#Mali: Secteur minier : Le PGSM offre des équipements à l’Eni-ABT

Le Projet de gouvernance du secteur minier (PGSM), un financement de la Banque mondiale, a offert des équipements à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (Eni-ABT).

Publié mardi 11 juin 2024 à 17:52
#Mali: Secteur minier : Le PGSM offre des équipements à l’Eni-ABT

L’acquisition de ces matériels techniques de dernière génération a coûté environ 586 millions de Fcfa

 

Il s’agit de microscopes polarisants, des équipements de lames minces, des géophysiques, des GPS, des kits photo voltaïques et des matériels de bureau, des spécimens de fossiles et de roches. La salle laboratoire des lames minces de géologie et mines et celle informatique ont été rénovées. La cérémonie de remise a été présidée par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Pr Bouréma Kansaye. C’était en présence du chef de cabinet du ministère des Mines, Yacouba Kébé. On notait également la présence du spécialiste principal en gouvernance minière de la Banque mondiale, Tahirou Kalam et du directeur de l’Eni-ABT, Kélétigui Dao.

D’un coût total d’environ 586 millions de Fcfa, l’acquisition de ces matériels techniques de dernière génération, permettra la mise en conformité du laboratoire de géologie par rapport aux standards requis. Et d’adapter les capacités opérationnelles de l’industrie minière à la demande croissante de ressources humaines qualifiées dans ce domaine.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a souligné que ces équipements et infrastructures sont destinés à la formation des futurs ingénieurs. Pr Bouréma Kansaye a expliqué qu’un laboratoire de lames minces joue un rôle crucial dans un pays à fort potentiel minier. Il permet, selon lui, aux géologues d’examiner la structure interne des matériaux à une échelle microscopique. «Ces analyses sont fondamentales pour la recherche scientifique, pour la formation pratique des apprenants, l’exploration minière et la gestion durable des ressources.


Ces équipements offriront un espace moderne de recherches aux enseignants afin de donner une formation de pointe aux étudiants de mener des recherches innovantes et de se préparer à affronter les défis du secteur minier», a-t-il détaillé. Le ministre chargé de la Recherche scientifique a exhorté les acteurs de l’Eni-ABT à prendre soin des dons faits et à œuvrer pour que cette École continue à être un centre d’excellence et d’innovations de niveau africain voire international.

Selon le directeur de l’Eni-ABT, l’acquisition et l’installation de ces différents équipements et accessoires, permettront à son établissement et au laboratoire de géologie d’être doté de matériels modernes répondant aux exigences et aux normes d’un institut de formation adapté aux besoins d’une industrie minière en pleine croissance. Kélétigui Dao a exprimé sa gratitude à la Banque mondiale pour ces appuis importants qui contribueront à la concrétisation du concept de contenu local qui, selon lui, est essentiel à l’accroissement du secteur minier pour le bien être des citoyens. «L’amélioration des capacités de l’Eni-ABT en tant que centre de formation de spécialistes dans le domaine de la géologie et des mines, constituera un avantage comparatif non négligeable dans la mesure où le développement d’une industrie minière performante dans notre pays est à prouver» a-t-il souligné.

Le spécialiste principal en gouvernance minière de la Banque mondiale, a précisé que le Projet de gouvernance du secteur minier a contribué à une croissance durable, inclusive et partagée, grâce à une gestion et une gouvernance améliorée de ce secteur. Tahirou Kalam a ajouté qu’il est important de mettre à la disposition des acteurs de ce secteur, une ressource humaine de qualité dont des ingénieurs et des cadres de haut niveau rompus à l’utilisation des outils modernes et maîtrisant les nouvelles technologies. «Avec ce laboratoire moderne, les étudiants du département de géologie auront un espace et des équipements aux normes internationales favorisant des travaux pratiques de qualité, assurant ainsi l’adéquation formation/ marché du travail pour accroître les chances d’insertion professionnelle des futurs diplômés», a-t-il noté. Il a, par ailleurs, réitéré l’engagement de la Banque mondiale à accompagner le gouvernement du Mali dans sa volonté de faire du secteur minier un moteur de croissance durable et inclusive.

Le chef de cabinet du ministère en charge des Mines a déclaré que son département accorde une grande importance à la formation des ressources humaines de qualité indispensables à l’atteinte des objectifs assignés à ce secteur. «Ces matériels visent à renforcer les capacités opérationnelles du département de géologie de dernière génération. Ces réformes permettront d’exploiter les ressources minérales de notre pays afin de contribuer à son développement», a fait savoir Yacouba Kébé.

La cérémonie a pris fin par la remise d’ordinateurs à cinq lauréates en géologie et la visite des salles rénovées.

Fatoumata Mory SIDIBE

Lire aussi : #Mali : #UMPP-SA : Focus sur l’acquisition d’Équipements

La deuxième session du conseil d’administration de l’Usine malienne de produits pharmaceutiques (UMPP-SA) s’est tenue, hier, à son siège..

Lire aussi : #Mali : #AES : réunion des ministres chargés de la Communication

En réaction à la mise en œuvre des points inscrits dans le communiqué du sommet des pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) à Niamey, le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène, a échangé le 09 juillet .

Lire aussi : #Mali : Sécurité alimentaire : Témoignage de reconnaissance au Japon pour son assistance

Le Programme alimentaire mondial (Pam) a organisé hier, une cérémonie de remerciements à l’ambassade du Japon pour sa contribution en faveur des communautés maliennes. L’évènement qui a eu lieu dans les locaux du Commissariat à la sécurité alimentaire (CSA), a été présidé par le m.

Lire aussi : #Mali : Formation professionnelle : Clap de fin pour le Projet FFP

La clôture du Projet pilote d’appui à la formation professionnelle (FFP), lié aux besoins du secteur privé, est intervenue, hier dans un hôtel de la place..

Lire aussi : #Mali: Entreprenariat : Un atelier national pour recueillir les commentaires

L’atelier national de validation du document de Stratégie nationale de l’Entreprenariat (SNE) et son plan d’actions 2025-2029 s’est tenu, hier au Centre de formation professionnelle de Sénou..

Lire aussi : #Mali : Épluchures et restes de table : Des nourritures pour animaux

Les restes d’aliments, au lieu de se retrouver dans les poubelles ou jeter à même le sol, sont séchés par des femmes avant d’être revendus aux éleveurs et autres propriétaires d’animaux qui les transforment en aliment bétail. Vendeurs et acheteurs, chacun y trouve son compte.

Les articles de l'auteur

#Mali : #UMPP-SA : Focus sur l’acquisition d’Équipements

La deuxième session du conseil d’administration de l’Usine malienne de produits pharmaceutiques (UMPP-SA) s’est tenue, hier, à son siège..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié vendredi 12 juillet 2024 à 10:55

#Mali : #AES : réunion des ministres chargés de la Communication

En réaction à la mise en œuvre des points inscrits dans le communiqué du sommet des pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) à Niamey, le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène, a échangé le 09 juillet dernier avec ses homologues de l’Alliance à travers une visioconférence..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 17:18

#Mali : Sécurité alimentaire : Témoignage de reconnaissance au Japon pour son assistance

Le Programme alimentaire mondial (Pam) a organisé hier, une cérémonie de remerciements à l’ambassade du Japon pour sa contribution en faveur des communautés maliennes. L’évènement qui a eu lieu dans les locaux du Commissariat à la sécurité alimentaire (CSA), a été présidé par le ministre commissaire à la sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed Ali..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mardi 02 juillet 2024 à 17:47

#Mali : Formation professionnelle : Clap de fin pour le Projet FFP

La clôture du Projet pilote d’appui à la formation professionnelle (FFP), lié aux besoins du secteur privé, est intervenue, hier dans un hôtel de la place..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:34

#Mali: Entreprenariat : Un atelier national pour recueillir les commentaires

L’atelier national de validation du document de Stratégie nationale de l’Entreprenariat (SNE) et son plan d’actions 2025-2029 s’est tenu, hier au Centre de formation professionnelle de Sénou..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mardi 25 juin 2024 à 19:27

#Mali : Épluchures et restes de table : Des nourritures pour animaux

Les restes d’aliments, au lieu de se retrouver dans les poubelles ou jeter à même le sol, sont séchés par des femmes avant d’être revendus aux éleveurs et autres propriétaires d’animaux qui les transforment en aliment bétail. Vendeurs et acheteurs, chacun y trouve son compte.

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mercredi 05 juin 2024 à 18:36

#Mali : Sita : Pour la promotion des métiers

Cette année, les métiers ciblés sont, entre autres, la construction, la production et la transformation agro-alimentaire, l’hôtellerie et la restauration, l’artisanat utilitaire, le numérique et la transformation digitale. Les pays amis invités sont notamment le Maroc (invité d’honneur), le Burkina Faso, le Niger, la Guinée et la Côte d’Ivoire.

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mardi 04 juin 2024 à 18:40

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner