#Mali : Coupe du monde 2026 : Le match Burkina Faso-Sierra Leone délocalisé à Bamako

Le match Burkina Faso-Sierre Leone, comptant pour la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, Zone Afrique aura pour cadre le stade du 26 Mars, lundi 10 juin. L’annonce a été faite la semaine dernière par un dirigeant sportif du Faso sur les antennes d’une radio étrangère.

Publié lundi 03 juin 2024 à 18:03
#Mali : Coupe du monde 2026 : Le match Burkina Faso-Sierra Leone délocalisé à Bamako

La délocalisation de cette rencontre à Bamako s’explique par le fait que le Burkina Faso, à l’instar de plusieurs autres pays africains, ne dispose pas de stades homologués par la Confédération africaine de football (CAF) et la Fédération internationale de football association (FIFA).


Cette délocalisation intervient après celle du match Centrafrique-Mali (2è journée des éliminatoires) que les Fauves de Bangui (surnom de la sélection centrafricaine, ndlr) mais qui a été délocalisé au stade du 26 Mars à la demande de la partie centrafricaine (la sélection féminine U17 du Burkina Faso a également joué contre le Nigeria au stade du 26 Mars au  3è tour aller des éliminatoires de la Coupe du monde de la catégorie).

Au moment donc où les Aigles seront face à Madagascar … dans un match délocalisé en Afrique du Sud et comptant pour la 4è journée des éliminatoires, les Étalons du Faso offriront leur hospitalité aux Leone stars (surnom de la sélection sierra léonaise, ndlr) dans l’arène de Yirimadio. Pour mémoire, le Burkina Faso et la Sierra Leone évoluent dans le groupe A, en compagnie de l’Égypte, de la Guinée-Bissau, de l’Éthiopie et de Djibouti.

Avant de se frotter à la Sierra Leone, les Étalons du Faso se rendront d’abord en Égypte pour en découdre avec les Pharaons (3è journée, le jeudi 6 juin). Des Égyptiens qui occupent la tête du classement du groupe avec 6 points, devant le Burkina Faso et la Guinée-Bissau (4 points chacun). Viennent ensuite la Sierra Leone et l’Éthiopie (1 unité), alors que Djibouti ferme la marche avec 0 point.

Le Burkina Faso et la Sierra Leone sont tous dirigés par des sélectionneurs locaux, Birama Traoré pour les Étalons, John Keister pour les Leone stars. Au total, 53 nations participent aux éliminatoires de la Coupe du monde 2026  (Érythrée a déclaré forfait dans le groupe E)  qui se déroulera dans trois pays : les États-Unis, le Mexique et le Canada. Les pays ont été répartis en 9 poules de 6 et 5 équipes et seuls les premiers du classement se qualifient directement pour la phase finale du Mondial.

Les quatre meilleurs deuxièmes se disputeront une place pour un barrage intercontinental en novembre 2025. Cela revient à dire que l’Afrique a la possibilité d’avoir 10 représentants à la phase finale qui regroupera 48 équipes contre 32 lors des précédentes éditions de la grande messe du football mondial.

Soulemane Bobo TOUNKARA

Lire aussi : #Mali : Euro 2024 : Présentation du tableau des huitièmes de finale

Le match choc mettra aux prises la France et la Belgique, lundi 1er juillet à Düsseldorf, alors que l'Italie, championne d'Europe en titre et l'Allemagne, hôte du tournoi, en découdront, respectivement avec la Suisse et le Danemark.

Lire aussi : #Mali : Jeux olympiques 2024 : La boxeuse marine Fatoumata Camara sera au rendez-vous

Suite à sa belle prestation aux derniers championnats du monde de boxe, la Franco-Malienne a été invitée aux prochains J. O. par la commission tripartite du Comité international Olympique. La bonne nouvelle est tombée, hier en début d’après-midi.

Lire aussi : #Mali : Rebond: L’heure du déclic

Le limogeage du 29è sélectionneur des Aigles, éric Sékou Chelle peut permettre à notre football d’ouvrir un nouveau chapitre de son histoire. À condition que les décideurs fassent preuve de courage managérial et acceptent les changements qui s’imposent.

Lire aussi : #Mali : Escrime, coupe du président du CNOS-Mali : Deux finales de Gala

C’est rare pour être souligné. La finale masculine de la 12è édition de la Coupe du président du Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali), Habib Sissoko qui a mis aux prises, Saliou Djiré et Kalilou Traoré a duré moins de 5 minutes, alors que le temps réglementaire pour un combat.

Lire aussi : #Mali : Les Blancs rois de dame coupe

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : de 1961, date du lancement de la Coupe du Mali à cette année, le Stade malien a ateint la finale 32 fois pour 23 victoires (un record) et 9 défaites..

Lire aussi : # Mali : Football de catégorie d'âge : Le centre Djonsaba cherche samaritains

Depuis sa victoire en finale de la Coupe du Mali 2004 avec l'équipe féminine de l’AS Mandé, Zoumana Diawara a presque disparu des écrans de la planète foot. On devrait plutôt dire, des écrans du football féminin parce qu'en réalité, Zoumana Diawara n'a jamais abandonné sa passion pour l.

Les articles de l'auteur

#Mali : Euro 2024 : Présentation du tableau des huitièmes de finale

Le match choc mettra aux prises la France et la Belgique, lundi 1er juillet à Düsseldorf, alors que l'Italie, championne d'Europe en titre et l'Allemagne, hôte du tournoi, en découdront, respectivement avec la Suisse et le Danemark.

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié jeudi 27 juin 2024 à 16:21

#Mali : Jeux olympiques 2024 : La boxeuse marine Fatoumata Camara sera au rendez-vous

Suite à sa belle prestation aux derniers championnats du monde de boxe, la Franco-Malienne a été invitée aux prochains J. O. par la commission tripartite du Comité international Olympique. La bonne nouvelle est tombée, hier en début d’après-midi.

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:40

#Mali : Rebond: L’heure du déclic

Le limogeage du 29è sélectionneur des Aigles, éric Sékou Chelle peut permettre à notre football d’ouvrir un nouveau chapitre de son histoire. À condition que les décideurs fassent preuve de courage managérial et acceptent les changements qui s’imposent.

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:16

#Mali : Escrime, coupe du président du CNOS-Mali : Deux finales de Gala

C’est rare pour être souligné. La finale masculine de la 12è édition de la Coupe du président du Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali), Habib Sissoko qui a mis aux prises, Saliou Djiré et Kalilou Traoré a duré moins de 5 minutes, alors que le temps réglementaire pour un combat d’escrime est de 9 minutes (3 fois 3 minutes avec à chaque fois une minute de pause)..

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié lundi 10 juin 2024 à 09:14

#Mali : Les Blancs rois de dame coupe

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : de 1961, date du lancement de la Coupe du Mali à cette année, le Stade malien a ateint la finale 32 fois pour 23 victoires (un record) et 9 défaites..

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié lundi 03 juin 2024 à 09:14

# Mali : Football de catégorie d'âge : Le centre Djonsaba cherche samaritains

Depuis sa victoire en finale de la Coupe du Mali 2004 avec l'équipe féminine de l’AS Mandé, Zoumana Diawara a presque disparu des écrans de la planète foot. On devrait plutôt dire, des écrans du football féminin parce qu'en réalité, Zoumana Diawara n'a jamais abandonné sa passion pour le ballon rond..

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié mercredi 29 mai 2024 à 17:56

#Mali : Coupe du président de la FeMaCrik : Le spectacle sur et en dehors du terrain

Les familles des déplacés de Kalaban-Coro Chicoro, singulièrement les enfants du camp, ont vécu une journée particulière, dimanche 26 mai à l’occasion de la finale de la 2è édition de la Coupe du président de la Fédération malienne de cricket (FeMaCrik)..

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié lundi 27 mai 2024 à 17:27

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner