G5 Sahel : Le Niger et le Burkina Faso claquent la porte

À la suite du Mali, le Burkina Faso et le Niger se retirent du G5 Sahel. Les deux États ont fait cette annonce dans un communiqué conjoint en date du vendredi 1er décembre 2023.

Publié samedi 02 décembre 2023 à 19:50 , mis à jour lundi 17 juin 2024 à 11:00
G5 Sahel : Le Niger et le Burkina Faso claquent la porte

«Les gouvernements de Transition du Burkina Faso et de la République du Niger, après un examen approfondi du G5 Sahel et du fonctionnement de cette organisation, ont décidé en toute souveraineté du retrait du Burkina Faso et du Niger de l’ensemble des instances et organes du G5 Sahel y compris la Force conjointe pour compter du 29 novembre 2023», précise le communiqué.


À cet effet, Ouagadougou et Niamey expriment la ferme volonté de maintenir leur dynamique de coopération notamment au sein de l'Alliance des États du Sahel, pour faire de cette zone sahélienne, un espace de souveraineté assumée pour la reconquête de leurs territoires et la restauration de la paix et de la sécurité gage d'un développement partagé pour les peuples du Sahel.


Créé le 19 décembre 2014, par le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad, le G5 Sahel entendait mutualiser les capacités et les moyens pour faire du Sahel un espace de sécurité et de développement, rappelle le communiqué conjoint, tout en regrettant qu'après près de neuf ans d'existence, l'organisation peine à atteindre ses objectifs. 


«Pire, les ambitions légitimes de nos États, à faire de l'espace du G5 Sahel une zone de sécurité et de développement sont contrariées par des lourdeurs institutionnelles, des pesanteurs d'un autre âge qui achèvent de nous convaincre que la voie de l'indépendance et de la dignité sur laquelle nous sommes aujourd'hui engagés, est contraire à la participation au G5 Sahel dans sa forme actuelle», relève le document.


Ainsi, de l'analyse commune des deux États, le GS Sahel ne saurait servir les intérêts étrangers au détriment de ceux des peuples du Sahel, encore moins accepter le diktat de quelque puissance que ce soit au nom d'un partenariat dévoyé et infantilisant qui nie le droit à la souveraineté de nos peuples et de nos Etats.«C'est donc en toute lucidité que le Burkina Faso et la République du Niger ont pris la responsabilité historique de se retirer de cette organisation», précise le texte 


Les gouvernements du Faso et du Niger, profondément attachés à la réalisation d'une paix durable dans l'espace sahélien, demeurent convaincus de la nécessité d'un engagement solidaire des États concernés dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière ainsi que pour le développement.

Aboubacar TRAORE

Lire aussi : #Mali : Une trentaine de terroristes éliminés par les FAMa à Indélimane (Gao)

Les Forces armées maliennes (FAMa) poursuivent avec efficacité leur mission régalienne de defense opérationnelle du territoire national. Cette dynamique combative a permis à nos équipes de riposter vigoureusement, jeudi dernier, à une embuscade complexe avec l'emploi de véhicule piégé tend.

Lire aussi : #Mali : Les FAMa neutralisent plusieurs terroristes à Douentza et Sossobé

Les Forces armées maliennes ( FAMa) ont neutralisé plusieurs combattants terroristes après avoir déjoué une embuscade à Douentza, a annoncé, ce jeudi 13 juin, l’état-major général des Armées dans un communiqué.

Lire aussi : #Mali : Le sélectionneur des Aigles Éric Sékou Chelle limogé

Éric Sékou Chelle n'est plus le sélectionneur national du Mali. Le technicien était sur la sellette depuis la défaite en quart de finale de la CAN, Côte d'Ivoire 2023 devant le pays hôte (2-1), mais ce sont la défaite face au Ghana (2-1) et le match nul (0-0) contre Madagascar lors des 3ème.

Lire aussi : #Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : 250 têtes de mouton pour les veuves, orphelins et blessés de guerre du génie militaire

Dans le cadre de ses œuvres sociales, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, continue de donner du sourire aux Maliens, notamment les plus vulnérables. C’est dans ce contexte qu’il a offert, hier, 250 moutons et autant de sacs de 50 kg de riz aux veuves, orphelins et bless.

Lire aussi : France : Le président Macron dissout l'Assemblée nationale

Le président de la République française, Emmanuel Macron, a prononcé ce dimanche la dissolution de l’Assemblée nationale et annoncé l'organisation des élections législatives anticipées pour les 30 juin et le 7 juillet prochains..

Lire aussi : #Mali : Le Synabef met fin à sa grève suite à la libération de son Secrétaire général

Le Secrétaire général du Syndicat national des Banques, assurances, Établissements financiers, micro finances et commerces du Mali (Synabef), Hamadoun Bah, vient d’être libéré.

Les articles de l'auteur

#Mali : Une trentaine de terroristes éliminés par les FAMa à Indélimane (Gao)

Les Forces armées maliennes (FAMa) poursuivent avec efficacité leur mission régalienne de defense opérationnelle du territoire national. Cette dynamique combative a permis à nos équipes de riposter vigoureusement, jeudi dernier, à une embuscade complexe avec l'emploi de véhicule piégé tendu par les ennemis de la paix dans les encablures d'Indélimane (Région de Gao)..

Par Aboubacar TRAORE


Publié dimanche 16 juin 2024 à 21:36

#Mali : Les FAMa neutralisent plusieurs terroristes à Douentza et Sossobé

Les Forces armées maliennes ( FAMa) ont neutralisé plusieurs combattants terroristes après avoir déjoué une embuscade à Douentza, a annoncé, ce jeudi 13 juin, l’état-major général des Armées dans un communiqué.

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 14 juin 2024 à 14:43

#Mali : Le sélectionneur des Aigles Éric Sékou Chelle limogé

Éric Sékou Chelle n'est plus le sélectionneur national du Mali. Le technicien était sur la sellette depuis la défaite en quart de finale de la CAN, Côte d'Ivoire 2023 devant le pays hôte (2-1), mais ce sont la défaite face au Ghana (2-1) et le match nul (0-0) contre Madagascar lors des 3ème et 4ème journées des éliminatoires du Mondial 2026 qui ont précipité son départ à la tête des Aigles..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 13 juin 2024 à 21:38

#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : 250 têtes de mouton pour les veuves, orphelins et blessés de guerre du génie militaire

Dans le cadre de ses œuvres sociales, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, continue de donner du sourire aux Maliens, notamment les plus vulnérables. C’est dans ce contexte qu’il a offert, hier, 250 moutons et autant de sacs de 50 kg de riz aux veuves, orphelins et blessés de guerre du Génie militaire en vue de leur permettre de passer une agréable fête de Tabaski..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 13 juin 2024 à 18:41

France : Le président Macron dissout l'Assemblée nationale

Le président de la République française, Emmanuel Macron, a prononcé ce dimanche la dissolution de l’Assemblée nationale et annoncé l'organisation des élections législatives anticipées pour les 30 juin et le 7 juillet prochains..

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 10 juin 2024 à 16:16

#Mali : Le Synabef met fin à sa grève suite à la libération de son Secrétaire général

Le Secrétaire général du Syndicat national des Banques, assurances, Établissements financiers, micro finances et commerces du Mali (Synabef), Hamadoun Bah, vient d’être libéré.

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 10 juin 2024 à 15:27

#Mali : Éliminatoires Coupe du monde 2026 : Le vol des Aigles retardé en raison des intempéries

L'information a été donnée ce samedi par la Fédération malienne de football (Femafoot) sur ses plateformes digitales.

Par Aboubacar TRAORE


Publié samedi 08 juin 2024 à 17:43

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner