#Mali : Fin du dialogue inter-Maliens : Une panoplie de recommandations

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta a présidé ce vendredi au Centre international de conférences de Bamako, la cérémonie de clôture du dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation. La phase nationale de ces assises s’est tenue du 6 au 10 mai. Il s’agissait de l’étape d’affinement et de synthèse des solutions proposées par ces assises aux niveaux communal, régional, des ambassades et consulats.

Publié samedi 11 mai 2024 à 12:16
#Mali : Fin du dialogue inter-Maliens : Une panoplie de recommandations

Après cinq jours d’intenses travaux en commissions suivis de plénière, plusieurs recommandations ont sanctionné ces assises. Parmi les recommandations phares, il s’agit de proroger le délai de la transition de 2 à 5 ans, de susciter la candidature du colonel Assimi Goïta à la prochaine élection présidentielle, d’élever au grade de général, les colonels Assimi Goïta, Malick Diaw, Sadio Camara, Ismaël Wagué, Modibo Koné et Abdoulaye Maïga, de créer un cadre de concertation entre les pouvoirs publics, les partis politiques, la société civile, les légitimités traditionnelles en vue d’un consensus autour de la transition. 


D’autres recommandations portent, entre autres, sur la relecture de la Charte de la transition, la suppression de l’aide publique aux partis politiques, l’ouverture du dialogue avec les groupes armés, la création d’une banque de la diaspora, la dissolution des milices et les groupes d’auto-défense et assurer leur réinsertion socio-professionnelle, l’ouverture du dialogue doctrinal avec les groupes djihadistes, instaurer un cadre de dialogue permanent intra et intercommunautaire, apporter une assistance humanitaire aux populations affectées par la crise, privilégier le recours à nos us et coutumes comme moyen de prévention, de gestion et de règlement des conflits. 


Il s’agit également de renforcer l’éducation civique et morale à l’école, de rendre obligatoire l’enseignement de l’histoire et de géographie de notre pays, de renforcer les capacités des autorités et légitimités traditionnelles dans la prévention, la gestion et le règlement des conflits communautaires, d’instaurer une journée nationale du pardon, d’intensifier la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, de promouvoir l’éducation  à la culture de la paix dans les établissements scolaires et universitaires, de vulgariser la charte pastorale au sein des communautés, d’ériger un monument sur le site de l’attaque du bateau Tombouctou, de mettre en place des structures de déradicalisation, etc.


Le chef de l’Etat a engagé les organes de la transition à prendre les dispositions qui s’imposent pour la mise en œuvre diligente de ces recommandations.  

Dieudonné DIAMA

Lire aussi : #Mali : Gouvernance : Le CNT autorise le gouvernement à prendre certaines mesures par ordonnances

Après l’adoption du projet de loi autorisant la ratification de l’accord sur la coopération militaire et technique signé à Moscou le 25 mars 2003 entre les gouvernements du Mali et de la Fédération de Russie, le dernier acte de cette dernière séance plénière de la session ordinaire d.

Lire aussi : #Mali : Accord de coopération militaire et technique Mali-Russie : Le CNT approuve

Cet accord signé depuis le 25 mars 2003 n’avait pas encore été ratifié à cause de la pression exercée par des puissances étrangères qui jouissaient d’une réelle tutelle sur le Mali.

Lire aussi : #Mali : Conseil national de Transition : Débat d’orientation budgétaire, dans la bonne tradition

La commission des finances, de l’économie, du plan, de la promotion du secteur privé et des industries du Conseil national de Transition (CNT), en partenariat avec le ministère de l’Économie et des Finances, a organisé le vendredi dernier, le débat d’orientation budgétaire sur le docume.

Lire aussi : #Mali : Loi de finances rectificative 2024 : Le quitus du CNT

Les membres du Conseil national de Transition (CNT) ont adopté hier, le projet de loi portant modification de la loi n°2023-060 du 22 décembre 2023 portant loi des finances pour l’exercice 2024. C’était sous la présidence du président de l’organe législatif, le colonel Malick Diaw, en p.

Lire aussi : #Mali: Création d’associations au Mali : La formalité administrative d’autorisation et de déclaration préalable rendue obligatoire

Les membres du Conseil national de Transition ont donné leur quitus au texte ainsi qu’à trois autres projets de loi. La réforme et l’amélioration de la gouvernance des associations font partie des recommandations du Dialogue inter-Maliens. L’objectif étant la préservation de l’ordre pu.

Lire aussi : #Mali : Promotion des droits de la femme : Haïdara Aïchata Alassane Cissé reçoit la plus grande distinction de AWLN International

Le Réseau des femmes leaders africaines (AWLN) est une plateforme continentale créée pour galvaniser le leadership des femmes en Afrique vers une paix et un développement durables dans tous les secteurs et à tous les niveaux..

Les articles de l'auteur

#Mali : Gouvernance : Le CNT autorise le gouvernement à prendre certaines mesures par ordonnances

Après l’adoption du projet de loi autorisant la ratification de l’accord sur la coopération militaire et technique signé à Moscou le 25 mars 2003 entre les gouvernements du Mali et de la Fédération de Russie, le dernier acte de cette dernière séance plénière de la session ordinaire d’avril a été l’examen du projet de loi autorisant le gouvernement à prendre certaines mesures par ordonnances..

Par Dieudonné DIAMA


Publié jeudi 04 juillet 2024 à 17:42

#Mali : Accord de coopération militaire et technique Mali-Russie : Le CNT approuve

Cet accord signé depuis le 25 mars 2003 n’avait pas encore été ratifié à cause de la pression exercée par des puissances étrangères qui jouissaient d’une réelle tutelle sur le Mali.

Par Dieudonné DIAMA


Publié jeudi 04 juillet 2024 à 17:40

#Mali : Conseil national de Transition : Débat d’orientation budgétaire, dans la bonne tradition

La commission des finances, de l’économie, du plan, de la promotion du secteur privé et des industries du Conseil national de Transition (CNT), en partenariat avec le ministère de l’Économie et des Finances, a organisé le vendredi dernier, le débat d’orientation budgétaire sur le document de programmation budgétaire économique pluriannuelle 2025-2027..

Par Dieudonné DIAMA


Publié dimanche 30 juin 2024 à 17:14

#Mali : Loi de finances rectificative 2024 : Le quitus du CNT

Les membres du Conseil national de Transition (CNT) ont adopté hier, le projet de loi portant modification de la loi n°2023-060 du 22 décembre 2023 portant loi des finances pour l’exercice 2024. C’était sous la présidence du président de l’organe législatif, le colonel Malick Diaw, en présence du ministre de la Refondation de l’État, chargé des Relations avec les Institutions, Ibrahim Ikassa Maïga..

Par Dieudonné DIAMA


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:43

#Mali: Création d’associations au Mali : La formalité administrative d’autorisation et de déclaration préalable rendue obligatoire

Les membres du Conseil national de Transition ont donné leur quitus au texte ainsi qu’à trois autres projets de loi. La réforme et l’amélioration de la gouvernance des associations font partie des recommandations du Dialogue inter-Maliens. L’objectif étant la préservation de l’ordre public.

Par Dieudonné DIAMA


Publié lundi 10 juin 2024 à 07:06

#Mali : Promotion des droits de la femme : Haïdara Aïchata Alassane Cissé reçoit la plus grande distinction de AWLN International

Le Réseau des femmes leaders africaines (AWLN) est une plateforme continentale créée pour galvaniser le leadership des femmes en Afrique vers une paix et un développement durables dans tous les secteurs et à tous les niveaux..

Par Dieudonné DIAMA


Publié lundi 03 juin 2024 à 19:13

#Mali : Visite d’amitié et de Travail du président sénégalais : Bassirou Diomaye Faye à Bamako pour le renforcement des liens historiques

Le président sénégalais et son homologue malien ont fait le tour des questions brûlantes de l’heure, notamment les défis sécuritaires, le renforcement des relations diplomatiques entre nos deux pays.

Par Dieudonné DIAMA


Publié jeudi 30 mai 2024 à 19:51

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner