#Mali : Journée mondiale de l’environnement : Orange Mali plante 1.000 arbres à la cité des enfants

À l’instar de la communauté internationale, notre pays a célébré hier la Journée mondiale de l’environnement. Dans le cadre de cet évènement, l’Opérateur de téléphonie mobile Orange Mali a lancé son projet de plantation de 1.000 arbres au niveau du parc des manèges de la Cité des enfants situé à Niamakoro.

Publié mercredi 05 juin 2024 à 18:40
#Mali : Journée mondiale de l’environnement : Orange Mali plante 1.000 arbres à la cité des enfants

 Le 5 juin de chaque année est dédié à cette Journée

 

Ce projet à long terme a réalisé un forage autonome et assure l’entretien des arbres jusqu’à leur maturité. Il s’inscrit dans le cadre de la Politique de responsabilité sociale d’entreprise (RSE) de l’opérateur Orange Mali qui œuvre à contribuer à la protection de l’environnement. Cet évènement a été associé au lancement officiel d’une plateforme dénommée «Engage for change». Elle a pour but non seulement de mobiliser le personnel, mais aussi de valoriser chacun dans son engagement.

Le 5 juin de chaque année est dédié à la Journée mondiale de l’environnement. Elle a pour objectifs de sensibiliser et de mettre en lumière les actions en faveur de notre planète. Le chef de division RSE à Orange Mali a expliqué qu’en cette journée symbolique, son entreprise a choisi de planter 1.000 arbres à la Cité des enfants. Ce grand espace aménagé sur 10 hectares, est clôturé et protégé pour permettre aux arbres d’être à l’abri des animaux errants.


«Il y a des endroits aménagés où les enfants peuvent s’amuser. En attendant leur tour, certains sont obligés d’être sous le soleil. En plantant ces arbres, ils pourront s’y abriter en attendant leur tour. Et en plus, la plantation d’arbres contribue à préserver l’environnement», a déclaré Amadou Gallo Bocoum, ajoutant que ce geste est l’un des actes les plus symboliques et simples que chacun peut faire.

Parlant de l’importance de cette plantation, le chef de division RSE à Orange Mali dira aux enfants que les arbres plantés constituent leur avenir. «Sans les arbres, notre planète va souffrir. Nous sommes déjà dans des températures caniculaires qu’on a jamais connues», a-t-il dit.

Pour sa part, le directeur général adjoint de la Cité des enfants a exprimé toute sa gratitude à l’occasion du lancement de ce projet de reboisement financé par Orange Mali. Partout dans le monde, a fait savoir N’Famara Keïta, les écosystèmes sont menacés. «Qu’il s’agisse des forêts, des zones arides ou encore des terres agricoles et des lacs, les espaces naturels dont dépend l’existence de l’humanité atteignent un point de basculement», a expliqué N’Famara Keïta.

Selon la convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification, jusqu’à 40% des terres de la planète sont dégradées, ce qui affecte directement la moitié de la population mondiale. Le nombre et la durée des sécheresses ont augmenté de 29% depuis 2000. Sans une action urgente, les sécheresses pourraient toucher plus de trois quarts de la population mondiale d’ici 2050.

Raison pour laquelle, le directeur général adjoint de la Cité des enfants a fait savoir que la Journée mondiale de l’environnement 2024 se concentre sur la restauration des terres, l’arrêt de la désertification et le renforcement de la résistance à la sécheresse. Il a adressé ses remerciements à Orange Mali pour les actions citoyennes à impact communautaire.

Makan SISSOKO

Lire aussi : #Mali : Démarrage de l’hivernage : Pourquoi peu de pluies sur Bamako et Environs ?

Cette situation est l’une des conséquences de la crise énergétique. D’après les spécialistes, l’utilisation massive des groupes électrogènes entraîne un surcroît d’émissions de gaz à effet de serre, empêchant les nuages de s’accumuler pour donner de la pluie.

Lire aussi : #Mali : Protection de l’environnement : L’ONG Energia-Mali apporte des solutions alternatives aux femmes de Kéla

L’Ong Réseau genre et énergie durable (Energia-Mali), en collaboration avec ses partenaires, a organisé mardi 11 juin, une journée de démonstration de cuisson propre et de foyers améliorés avec les femmes rurales de Kéla (Kangaba). Cette activité qui s’est tenue au Centre de développem.

Lire aussi : #Mali : Vente promotionnelle de moutons : 31.000 têtes mises sur le marché par le gouvernement

Ces moutons sont disponibles dans le District de Bamako, notamment sur les sites de vente de Sogoniko, Badialan I, Lafiabougou, Torokorobougou et dans les Régions de Kayes, Sikasso, Ségou et Mopti. Leurs prix varient de 60.000 à 140.000 Fcfa.

Lire aussi : #Mali : Moutons de Tabaski : Timide affluence sur les marchés

Cette situation est due à plusieurs facteurs. Les marchands dénoncent le prix élevé des aliments bétail, les tracasseries au niveau des postes de contrôle et les frais élevés du transport des bêtes.

Lire aussi : #Mali : Recherche agricole : Les acteurs en conclave pour améliorer les performances

La 30è session du Comité de programme de l’Institut d’économie rurale (IER) se tient du 10 au 14 juin au Centre régional de recherche agronomique (CRRA) de Sotuba. L’ouverture des travaux était présidée hier par le conseiller technique du ministère de l’Agriculture, Amadou Cheick Tra.

Lire aussi : #Mali : Protection de l’environnement : Bientôt l’Ong Energia-Mali organise la 1ère édition des Journées écologiques à Siby

Depuis plusieurs années, les membres de l’Ong Energia-Mali (Réseau genre et énergie durable) contribuent significativement aux actions de protection de l’environnement et de promotion des énergies renouvelables. Cette année, dans le cadre des activités de la 25è édition de la Quinzaine d.

Les articles de l'auteur

#Mali : Démarrage de l’hivernage : Pourquoi peu de pluies sur Bamako et Environs ?

Cette situation est l’une des conséquences de la crise énergétique. D’après les spécialistes, l’utilisation massive des groupes électrogènes entraîne un surcroît d’émissions de gaz à effet de serre, empêchant les nuages de s’accumuler pour donner de la pluie.

Par Makan SISSOKO


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:21

#Mali : Protection de l’environnement : L’ONG Energia-Mali apporte des solutions alternatives aux femmes de Kéla

L’Ong Réseau genre et énergie durable (Energia-Mali), en collaboration avec ses partenaires, a organisé mardi 11 juin, une journée de démonstration de cuisson propre et de foyers améliorés avec les femmes rurales de Kéla (Kangaba). Cette activité qui s’est tenue au Centre de développement de la petite enfance (CDPE) de Kéla, s’inscrit dans le cadre des activités de la 25è édition de la Quinzaine de l’environnement..

Par Makan SISSOKO


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:12

#Mali : Vente promotionnelle de moutons : 31.000 têtes mises sur le marché par le gouvernement

Ces moutons sont disponibles dans le District de Bamako, notamment sur les sites de vente de Sogoniko, Badialan I, Lafiabougou, Torokorobougou et dans les Régions de Kayes, Sikasso, Ségou et Mopti. Leurs prix varient de 60.000 à 140.000 Fcfa.

Par Makan SISSOKO


Publié jeudi 13 juin 2024 à 18:39

#Mali : Moutons de Tabaski : Timide affluence sur les marchés

Cette situation est due à plusieurs facteurs. Les marchands dénoncent le prix élevé des aliments bétail, les tracasseries au niveau des postes de contrôle et les frais élevés du transport des bêtes.

Par Makan SISSOKO


Publié lundi 10 juin 2024 à 18:21

#Mali : Recherche agricole : Les acteurs en conclave pour améliorer les performances

La 30è session du Comité de programme de l’Institut d’économie rurale (IER) se tient du 10 au 14 juin au Centre régional de recherche agronomique (CRRA) de Sotuba. L’ouverture des travaux était présidée hier par le conseiller technique du ministère de l’Agriculture, Amadou Cheick Traoré..

Par Makan SISSOKO


Publié lundi 10 juin 2024 à 18:06

#Mali : Protection de l’environnement : Bientôt l’Ong Energia-Mali organise la 1ère édition des Journées écologiques à Siby

Depuis plusieurs années, les membres de l’Ong Energia-Mali (Réseau genre et énergie durable) contribuent significativement aux actions de protection de l’environnement et de promotion des énergies renouvelables. Cette année, dans le cadre des activités de la 25è édition de la Quinzaine de l’environnement, l’ONG et ses partenaires au développement attendent mener une série d’activités dans les localités de Sélingué, Siby et Kéla..

Par Makan SISSOKO


Publié lundi 10 juin 2024 à 08:56

#Mali : Élevage et pêche : Le ministre Youba Ba satisfait des réalisations du projet Padel-M

Après 6 ans d’exécution (2018 à 2024), le Projet d’appui au développement de l’élevage au Mali (Padel-M) prendra fin le 30 juin prochain..

Par Makan SISSOKO


Publié lundi 27 mai 2024 à 18:47

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner