Dengue : La maladie gagne du terrain

Notre pays enregistre aujourd’hui plusieurs cas suspects de l’épidémie de la dengue. Les services de santé ont déjà enregistré plus de 500 cas positifs dont plus de 6 décès de malades ayant présenté des signes de complications de la maladie

Par

Publié jeudi 30 novembre 2023 à 12:14
Dengue : La maladie gagne du terrain

Ces responsables assurent que le ministère chargé de la Santé a pris les mesures nécessaires contre cette maladie depuis septembre dernier


 Un cas importé a été constaté à Mopti. Ces informations ont été données hier au ministère de la Santé et du Développement social à la faveur d’une conférence de presse, animée par le directeur général de la santé et de l’hygiène publique, Dr Cheick Amadou Tidiane Traoré et le Pr Sounkalo Dao, infectiologue.


Ce dernier a expliqué que la dengue est une maladie virale infectieuse non contagieuse, transmissible à l’homme par la piqûre d’un moustique appelé (AEDS). «Elle se manifeste par la fièvre, des frissons, des douleurs articulaires et musculaires, des maux de tête qui descendent parfois dans les yeux. Certains malades peuvent avoir des boutons sur le corps, ceci va durer 3 à 4 jours», a expliqué le praticien, avant d’ajouter que la fièvre va baisser d’elle-même.


Pendant cette période, a-t-il poursuivi, le risque de développer des complications est très élevé. L’infectiologue a précisé que la fièvre va reprendre 24 heures après. C’est pendant cette deuxième remontée de la fièvre, a-t-il prévenu, que le malade risque de saigner. Durant cette phase, a-t-il renchéri, le malade peut développer une insuffisance hépatique, une insuffisance rénale et un état de choc qui peut conduire à la mort.


Pour prévenir cette maladie, l’infectiologue a invité la population à faire de la propreté un comportement quotidien, à porter des vêtements à manches longues et se couvrir le corps. Y compris l’utilisation des produits répulsifs sur les parties du corps qui ne sont pas couvertes par les habits. Sounkalo Dao a rappelé qu’il n’y pas de traitement spécifique contre la dengue, mais juste symptomatique. L’infectiologue a demandé à la population de se rendre dans un centre de santé lorsque les signes se présentent pour une prise en charge rapide.


Il a conseillé d’éviter l’automédication car certains médicaments peuvent aggraver cette maladie au lieu de la calmer. Le directeur général de la santé et de l’hygiène publique a assuré que le ministère de la Santé et du Développement social a pris les mesures nécessaires contre cette maladie depuis septembre dernier. Dr Cheick Amadou Tidiane Traoré dira que le département a activé tous les piliers nécessaires dans la lutte contre une épidémie. Il a indiqué qu’ils se réunissent au moins une fois par semaine pour s’informer de la situation.


Et d’affirmer qu’un plan de communication a été élaboré pour mener des activités de sensibilisation. Des actions sont également conduites régulièrement à travers différents services de santé pour détecter des cas à travers des dépistages. «Pour le traitement de l’environnement, on a procédé à certaines fumigations dans beaucoup de localités», a-t-il informé.

Rédaction Lessor

Lire aussi : #Mali : Formations universitaires : Le basculement vers le privé

Les parents qui ont les moyens inscrivent de plus en plus leurs enfants dans les universités privées afin qu’ils suivent une formation adaptée au marché de l’emploi et obtiennent rapidement leurs diplômes. D’autres étudiants du public s’organisent avec leurs bourses pour s’inscrire a.

Lire aussi : #Mali : Une vie au service des autres

Avec sa haute silhouette et sa crinière argentée, le ministre Adama Samassekou était une personnalité familière à tous les Fora où le devenir du Mali et de l’Afrique constituait l’enjeu..

Lire aussi : #Mali :Cinéma : Le film African glory en hommage à Aboubakari II qui a découvert l’Amérique

Le réalisateur du film se nomme Thierry Burgaud. Depuis 20 ans, producteur associé de Ludovic Lang. Ses films et recherches en Afrique de l’Ouest l’ont conduit à rencontrer, au Mali, la confrérie des chasseurs mandingues, société secrète à laquelle on adhère sans distinction d’ethnie,.

Lire aussi : #Mali : Centre national d’appareillage orthopédique : Des résultats appréciables

La 23è session ordinaire du conseil d’orientation du Centre national d’appareillage orthopédique du Mali (Cnaom) s’est tenue, hier dans l’enceinte de l’établissement..

Lire aussi : #Mali : Cercle de Tominian : Un accident de route fait 15 morts et une quarantaine de blessés

Un accident de la circulation routière survenu sur la Route nationale (RN 6) a couté la vie à 15 personnes, le 19 février dernier aux environs de 7 heures du matin..

Lire aussi : #Mali : INSP : Des résultats à hauteur d’espérance

L’Institut national de la santé publique (INSP) a tenu, hier dans ses propres installations, la 6è session ordinaire de son conseil d’administration..

Les articles de l'auteur

#Mali : Formations universitaires : Le basculement vers le privé

Les parents qui ont les moyens inscrivent de plus en plus leurs enfants dans les universités privées afin qu’ils suivent une formation adaptée au marché de l’emploi et obtiennent rapidement leurs diplômes. D’autres étudiants du public s’organisent avec leurs bourses pour s’inscrire aussi dans les établissements privés.

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 26 février 2024 à 08:07

#Mali : Une vie au service des autres

Avec sa haute silhouette et sa crinière argentée, le ministre Adama Samassekou était une personnalité familière à tous les Fora où le devenir du Mali et de l’Afrique constituait l’enjeu..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 26 février 2024 à 07:55

#Mali :Cinéma : Le film African glory en hommage à Aboubakari II qui a découvert l’Amérique

Le réalisateur du film se nomme Thierry Burgaud. Depuis 20 ans, producteur associé de Ludovic Lang. Ses films et recherches en Afrique de l’Ouest l’ont conduit à rencontrer, au Mali, la confrérie des chasseurs mandingues, société secrète à laquelle on adhère sans distinction d’ethnie, de caste ou de religion..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 23 février 2024 à 08:42

#Mali : Centre national d’appareillage orthopédique : Des résultats appréciables

La 23è session ordinaire du conseil d’orientation du Centre national d’appareillage orthopédique du Mali (Cnaom) s’est tenue, hier dans l’enceinte de l’établissement..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 23 février 2024 à 08:24

#Mali : Cercle de Tominian : Un accident de route fait 15 morts et une quarantaine de blessés

Un accident de la circulation routière survenu sur la Route nationale (RN 6) a couté la vie à 15 personnes, le 19 février dernier aux environs de 7 heures du matin..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 23 février 2024 à 08:23

#Mali : INSP : Des résultats à hauteur d’espérance

L’Institut national de la santé publique (INSP) a tenu, hier dans ses propres installations, la 6è session ordinaire de son conseil d’administration..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 23 février 2024 à 08:11

#Mali : Communiqué du conseil des ministres du 21 février 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 21 février 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 22 février 2024 à 08:58

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner