Kung fu wushu : Le club Dragon rouge souffle ses 15 bougies

2008-2023 : le Centre de formation Club Dragon rouge a 15 ans. Pour célébrer l’événement, le club a organisé, samedi dernier à Sirakoro Méguétana, une grande séance de démonstration.

Par

Publié jeudi 26 janvier 2023 à 08:21 , mis à jour lundi 26 février 2024 à 20:03
Kung fu wushu : Le club Dragon rouge souffle ses 15 bougies

Le Club Dragon rouge compte, une dizaine de salles à Bamako

L’événement était présidé par le père fondateur du Club Dragon rouge, Maître Drissa Diakité, ceinture noire, 4è dan, en présence du président de la Ligue de kung fu wushu du District de Bamako, Maître Bakary Dramé, ceinture noire, 4è dan et du président d’honneur du club, Fousseyni Mariko.


Crée en 2008, le Club Dragon rouge compte, aujourd’hui, une dizaine de salles à Bamako, pour un effectif d’environ 700 élèves, dont plusieurs dizaines de ceintures noires. Selon ses responsables, de 2008 à cette année, le club a permis à des centaines de jeunes de pratiquer le kung fu wushu mais aussi de réussir sur le plan socio-professionnel. En effet, au-delà des aspects sanitaires et ceux liés à la discipline, les arts martiaux invitent au courage, à la rigueur, à la détermination, à la persévérance et à l’émulation.


C’est pourquoi, les responsables du club ont exhorté les élèves à observer strictement ces qualités pour, non seulement, leur réussite dans les arts martiaux, mais aussi dans la vie. Par la même occasion, les dirigeants du Club Dragon rouge ont exhorté les parents à inscrire leurs enfants aux arts martiaux pour préserver leur santé, d’une part et d’autre, leur permettre de se défendre et d’aider les autres.

«A part le maniement d’armes à feu, les pratiquants de kung fu wushu ont toutes les qualités d’un bon militaire», a déclaré le fondateur du Club Dragon rouge, Maître Drissa Diakité. Pour sa part, le président de la Ligue de kung fu wushu du District de Bamako a demandé aux autorités d’accompagner le monde des arts martiaux. La cérémonie a été marquée par la remise de nouvelles ceintures noires et d’attestation aux combattants. Auparavant, un hommage avait été rendu au père fondateur du kung fu wushu malien, Maître Cheick Coulibaly dit «Lao Ché».

Bembablin DOUMBIA

Lire aussi : #Mali :Système des Nations unies : Comment mieux coordonner l’action après le départ de la Minusma ?

Comment mieux coordonner l’action des organisations internationales et des Fonds, Agences et Programmes des Nations unies après le retrait de la Minusma ? C’était, en substance, l’objet de la rencontre des membres du gouvernement avec les représentants des organisations internationales qui .

Lire aussi : #Mali : Mali-Allemagne : Volonté commune de renforcer la cooperation

Le partenaire allemand a, au titre de l’année 2023, octroyé plus de 23,4 milliards de Fcfa à notre pays pour financer des secteurs prioritaires comme la bonne gouvernance, l’eau et l’assainissement, l’agriculture durable et la promotion de l’emploi. Ce pays ami entend consolider ces acq.

Lire aussi : #Mali : Renouveau démocratique du Mali : Le cheval de bataille du Parti panafricain-progressiste-Nieta

Le Parti panafricain-progressiste-Nieta (3P-Nieta) a lancé, samedi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), ses activités. La cérémonie de lancement était présidée par le président du 3P-Nieta, Modibo Soma Koné, en présence des militants et sympathisants de la mêm.

Lire aussi : #Mali : Réformes politiques et institutionnelles : La ministre Fatoumata Sékou Dicko fait le bilan

La ministre déléguée auprès du Premier ministre a expliqué que les Maliens sont essentiels dans le processus de refondation. Pour elle, il faut clairement s’inscrire dans la dynamique de l’avènement d’un «Mali den kura» à travers nos valeurs.

Lire aussi : #Mali : Textes d’application de la Constitution : Le comité de relecture rend ses copies

L’équipe dirigée par le Pr Fousseyni Samaké a examiné les avant-projets de lois nécessaires à l’entrée en vigueur de la nouvelle Loi fondamentale. Cette étape est importante dans l’opérationnalisation de la 4è République.

Lire aussi : #Mali : Armée malienne : La glorieuse page de l’outil de défense

C’est sous le signe de la reconquête de l’intégrité territoriale et de la souveraineté retrouvée que notre pays a célébré le 20 janvier dernier le 63è anniversaire de l’Armée nationale. Occasion de revenir sur les conditions de sa création et ses premiers pas.

Les articles de l'auteur

#Mali :Système des Nations unies : Comment mieux coordonner l’action après le départ de la Minusma ?

Comment mieux coordonner l’action des organisations internationales et des Fonds, Agences et Programmes des Nations unies après le retrait de la Minusma ? C’était, en substance, l’objet de la rencontre des membres du gouvernement avec les représentants des organisations internationales qui s’est tenue, jeudi dernier, au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié lundi 26 février 2024 à 07:51

#Mali : Mali-Allemagne : Volonté commune de renforcer la cooperation

Le partenaire allemand a, au titre de l’année 2023, octroyé plus de 23,4 milliards de Fcfa à notre pays pour financer des secteurs prioritaires comme la bonne gouvernance, l’eau et l’assainissement, l’agriculture durable et la promotion de l’emploi. Ce pays ami entend consolider ces acquis et explorer par la même occasion d’autres pistes pour renforcer davantage la relation bilatérale.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié jeudi 22 février 2024 à 08:56

#Mali : Renouveau démocratique du Mali : Le cheval de bataille du Parti panafricain-progressiste-Nieta

Le Parti panafricain-progressiste-Nieta (3P-Nieta) a lancé, samedi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), ses activités. La cérémonie de lancement était présidée par le président du 3P-Nieta, Modibo Soma Koné, en présence des militants et sympathisants de la même formation. L’on notait également la présence des représentants des partis politiques amis..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mardi 20 février 2024 à 08:07

#Mali : Réformes politiques et institutionnelles : La ministre Fatoumata Sékou Dicko fait le bilan

La ministre déléguée auprès du Premier ministre a expliqué que les Maliens sont essentiels dans le processus de refondation. Pour elle, il faut clairement s’inscrire dans la dynamique de l’avènement d’un «Mali den kura» à travers nos valeurs.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mercredi 14 février 2024 à 08:06

#Mali : Textes d’application de la Constitution : Le comité de relecture rend ses copies

L’équipe dirigée par le Pr Fousseyni Samaké a examiné les avant-projets de lois nécessaires à l’entrée en vigueur de la nouvelle Loi fondamentale. Cette étape est importante dans l’opérationnalisation de la 4è République.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mardi 13 février 2024 à 07:53

#Mali : Armée malienne : La glorieuse page de l’outil de défense

C’est sous le signe de la reconquête de l’intégrité territoriale et de la souveraineté retrouvée que notre pays a célébré le 20 janvier dernier le 63è anniversaire de l’Armée nationale. Occasion de revenir sur les conditions de sa création et ses premiers pas.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mardi 13 février 2024 à 07:38

#Mali : Dialogue inter-Maliens : Le comité de pilotage au travail

Restaurer la paix, consolider l’unité nationale et raviver le vivre-ensemble, tel est le but de ce dialogue piloté par une équipe de 140 personnes dirigée par l’ancien Premier ministre Ousmane Issoufi Maïga. Pour le président de la Transition, qui a procédé hier à l’installation du comité, on peut puiser dans nos valeurs ancestrales pour relever le défi.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mardi 06 février 2024 à 07:55

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner