#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Des forages et des matériels informatiques et didactiques aux Groupes scolaires de Niamakoro et Troikabougou

Dans le cadre des œuvres sociales du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, les Groupes scolaires de Niamakoro, ancien marché, en Commune VI du District de Bamako et de Troikabougou (Commune IV) ne sont pas restés en marge. En effet, les deux établissements scolaires ont eu, chacun, un forage, des ordinateurs et des dictionnaires.

Publié jeudi 16 mai 2024 à 18:17
#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Des forages et des matériels informatiques et didactiques aux Groupes scolaires de Niamakoro et Troikabougou

Par ces gestes, le chef de l’état veut montrer sa solidarité à la population

 

 

La cérémonie d’inauguration et de remise s’est déroulée, hier, sous la présidence du conseiller spécial du président de la Transition, chargé des œuvres sociales Aguibou Dembélé.  «Sans eau, pas de vie», «merci Assimi Goïta», «vive le Mali, vive la Transition», «Assimi Goïta, espoir de toute l’Afrique»… sont autant de slogans qu’on pouvait lire sur des affiches au Groupe scolaire de Niamakoro, où la délégation de l’équipe des œuvres sociales a été accueillie, en grande pompe, par les élèves. La chefferie traditionnelle de Niamakoro, par les voix de Drissa Diarra, et le président du Comité de gestion scolaire, Fousseyniba Traoré, ont remercié le chef de l’État pour ce geste salutaire. D’après Fousseyniba Traoré, le paiement de factures d’eau du Groupe scolaire de Niamakoro est une épine dans leur pied chaque mois, assurant que l’établissement prendra soin de cette source d’eau.

Pour le secrétaire général du ministère de l’Éducation nationale, Dr Issoufi Dicko, l’eau à l’école est une occasion certaine de garantir l’assainissement et la dignité des apprenants. Cela est d’autant plus vrai que par le passé, beaucoup d’enfants ont abandonné l’école parce que les conditions d’hygiène n’y étaient pas réunies, a rappelé Dr Issoufi Dicko. Ajoutant que cette situation était, en partie, due au manque de ce liquide précieux pour assurer l’entretien des toilettes. Il s’est aussi réjoui de la donation de matériels informatiques qui s’inscrive en droite ligne avec l’initiative de «digitalisation du système éducatif» de leur département.

Après le Groupe scolaire de Niamakoro, la délégation de l’équipe des œuvres sociales a mis le cap sur celui de Troikabougou, où les élèves ont réservé un accueil chaleureux. Ici également, les apprenants, à travers Assétou Kanté, élève en 8è année, ont remercié le président de la Transition pour cette action.

En retour, le conseiller spécial chargé des œuvres sociales a rappelé qu’à la suite de son investiture, en 2021, le président de la Transition a décidé de mettre les 2/3 de ses fonds de souveraineté au service des Maliens. Ainsi, plus de 340 forages ont été réalisés et plus de 75 ambulances médicalisées offertes. S’y ajoutent la construction de 3 centres de dialyse de dernière génération, la distribution de milliers de tonnes de vivres aux Maliens…

Par ces gestes, a indiqué Aguibou Dembélé, le chef de l’État veut montrer sa solidarité à la population en général et aux plus démunis en particulier. Selon lui, la majorité des forages a été réalisée dans les écoles et les centres de santé. Quoi de plus normal quand on sait que la sécurisation de l’école passe aussi par l’accès à l’eau en son sein. «Cela permet aux élèves de ne pas sortir lors des récréations pour chercher de l’eau au-dehors», a souligné le conseiller spécial.

D’après lui, le Mali Kura ne se fera pas sans le Mali den kura qui a son savoir et son savoir-faire à l’école. «Si nos enfants apprennent dans les meilleures conditions et que les enseignants travaillent dans les mêmes conditions, s’il plait à Dieu, on aura notre bonheur demain», a-t-il espéré. Avant de demander de prendre soin de ces sources d’eau pour que d’autres personnes puissent en bénéficier. Partout où il est passé, Aguibou Dembélé a demandé de faire des bénédictions pour nos Forces armées et de sécurité qui se battent, nuit et jour, pour notre dignité et notre liberté.

Bembablin DOUMBIA

Lire aussi : Aige-Partis politiques : Le calendrier électoral au centre des débats

Sans surprise, la question du chronogramme électoral a dominé, lundi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), la réunion d’échanges entre les responsables de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige) et des partis politiques..

Lire aussi : #Mali : Levée de suspension des activités politiques : Les réactions de la classe politique

Le gouvernement a procédé, mercredi dernier lors du Conseil des ministres, à la levée de suspension des activités des partis politiques et celles à caractère politique des associations. Sans surprise, cette décision a été bien accueillie par la quasi-totalité de la classe politique. Sur .

Lire aussi : #Mali : 1er sommet des chefs d’État de l’#AES : Les grandes décisions à la loupe de l’analyste Boubakar Bocoum 

Dans cet entretien qu’il nous a accordé, l’analyste politique et en économie de guerre au Centre d’études stratégiques «Séné» donne son point de vue sur les grandes décisions du 1er sommet des chefs d’État de l’Alliance des États du Sahel (AES), tenu le samedi dernier à Niamey,.

Lire aussi : #Mali : Complexe agro-industriel de Seydou Blen : Un pas de plus vers la souveraineté alimentaire

Le colonel Assimi Goïta a inauguré, hier, cette usine de six unités de production intégrées. Ce complexe-agro industriel qui crée 400 emplois permanents et 10.000 autres indirects est la réponse d’un ancien footballeur, Seydou Keïta, à l’appel du président de la Transition à la di.

Lire aussi : #Mali : Kung-fu, les disciples de Dragon rouge en séance d’entraînement

Le club Dragon rouge a organisé, dimanche dernier dans l’enceinte de l’école fondamentale de Sirakoro Méguétana, une séance d’entraînement à l’endroit de ses disciples..

Lire aussi : #Mali : Mairie du District : Les résultats encourageants de la délégation spéciale

La 2è session ordinaire 2024 de la Délégation spéciale du District de Bamako s’est ténue, mercredi et jeudi derniers dans les locaux de la mairie de la capitale. L’ouverture des travaux a été présidée par le président de la Délégation spéciale, Balla Traoré, en présence de ses co.

Les articles de l'auteur

Aige-Partis politiques : Le calendrier électoral au centre des débats

Sans surprise, la question du chronogramme électoral a dominé, lundi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), la réunion d’échanges entre les responsables de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige) et des partis politiques..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mercredi 17 juillet 2024 à 13:59

#Mali : Levée de suspension des activités politiques : Les réactions de la classe politique

Le gouvernement a procédé, mercredi dernier lors du Conseil des ministres, à la levée de suspension des activités des partis politiques et celles à caractère politique des associations. Sans surprise, cette décision a été bien accueillie par la quasi-totalité de la classe politique. Sur sa page Facebook, l’ancien Premier ministre Moussa Mara a félicité les autorités pour cette décision «raisonnable» demandée par la majorité des forces vives du pays..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié lundi 15 juillet 2024 à 10:03

#Mali : 1er sommet des chefs d’État de l’#AES : Les grandes décisions à la loupe de l’analyste Boubakar Bocoum 

Dans cet entretien qu’il nous a accordé, l’analyste politique et en économie de guerre au Centre d’études stratégiques «Séné» donne son point de vue sur les grandes décisions du 1er sommet des chefs d’État de l’Alliance des États du Sahel (AES), tenu le samedi dernier à Niamey, au Niger. Parmi ces décisions, figurent, entre autres, l’adoption du traité instituant la Confédération de l’AES, la création d’une banque d’investissement et d’un fonds de stabilisation du Sahel..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mardi 09 juillet 2024 à 10:29

#Mali : Complexe agro-industriel de Seydou Blen : Un pas de plus vers la souveraineté alimentaire

Le colonel Assimi Goïta a inauguré, hier, cette usine de six unités de production intégrées. Ce complexe-agro industriel qui crée 400 emplois permanents et 10.000 autres indirects est la réponse d’un ancien footballeur, Seydou Keïta, à l’appel du président de la Transition à la diaspora malienne à investir au pays.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mardi 02 juillet 2024 à 17:46

#Mali : Kung-fu, les disciples de Dragon rouge en séance d’entraînement

Le club Dragon rouge a organisé, dimanche dernier dans l’enceinte de l’école fondamentale de Sirakoro Méguétana, une séance d’entraînement à l’endroit de ses disciples..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié lundi 01 juillet 2024 à 14:45

#Mali : Mairie du District : Les résultats encourageants de la délégation spéciale

La 2è session ordinaire 2024 de la Délégation spéciale du District de Bamako s’est ténue, mercredi et jeudi derniers dans les locaux de la mairie de la capitale. L’ouverture des travaux a été présidée par le président de la Délégation spéciale, Balla Traoré, en présence de ses collaborateurs..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:27

#Mali : Le Mali fait face à trois types de terrorisme

Le chef de l’État a dénoncé cet état de fait en indiquant que les ennemis du Mali essaient de nuire au pays avec la violence meurtrière, le lynchage médiatique et les entraves économiques et financières.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié dimanche 23 juin 2024 à 14:10

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner