#Mali : Métiers des arts : Le collectif des organisations professionnelles réclame le renouvellement des instances

On sent une colère diffuse au niveau du Collectif des organisations professionnelles d’artisans du Mali. Celui-ci estime que les mandats sont expirés depuis plus d’une décennie et réclame donc légitimement le renouvellement des instances des chambres de métiers du Mali. Le Collectif a animé, la semaine dernière à la Bourse du travail, un point de presse sur la question.

Publié mercredi 29 mai 2024 à 18:18
#Mali : Métiers des arts : Le collectif des organisations professionnelles réclame le renouvellement des instances

Le Collectif a animé, la semaine dernière à la Bourse du travail, un point de presse sur la question

 

La rencontre était animée par son porte-parole, Anzoumane Diarra, en présence de plusieurs de ses membres. «Le seul et unique but de ce point de presse est de demander au ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme de déclencher et d’accompagner le processus de renouvellement des instances des chambres de métiers du Mali», a rappelé le conférencier. Selon Anzoumane Diarra, les différents mandats commencés en 2007 devraient expirer en 2012. Au regard des soubresauts politiques que le pays a connus, engendrant une instabilité, il avait été requis de proroger les mandats de ces instances et de glisser sur une nouvelle période de 5 ans qui devait prendre fin 2017.

Depuis, on attend de voir organiser les élections pour renouveler ces instances. Selon le conférencier les textes définissent clairement les modalités d’organisation et les périodes des élections qui sont fixées par arrêté du ministre chargé de l’Artisanat. Mais aussi la durée du mandat des élus à 5 ans.  Pour le porte-parole du Collectif, notre pays doit se plier  au Règlement n°01/2014/CM/Uemoa portant Code communautaire de l’artisanat de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), ratifié par le Mali pour le respect du mandat des élus.


Il a aussi rappelé la nécessité d’intégrer que le secteur de l’artisanat reste un pilier fondamental de l’économie et du tissu social de notre pays. Selon lui, le secteur contribue significativement à la création d’emplois, de richesses et à la stabilité sociale avec  plus de 42% de la population active du Mali, si l’on en croit les statistiques 2020 de l’Assemblée permanente des chambres de métiers du Mali.

Face à la même crise multidimensionnelle, les autres chambres ont pu organiser des élections pour le renouvellement des instances. Malheureusement, l’artisanat reste la seule instance qui, jusque-là, n’a pu effectuer de renouvellement depuis 2012.

 À ce propos, le conférencier a évoqué la nécessité et l’urgence de prendre les dispositions qui s’imposent pour le respect des textes de création de ces associations.

  Selon les organisateurs de la conférence de presse, le renouvellement obéit à la refondation de notre pays, engagée par les autorités de la Transition. Et de conclure que les artisans s’engagent à mener une campagne de communication, d’information et de plaidoyer pour le renouvellement des chambres.

 

Amadou SOW

Lire aussi : #AES : Trois présidents, une vision

Ces dirigeants représentent le visage du changement dans les rapports entre leurs pays et certains partenaires historiques voire stratégiques.

Lire aussi : #Congo : Levée de fonds des Congolais de Kinshasa : Pour soutenir ceux qui vivent les affres de la guerre au pays

Dans le cadre de la célébration du 64è anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo (RDC), la communauté congolaise, en collaboration avec l’Association des Congolais travaillant au Mali, a organisé le week-end dernier dans un hôtel de Bamako, un concert de lev.

Lire aussi : #Mali : Indemnisation des victimes de la crise : La mise en œuvre du programme se poursuit

Notre pays est fortement engagé auprès de ses partenaires pour la restauration de la paix. C’est dans cette vision que la deuxième réunion du comité de pilotage pour la Coordination et le suivi des mesures de réparations collectives relatives à l’entretien et à la réhabilitation des bâ.

Lire aussi : #Mali : Rokiatou Cissé : La passion de la photo

«C’est simplement une histoire d’amour entre la photographie et moi. L’image a marqué mon esprit depuis toute petite», explique Rokiatou Cissé sans autre forme de procès. Elle ne pratique pas la photographie, mais la vit plutôt..

Lire aussi : #Mali : Femmes photographes d’Afrique : Un master class pour accentuer la professionnalisation

Elles sont dix femmes photographes venues de différents pays africains (Burkina Faso, Bénin, Cameroun, Niger Sénégal, Guinée-Conakry et Mali) à participer, depuis hier dans les locaux de la Maison africaine de la photographie (Map), à un master class international de 5 jours à l’initiativ.

Lire aussi : #Mali : Plateforme Fuga : Un outil de promotion des œuvres

Notre pays est engagé dans la digitalisation de l’Administration. C’est dans cette optique le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelières du Tourisme, Andogoly Guindo, a officiellement lancé, hier à la cité ministérielle, la plateforme numérique Fuga (www.fuga.g.

Les articles de l'auteur

#AES : Trois présidents, une vision

Ces dirigeants représentent le visage du changement dans les rapports entre leurs pays et certains partenaires historiques voire stratégiques.

Par Amadou SOW


Publié vendredi 12 juillet 2024 à 10:47

#Congo : Levée de fonds des Congolais de Kinshasa : Pour soutenir ceux qui vivent les affres de la guerre au pays

Dans le cadre de la célébration du 64è anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo (RDC), la communauté congolaise, en collaboration avec l’Association des Congolais travaillant au Mali, a organisé le week-end dernier dans un hôtel de Bamako, un concert de levée de fonds pour soutenir les déplacés de guerre à l’Est de la RDC..

Par Amadou SOW


Publié mardi 09 juillet 2024 à 17:49

#Mali : Indemnisation des victimes de la crise : La mise en œuvre du programme se poursuit

Notre pays est fortement engagé auprès de ses partenaires pour la restauration de la paix. C’est dans cette vision que la deuxième réunion du comité de pilotage pour la Coordination et le suivi des mesures de réparations collectives relatives à l’entretien et à la réhabilitation des bâtiments protégés de Tombouctou dans le cadre de l’affaire Ahmad Al Faqi Al Mahdi, un terroriste impliqué dans le saccage des monuments religieux et historiques de Tombouctou, s’est tenue..

Par Amadou SOW


Publié lundi 08 juillet 2024 à 09:51

#Mali : Rokiatou Cissé : La passion de la photo

«C’est simplement une histoire d’amour entre la photographie et moi. L’image a marqué mon esprit depuis toute petite», explique Rokiatou Cissé sans autre forme de procès. Elle ne pratique pas la photographie, mais la vit plutôt..

Par Amadou SOW


Publié jeudi 04 juillet 2024 à 16:46

#Mali : Femmes photographes d’Afrique : Un master class pour accentuer la professionnalisation

Elles sont dix femmes photographes venues de différents pays africains (Burkina Faso, Bénin, Cameroun, Niger Sénégal, Guinée-Conakry et Mali) à participer, depuis hier dans les locaux de la Maison africaine de la photographie (Map), à un master class international de 5 jours à l’initiative de l’Association Yamarou Photo. C’est en collaboration avec la Map et le soutien de la Fondation Doen..

Par Amadou SOW


Publié mercredi 03 juillet 2024 à 16:33

#Mali : Plateforme Fuga : Un outil de promotion des œuvres

Notre pays est engagé dans la digitalisation de l’Administration. C’est dans cette optique le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelières du Tourisme, Andogoly Guindo, a officiellement lancé, hier à la cité ministérielle, la plateforme numérique Fuga (www.fuga.gouv.ml)..

Par Amadou SOW


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:25

#Mali : N’golo Fassi Sogoba : Un arrière-goût d’inachevé

Cet artiste aux multiples facettes a marqué l’histoire musicale de sa communauté, sans pour autant enregistrer un seul album. Il espère un jour réaliser ce rêve.

Par Amadou SOW


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:45

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner