PMU-Mali : Un bénéfice net record de 20,900 milliards de Fcfa en 2022

La Société du Pari mutuel urbain du Mali (PMU-Mali) a fait un bénéfice net record d’un peu plus de 20, 911 milliards de Fcfa en 2022, contre de 6,400 milliards de Fcfa en 2021, soit une hausse de 227%.

Publié vendredi 19 mai 2023 à 08:13
PMU-Mali : Un bénéfice net record de 20,900 milliards de Fcfa en 2022

Le conseil d’administration félicite les travailleurs pour cet exploit inédit

 

 

Le total bilan passe ainsi de 34,744 milliards Fcfa en 2021 à 46,612 milliards Fcfa en 2022, soit une augmentation de 34,15%. Ces résultats encourageants ont été présentés mercredi lors de la 59è session du conseil d’administration de la société.

Au regard de ces performances réalisées, le conseil d’administration a félicité la direction générale avec une mention spéciale au DG, Fassery Doumbia, et exhorté les travailleurs à persévérer dans l’effort. Ces résultats sont le fruit des efforts de toutes et de tous, a salué le président du conseil d’administration (PCA), Kafogo Coulibaly.

Cette performance est liée à la conjonction de plusieurs facteurs notamment la bonne gouvernance sur le plan national, a expliqué Fassery Doumbia, dans un entretien accordé à la presse.

Selon lui, le Pmu Mali est une société anonyme d’économie mixte qui profite du ton donné par les autorités politiques qui ne font aucune immixtion dans la gestion de l’entreprise. Ce qui donne, à son avis, la latitude à la direction d’appliquer les règles de gestion de la façon la plus stricte. Cela est un élément déterminant dans la performance d’une organisation, a commenté le patron de PMU Mali.

Le DG de PMU Mali a ensuite loué l’effort des travailleurs de sa structure. Pour le DG de PMU Mali, le second élément de cette belle performance est à mettre au crédit du personnel. Car le travail repose sur la disponibilité de ressources humaines de qualité : des revendeuses et des revendeurs, qui sont très appuyés à la tâche, qui ne regardent pas la montre, le personnel intérimaire, qui est très nombreux, des guichetières et des guichetiers que l’on voit dans les points de course en direct à toutes les heures, le personnel permanent, qui constituent une bonne équipe.


«De jour en jour, nous cherchons à consolider cet esprit d’équipe qui nous permet d’améliorer ces résultats. En passant de 6,400 milliards à 20,900 milliards. Cela ne fait pas de doute que ce n’est pas la seule stratégie d’une direction générale, c’est avec l’accompagnement de toutes les sous-directions et de tous les agents de PMU. Il ne faut pas oublier l’apport de nos partenaires techniques, notamment ceux des jeux en ligne qui nous accompagnent et qui nous permettent d’aller de l’avant », a insisté Fassery Doumbia.

En perspective, a indiqué le directeur général de Pmu Mali, il faut voir comment améliorer les conditions matérielles de travail. À commencer, selon lui, par le siège de PMU. «Nous pensons que le cadre de travail est un élément extrêmement important dans la motivation et dans la performance. Nous devons également mettre un accent sur la digitalisation », a-t-il étayé. Tout en assurant que la digitalisation ne sera pas synonyme de suppression de postes d’emploi.

Quant à la création de Points de course en direct (PCD), le DG de PMU Mali a indiqué qu’ils en créent chaque année. Ainsi en 2023, il est prévu l’ouverture d’une vingtaine à travers le pays.

Youssouf DOUMBIA

Lire aussi : #Mali : Manuscrits anciens : Un pan de la contribution malienne à l’histoire universelle montré aux Américains

C’est une importante exposition de manuscrits anciens de Tombouctou que l’ONG Sauvegarde de manuscrits anciens pour la défense de la culture islamique (SAVAMA–DCI) anime depuis le mois de mai en Virginie aux états-Unis. C’est l’IQOU Theological College de cet état américain qui sert en.

Lire aussi : #Mali : Théâtre et marionnette : La compagnie Nama forme 11 jeunes femmes

Pendant trois mois, elles ont appris à manier les marionnettes, mais aussi à danser, chanter et jouer comme des actrices sur une scène de théâtre.

Lire aussi : #Mali : Festival international des arts et de la culture de Bla : Une histoire mais aussi un potentiel de développement

La première édition du Festival international des arts et de la culture de Bla qui s’est tenue récemment a été l’occasion pour le public de découvrir de nombreux sites naturels et culturels..

Lire aussi : Slam : Harouna Guindo, champion du monde de la discipline

Le jeune artiste malien a dominé ses concurrents lors de la compétition au Gabon avec des textes digestes, mais surtout interpellateurs sur l’actualité brûlante. Il a déclamé des ressentis sur l’intégration africaine et les violences faites aux femmes.

Lire aussi : #Mali : Festival international Sogobô : Un ancrage aux repères culturels

Les lampions se sont éteints sur la 1ère édition du Festival international «Sogobô» (sortie des masques) sous le thème : «Le rôle des masques et marionnettes dans la socialisation des enfants»..

Lire aussi : #Mali : Masques et marionnettes : Le festival sogobô magnifie la tradition

La première édition du Festival Sogobô est une aubaine pour mieux sensibiliser les populations, surtout les jeunes, sur une tradition millénaire de notre pays. Mardi dernier, Dr Salia Malé a animé une conférence-débat sous le thème : «Importance des masques dans la société»..

Les articles de l'auteur

#Mali : Manuscrits anciens : Un pan de la contribution malienne à l’histoire universelle montré aux Américains

C’est une importante exposition de manuscrits anciens de Tombouctou que l’ONG Sauvegarde de manuscrits anciens pour la défense de la culture islamique (SAVAMA–DCI) anime depuis le mois de mai en Virginie aux états-Unis. C’est l’IQOU Theological College de cet état américain qui sert en même de partenaire et d’organisateur de cette exposition..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:47

#Mali : Théâtre et marionnette : La compagnie Nama forme 11 jeunes femmes

Pendant trois mois, elles ont appris à manier les marionnettes, mais aussi à danser, chanter et jouer comme des actrices sur une scène de théâtre.

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:43

#Mali : Festival international des arts et de la culture de Bla : Une histoire mais aussi un potentiel de développement

La première édition du Festival international des arts et de la culture de Bla qui s’est tenue récemment a été l’occasion pour le public de découvrir de nombreux sites naturels et culturels..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 06 juin 2024 à 16:25

Slam : Harouna Guindo, champion du monde de la discipline

Le jeune artiste malien a dominé ses concurrents lors de la compétition au Gabon avec des textes digestes, mais surtout interpellateurs sur l’actualité brûlante. Il a déclamé des ressentis sur l’intégration africaine et les violences faites aux femmes.

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 06 juin 2024 à 16:23

#Mali : Festival international Sogobô : Un ancrage aux repères culturels

Les lampions se sont éteints sur la 1ère édition du Festival international «Sogobô» (sortie des masques) sous le thème : «Le rôle des masques et marionnettes dans la socialisation des enfants»..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 30 mai 2024 à 18:54

#Mali : Masques et marionnettes : Le festival sogobô magnifie la tradition

La première édition du Festival Sogobô est une aubaine pour mieux sensibiliser les populations, surtout les jeunes, sur une tradition millénaire de notre pays. Mardi dernier, Dr Salia Malé a animé une conférence-débat sous le thème : «Importance des masques dans la société»..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 23 mai 2024 à 18:02

#Mali : 8è Écran d’Afrique : Tapa Keïta remporte le grand prix

La 8è édition du Festival de cinéma de Ségou appelé : «Écran d’Afrique» vient de connaître son épilogue. C‘était dimanche dernier dans la capitale de la 4è région administrative. Sans conteste, le jury a choisi le court métrage documentaire sur la fistule intitulé : «Les larmes de pagne» de Tapa Keïta qui a remporté le grand prix d’une valeur de 500.000 Fcfa, parrainé par la Fondation Festival sur le Niger..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 23 mai 2024 à 18:01

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner