#Mali : Ber : Le gouverneur Bakoun Kanté s’imprègne des préoccupations de la population

Le gouverneur de la Région de Tombouctou, le contrôleur principal de police Bakoun Kanté, a effectué une visite de terrain et de prise de contact avec les populations de Ber, dimanche 2 juin.

Publié lundi 03 juin 2024 à 19:07
#Mali : Ber : Le gouverneur Bakoun Kanté s’imprègne des préoccupations de la population

La délégation a offert un important lot de médicaments au CSCom

 

 

 Il était accompagné par le commandant de zone, le colonel Seydou Bassirou Niagado, le secrétaire général du Conseil régional, Wangara, le président de la Chambre d’agriculture, Mohamed Nasser, des directeurs régionaux de la santé, Kizito Dabo et du développement social, Bakary Bengaly.

En se rendant dans cette ville symbole de la victoire des FAMa sur les forces du mal, le chef de l’exécutif régional honore ainsi une promesse faite aux populations depuis les premières heures de la libération totale de cette localité. Il s’agissait également d’être au plus près des administrés, à leur écoute, recenser leurs préoccupations et voir ensemble les réponses y afférentes à court, moyen et long terme.

Arrivée à Ber, la délégation sera accueillie par une foule en liesse. Munis du drapeau national (vert, or et rouge) flottant au vent sec, les habitants de cette ville très peuplée scanderont : «Mali, Mali, Mali, etc.» Pour l’une des rares fois, la place publique de la cité a refusé du monde.

Dans son discours de bienvenu, le représentant du maire a évoqué les préoccupations de sa population aux plans sécuritaire et socio-économique. Habbo Ould Hammadi a témoigné que les infrastructures sociales de base (éducation, santé, hydraulique) disponibles sont dans un état de délabrement poussé. Ils ont réaffirmé leur soutien à la Transition et au chef de l’État, le colonel Assimi Goita.

Pour sa part, le contrôleur principal de police Bakoun Kanté, après avoir transmis les salutations fraternelles du président Assimi Goïta, s’est dit émerveillé par la qualité de l’accueil et la forte mobilisation de la population. Ce qui, selon lui, prouve à suffisance le degré de patriotisme des populations dans ce nouveau cercle.

Le gouverneur dira : «Je suis venu ce matin pour féliciter pour les efforts fournis au quotidien par les FAMa et les sacrifices énormes qui ont permis la reprise effective des activités à Ber, remercier et féliciter la population pour son sens élevé de patriotisme et de résilience surtout le soutien au profit des autorités de la Transition, pour nous enquérir de l’état de la fourniture des services sociaux de base dans la ville et aux environnants». Le chef de l’exécutif régional a invité les déplacés et les refugiés à revenir au bercail afin d’apporter leurs pierres à l’œuvre de construction nationale, au développement de la Région de Tombouctou et du Cercle de Ber.

En réponse à certaines doléances exprimées par la population, le contrôleur principal de police Bakoun Kanté leur a présenté le préfet par intérim du préfet du Cercle de Ber et son adjoint. Il leur a notifié la création d’un groupement de la gendarmerie, d’une brigade territoriale de la gendarmerie et d’un commissariat de police.

La délégation a visité l’école, le Centre de santé communautaire (CSCom), la préfecture et autres services sociaux de base. La délégation a offert 10 tonnes de céréales au profit des démunis et un important lot de médicaments au CSCom. Le commandant de zone, le colonel Seydou Bassirou Niagado, a promis d’organiser dans les brefs délais des actions civilo-militaires et des consultations gratuites en faveur des populations de Téherdjé, localité située à 35 km de Tombouctou et de Ber.

Il faut souligner que grâce au travail de qualité de sécurisation effectué par le Groupement tactique inter-armé (GTI) scorpion des FAMa, 5.038 ménages déplacés sont retournés à Ber.

Moulaye SAYAH /AMAP - Tombouctou

Lire aussi : Tombouctou : Aucune anomalie constatée

Les épreuves du Baccalauréat ont démarré dans la Région de Tombouctou. Le gouverneur de la région, le contrôleur principal de police Bakoun Kanté, a distribué les premiers sujets au centre d’examen du lycée Mahamane Alassane Haïdara (LMHA-T)..

Lire aussi : #Mali : Tombouctou : Tout se passe bien

L’Académie d’enseignement de Tombouctou a organisé l’examen du Diplôme d’études fondamentales (DEF), sans incident majeur et dans une atmosphère sereine. Le lancement s’est déroulé au centre Sidi Mahmoud de Sankoré..

Lire aussi : #Mali : Tombouctou : Une contribution de Qualité

À l’issue des trois jours de débats de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens, les participants ont formulé plusieurs recommandations, notamment mettre en place des mécanismes adéquats de communication pour une paix durable en régulant les réseaux sociaux, lutter contre l’injustice.

Lire aussi : #Mali : Tombouctou : La Région joue sa partition

La phase régionale du Dialogue inter-Maliens a débuté le week-end dernier à Tombouctou. Toutes les 53 communes des 13 cercles de la région ont envoyé leurs délégués pour opiner sur les préoccupations de l’heure et faire des propositions. On notait également la présence des représenta.

Les articles de l'auteur

Tombouctou : Aucune anomalie constatée

Les épreuves du Baccalauréat ont démarré dans la Région de Tombouctou. Le gouverneur de la région, le contrôleur principal de police Bakoun Kanté, a distribué les premiers sujets au centre d’examen du lycée Mahamane Alassane Haïdara (LMHA-T)..

Par Moulaye SAYAH /AMAP - Tombouctou


Publié lundi 24 juin 2024 à 17:58

#Mali : Tombouctou : Tout se passe bien

L’Académie d’enseignement de Tombouctou a organisé l’examen du Diplôme d’études fondamentales (DEF), sans incident majeur et dans une atmosphère sereine. Le lancement s’est déroulé au centre Sidi Mahmoud de Sankoré..

Par Moulaye SAYAH /AMAP - Tombouctou


Publié lundi 03 juin 2024 à 19:30

#Mali : Tombouctou : Une contribution de Qualité

À l’issue des trois jours de débats de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens, les participants ont formulé plusieurs recommandations, notamment mettre en place des mécanismes adéquats de communication pour une paix durable en régulant les réseaux sociaux, lutter contre l’injustice et l’impunité, ouvrir des négociations avec les chefs des groupes djihadistes maliens lyad Ag Ghali et Hamadou Koufa..

Par Moulaye SAYAH /AMAP - Tombouctou


Publié mercredi 24 avril 2024 à 07:08

#Mali : Tombouctou : La Région joue sa partition

La phase régionale du Dialogue inter-Maliens a débuté le week-end dernier à Tombouctou. Toutes les 53 communes des 13 cercles de la région ont envoyé leurs délégués pour opiner sur les préoccupations de l’heure et faire des propositions. On notait également la présence des représentants de la société civile, des couches socioprofessionnelles, des Forces de défense et de sécurité, mais aussi des chefs de services régionaux et légitimités traditionnelles..

Par Moulaye SAYAH /AMAP - Tombouctou


Publié lundi 22 avril 2024 à 07:28

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner