#Congo : Levée de fonds des Congolais de Kinshasa : Pour soutenir ceux qui vivent les affres de la guerre au pays

Dans le cadre de la célébration du 64è anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo (RDC), la communauté congolaise, en collaboration avec l’Association des Congolais travaillant au Mali, a organisé le week-end dernier dans un hôtel de Bamako, un concert de levée de fonds pour soutenir les déplacés de guerre à l’Est de la RDC.

Publié mardi 09 juillet 2024 à 17:49
#Congo : Levée de fonds des Congolais de Kinshasa : Pour soutenir ceux qui vivent les affres de la guerre au pays

Le président de la  communauté congolaise au Mali, Ricky Bumi Mboto


Le but de cette action humanitaire est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de leurs compatriotes, victimes des conflits. Le président de la communauté congolaise résidant au Mali, Ricky Bumi MBoto, a remercié les autorités de la Transition pour leur hospitalité avant de saluer ses compatriotes pour avoir répondu à un appel patriotique. «Nous ne pouvons pas rester en marge de ce conflit qui frappe nos frères et parents», a dit Ricky Bumi. Pour lui, c’est un élan de solidarité.


Et d’expliquer ceci :  «Nous travaillons avec une organisation non gouvernementale locale pour  améliorer les conditions de vie des déplacés de guerres de l’Est du pays particulièrement les enfants. Les fonds levés seront mis à leur disposition pour soutenir les déplacés de guerre à travers des actions. À la faveur de notre contribution, l’Ong locale a pu  donner le sourire à 1.000 enfants autour d’un repas».


La présidente de l’Association des Congolais travaillant au Mali, Mme Gisèle Mukembe Nsiangani, a salué la bonne collaboration entre son groupement et la communauté congolaise, avant de demander à tous de penser aux déplacés de guerre particulièrement les enfants. «En effet, nous ne pouvons pas célébrer ce 64è anniversaire sans avoir une pensée pour nos compatriotes confrontés aux affres de la guerre dans notre pays.


 En mars denier, les Congolais se trouvant au Mali ont organisé le partage de plats chauds avec 1.000 enfants dans des camps des déplacés près de la ville de Goma à l’Est du pays. Ce concert de levée des fonds est la continuité de cette action de solidarité qui  permettra de redonner un sourire aux enfants».


Selon elle, c’est un élan de solidarité entre les peuples africains et particulièrement entre les Congolais. Elle a rappelé que le fonds collecté précédemment était 1,8 million de Fcfa et espéré une somme plus conséquente que celle l’année passée, avant de remercier  les initiateurs.


Après la levée du fonds, les donateurs ont eu droit à une projection vidéo attestant l’utilisation rationnelle des fonds collectés. Dans le film, les enfants expriment leur joie et remercie les donateurs pour cet esprit de solidarité. Un groupe musical congolais a tenu le public en haleine jusqu’à l’aube.

Amadou SOW

Lire aussi : #AES : Trois présidents, une vision

Ces dirigeants représentent le visage du changement dans les rapports entre leurs pays et certains partenaires historiques voire stratégiques.

Lire aussi : #Mali : Indemnisation des victimes de la crise : La mise en œuvre du programme se poursuit

Notre pays est fortement engagé auprès de ses partenaires pour la restauration de la paix. C’est dans cette vision que la deuxième réunion du comité de pilotage pour la Coordination et le suivi des mesures de réparations collectives relatives à l’entretien et à la réhabilitation des bâ.

Lire aussi : #Mali : Rokiatou Cissé : La passion de la photo

«C’est simplement une histoire d’amour entre la photographie et moi. L’image a marqué mon esprit depuis toute petite», explique Rokiatou Cissé sans autre forme de procès. Elle ne pratique pas la photographie, mais la vit plutôt..

Lire aussi : #Mali : Femmes photographes d’Afrique : Un master class pour accentuer la professionnalisation

Elles sont dix femmes photographes venues de différents pays africains (Burkina Faso, Bénin, Cameroun, Niger Sénégal, Guinée-Conakry et Mali) à participer, depuis hier dans les locaux de la Maison africaine de la photographie (Map), à un master class international de 5 jours à l’initiativ.

Lire aussi : #Mali : Plateforme Fuga : Un outil de promotion des œuvres

Notre pays est engagé dans la digitalisation de l’Administration. C’est dans cette optique le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelières du Tourisme, Andogoly Guindo, a officiellement lancé, hier à la cité ministérielle, la plateforme numérique Fuga (www.fuga.g.

Lire aussi : #Mali : N’golo Fassi Sogoba : Un arrière-goût d’inachevé

Cet artiste aux multiples facettes a marqué l’histoire musicale de sa communauté, sans pour autant enregistrer un seul album. Il espère un jour réaliser ce rêve.

Les articles de l'auteur

#AES : Trois présidents, une vision

Ces dirigeants représentent le visage du changement dans les rapports entre leurs pays et certains partenaires historiques voire stratégiques.

Par Amadou SOW


Publié vendredi 12 juillet 2024 à 10:47

#Mali : Indemnisation des victimes de la crise : La mise en œuvre du programme se poursuit

Notre pays est fortement engagé auprès de ses partenaires pour la restauration de la paix. C’est dans cette vision que la deuxième réunion du comité de pilotage pour la Coordination et le suivi des mesures de réparations collectives relatives à l’entretien et à la réhabilitation des bâtiments protégés de Tombouctou dans le cadre de l’affaire Ahmad Al Faqi Al Mahdi, un terroriste impliqué dans le saccage des monuments religieux et historiques de Tombouctou, s’est tenue..

Par Amadou SOW


Publié lundi 08 juillet 2024 à 09:51

#Mali : Rokiatou Cissé : La passion de la photo

«C’est simplement une histoire d’amour entre la photographie et moi. L’image a marqué mon esprit depuis toute petite», explique Rokiatou Cissé sans autre forme de procès. Elle ne pratique pas la photographie, mais la vit plutôt..

Par Amadou SOW


Publié jeudi 04 juillet 2024 à 16:46

#Mali : Femmes photographes d’Afrique : Un master class pour accentuer la professionnalisation

Elles sont dix femmes photographes venues de différents pays africains (Burkina Faso, Bénin, Cameroun, Niger Sénégal, Guinée-Conakry et Mali) à participer, depuis hier dans les locaux de la Maison africaine de la photographie (Map), à un master class international de 5 jours à l’initiative de l’Association Yamarou Photo. C’est en collaboration avec la Map et le soutien de la Fondation Doen..

Par Amadou SOW


Publié mercredi 03 juillet 2024 à 16:33

#Mali : Plateforme Fuga : Un outil de promotion des œuvres

Notre pays est engagé dans la digitalisation de l’Administration. C’est dans cette optique le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelières du Tourisme, Andogoly Guindo, a officiellement lancé, hier à la cité ministérielle, la plateforme numérique Fuga (www.fuga.gouv.ml)..

Par Amadou SOW


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:25

#Mali : N’golo Fassi Sogoba : Un arrière-goût d’inachevé

Cet artiste aux multiples facettes a marqué l’histoire musicale de sa communauté, sans pour autant enregistrer un seul album. Il espère un jour réaliser ce rêve.

Par Amadou SOW


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:45

#Mali: Transport en commun : Un casse-tête

Certains passagers se plaignent de voir les apprentis s’octroyer le droit de leur imposer des tarifs. Ils en appellent aux autorités compétentes en vue de mettre de l’ordre dans ce secteur.

Par Amadou SOW


Publié mardi 11 juin 2024 à 17:51

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner