la crise. Malgré la situation financière peu favorable et la crise énergétique, l’Agence continue d’accomplir sa mission de service public, notamment de diffusion des informations..

Par Fadi CISSE


Publié vendredi 29 mars 2024 à 08:33

#Mali :Canal+ : Plus de visibilité pour sept chaÎnes maliennes

À compter du 26 mars prochain, les abonnés au bouquet Canal+ pourront capter l’ORTM1, ORTM2, Africable télévision, TM1, Renouveau TV, Joliba News TV et Cherifla TV respectivement sur les canaux 1,2,3,4,5,6 et 7..

Par Fadi CISSE


Publié vendredi 22 mars 2024 à 07:30

#Mali :Complexe numérique de Bamako : Un levier puissant de croissance et de développement

«Le Complexe numérique de Bamako (CNB) devra permettre de créer des milliers d’emplois locaux à travers l’implantation d’entreprises nationales et internationales, notamment dans le domaine du numérique. Par ce biais, il contribuera fortement à la croissance économique du Mali et à l’accroissement du Produit intérieur brut (PIB) du Pays..

Par Fadi CISSE


Publié vendredi 22 mars 2024 à 07:27

#Mali : Coulibaly Gogo Bathily : Plus qu’une secrétaire de direction

Elle fait face à tous les travaux à la maison comme au bureau, toujours avec le même courage tranquille et le sourire accueillant. Elle, c’est Mme Coulibaly Gogo Bathily..

Par Fadi CISSE


Publié jeudi 21 mars 2024 à 07:34

#Mali :Tâches ménagères et impératifs professionnels : Comment les femmes relèvent le défi durant le ramadan

Après une journée de travail consciencieusement accomplie, elles sont nombreuses celles qui passent la surmultipliée pour se mettre au service des jeûneurs. Comment y parviennent-elles ? Reportage.

Par Fadi CISSE


Publié jeudi 21 mars 2024 à 07:04

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner