Transition énergétique : Un passage obligé pour valoriser le potentiel productif du pays

Le réseau Entrepreneuriat durable des jeunes (Yes Inc Mali) trouve possible d’avoir «1 kilo de riz à 100 Fcfa avant 2030». Il entend œuvrer pour aider le Mali à aller vers la réalisation de cet engagement citoyen.

Par

Publié jeudi 23 mars 2023 à 07:55
Transition énergétique : Un passage obligé pour valoriser le potentiel productif du pays

 Il est aussi possible de développer des habitudes de consommation de produits négligés

 

C’est tout le sens de la concertation élargie sur la transition énergétique qu’il a initiée lundi dernier, en marge de la 2è édition du Salon entrepreneurial électromécanique qui se tient du 20 au 25 mars. Organisée à son siège à Korofina Nord (Commune I) en partenariat avec le gouvernement du Mali et l’ambassade américaine, elle a pour thème : «Quelles solutions énergétiques, mécaniques et industrielles maliennes à la crise d’engrais pour la réalisation de l’objectif 1 kilo de riz à 100 Fcfa avant 2030».

Pour ce faire, les participants ont attiré l’attention sur l’urgence d’accélérer les efforts de transition vers une énergie propre. Afin, selon eux, de trouver des solutions appropriées en termes de maîtrise des coûts de production énergétique. À la fin de la journée, un groupe de travail constitué de partenaires et d’agents de services publics devrait être mis en place pour approfondir la réflexion sur les thématiques abordées. Les propositions qui sortiront de ces discussions seront transmises au gouvernement pour appréciation.

La rencontre était couplée à la finale de la troisième édition du concours des championnats gastronomiques et diététiques du Mali «Bitikini tobili chef», organisé chaque trimestre par le réseau avec une enveloppe de 1.000.000 de Fcfa pour la championne, a expliqué le coordinateur de Yes Inc Mali.

Cette récompense, a précisé Kalilou Dama, sera remise ce samedi à Aminata Sadio Keïta, lauréate de ce troisième championnat auquel ont participé une quarantaine de femmes. L’objectif, selon lui, est de développer des habitudes de consommation de produits négligés en œuvrant pour leur production intensive afin de développer un programme horticole en vue de réduire la forte consommation de riz.

Yes Inc Mali se définit comme un réseau de droit américain implanté dans 65 pays. Au Mali, il travaille en partenariat public-privé avec le gouvernement depuis 2012 pour la mise en œuvre d’un programme d’autonomisation de la femme et des jeunes.

Makan SISSOKO

Lire aussi : #Mali :Fête de Ramadan : L’équation de la gestion des détritus d’animaux

Après plusieurs jours de jeûne, le mois béni de Ramadan s’est achevé lundi. L’Aïd el-fitr qu’on appelle en bambara «Sélifitini» (petite fête) a été célébrée mardi. Et comme chaque année, l’effervescence de la fête laisse place à l’insalubrité. Des peaux et excréments tir.

Lire aussi : #Mali: Vente promotionnelle de bovins : Près de 3.820 têtes sur les marchés du district et des régions

L’organisation des ventes promotionnelles d’animaux traduit l’engagement du gouvernement de fédérer les ressources et les synergies afin de promouvoir les filières de productions animales et de répondre aux besoins de consommation des populations.

Lire aussi : #Mali: Viande et sous produits d’abattage : La transformation industrielle pour ajouter de la valeur

Les initiatives en cours en la matière comme la labélisation de notre viande permettront de créer les conditions d’une industrialisation du secteur. La sortie de notre pays de la Cedeao est une réelle opportunité pour installer de véritables industries de la viande rouge et des sous produits.

Lire aussi : #Mal : Filières Viande-bétail, mangue et karité : Pacao-Mali a recensé plus de 15.000 acteurs dans ses zones d’intervention

Le Programme d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’Ouest (Pacao-Mali) a, à travers une campagne de collecte d’informations, recensé les acteurs de ses filières cibles (viande-bétail, mangue et karité) de ses zones d’intervention à savoir Kayes, Koulikoro, Sikasso et le Dist.

Lire aussi : #Mali : Innovation : Mali-Folkecenter Nyetaa ouvre les portes de son technopôle au public

L’Ong Mali-Folkecenter Nyetaa (MFC) a organisé, mercredi dernier, une journée porte ouverte pour présenter les activités de son technopôle à ses partenaires..

Lire aussi : #Mali : Agence de l’environnement et du développement durable : Le budget 2024 en hausse de 14, 48%

La 14è session ordinaire du conseil d’administration de l’Agence de l’environnement et du développement durable (AEDD) s’est tenue hier dans ses locaux sis au quartier du Fleuve. L’ouverture des travaux était présidée par le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du D.

Les articles de l'auteur

#Mali :Fête de Ramadan : L’équation de la gestion des détritus d’animaux

Après plusieurs jours de jeûne, le mois béni de Ramadan s’est achevé lundi. L’Aïd el-fitr qu’on appelle en bambara «Sélifitini» (petite fête) a été célébrée mardi. Et comme chaque année, l’effervescence de la fête laisse place à l’insalubrité. Des peaux et excréments tirés des entrailles des animaux abattus pour la circonstance se retrouvent parfois sur la voie publique ou dans les caniveaux..

Par Makan SISSOKO


Publié jeudi 11 avril 2024 à 07:30

#Mali: Vente promotionnelle de bovins : Près de 3.820 têtes sur les marchés du district et des régions

L’organisation des ventes promotionnelles d’animaux traduit l’engagement du gouvernement de fédérer les ressources et les synergies afin de promouvoir les filières de productions animales et de répondre aux besoins de consommation des populations.

Par Makan SISSOKO


Publié vendredi 05 avril 2024 à 08:21

#Mali: Viande et sous produits d’abattage : La transformation industrielle pour ajouter de la valeur

Les initiatives en cours en la matière comme la labélisation de notre viande permettront de créer les conditions d’une industrialisation du secteur. La sortie de notre pays de la Cedeao est une réelle opportunité pour installer de véritables industries de la viande rouge et des sous produits d’abattage.

Par Makan SISSOKO


Publié jeudi 04 avril 2024 à 09:21

#Mal : Filières Viande-bétail, mangue et karité : Pacao-Mali a recensé plus de 15.000 acteurs dans ses zones d’intervention

Le Programme d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’Ouest (Pacao-Mali) a, à travers une campagne de collecte d’informations, recensé les acteurs de ses filières cibles (viande-bétail, mangue et karité) de ses zones d’intervention à savoir Kayes, Koulikoro, Sikasso et le District de Bamako..

Par Makan SISSOKO


Publié mercredi 03 avril 2024 à 09:53

#Mali : Innovation : Mali-Folkecenter Nyetaa ouvre les portes de son technopôle au public

L’Ong Mali-Folkecenter Nyetaa (MFC) a organisé, mercredi dernier, une journée porte ouverte pour présenter les activités de son technopôle à ses partenaires..

Par Makan SISSOKO


Publié vendredi 29 mars 2024 à 08:40

#Mali : Agence de l’environnement et du développement durable : Le budget 2024 en hausse de 14, 48%

La 14è session ordinaire du conseil d’administration de l’Agence de l’environnement et du développement durable (AEDD) s’est tenue hier dans ses locaux sis au quartier du Fleuve. L’ouverture des travaux était présidée par le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Mamadou Samaké, en présence du directeur général de l’Agence, Zantigui Boua Koné..

Par Makan SISSOKO


Publié vendredi 22 mars 2024 à 07:53

#Mali :Entrepreneuriat jeune : Le Ceo Talks, un cadre d’échanges et de partage d’expériences

«D’employé à chef d’entreprises : quel parcours». C’était le thème de la 10è édition du Ceo Talks que le Réseau de l’entreprise en Afrique de l’Ouest (Reao-Mali), a organisé en collaboration avec ses partenaires..

Par Makan SISSOKO


Publié lundi 18 mars 2024 à 09:50

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner