#Mali : Kafo Jiginew : Des performances encourageantes

L’agence de microfinance Kafo Jiginew a tenu ce jeudi dans un hôtel, la 35è session annuelle de son Assemblée générale ordinaire. La cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Moussa Alassane Diallo, en présence du directeur général de Kafo Jiginew, Ibrahima Keïta.

Publié vendredi 14 juin 2024 à 15:31
#Mali : Kafo Jiginew : Des performances encourageantes

Selon le ministre Moussa Alassane Diallo, au cours de ces dernières années, la promotion de l’inclusion financière est devenue une des principales préoccupations de nos autorités. Ainsi, a-t-il poursuivi, cette problématique revêt une importance particulière dans une perspective de développement durable de notre économie nationale. Du fait de son caractère multidimensionnel, l’inclusion financière constitue un canal privilégié d’insertion des couches sociales défavorisées dans le tissu économique et social.


Parlant de la contribution du secteur de la microfinance, il a estimé que son taux de pénétration s’établit à l’ordre de 17% à fin décembre 2023. Cette situation reflète, en partie, l’assainissement en cours du secteur de la microfinance. Les autres statistiques disponibles sur les Systèmes financiers décentralisés (SFD) à fin décembre 2023 font état d’un total de 116 institutions de services et 1.663.833 membres ou clients. Pour la même période, l’encours des dépôts collectés par les SFD est ressorti à 150,163 milliards de Fcfa et celui des crédits à 194,390 milliards de Fcfa.


Afin de renforcer la contribution des services financiers basés sur la microfinance à l’atteinte de l’inclusion financière dans notre pays, de nombreux défis restent à relever. Il s’agit, entre autres, de l’adoption du cadre réglementaire en vue de favoriser l’innovation dans l’offre de services financiers, l’interopérabilité des plateformes de paiement, la réduction des coûts des services financiers et l’élargissement des réseaux de distribution au plan national. En ce qui concerne Kafo Jiginew, le ministre Diallo dit noter avec satisfaction la poursuite d’importants efforts financiers pour accroitre la mise à disposition des produits et services afin de mieux satisfaire les besoins des membres malgré le contexte difficile.


Ainsi, la baisse de la rentabilité de 2023 passant d’un résultat excédentaire de 1,082 milliards de Fcfa en 2022 à un résultat bénéficiaire de 763 millions de Fcfa en 2023 s’explique par la conjoncture économique nationale, régionale et internationale. Globalement, il y a lieu de noter que pour l’exercice 2023 de cette institution les chiffres arrêtés sont remarquables. Le sociétariat est ressorti en hausse de 2,06% à 468.415 membres et les crédits, en légère hausse de 0,42%, en se chiffrant à 47,506 milliards de Fcfa. Les dépôts collectés ont connu une diminution de 3,47% et s’établissent à 41,117 milliards de Fcfa.


Les progrès ainsi réalisés ne doivent pas faire perdre de vue les risques auxquels Kafo Jiginew est exposée. Pour ce faire, Moussa Alassane Diallo a invité les dirigeants de cette entreprise à bâtir un réseau de caisses solides, viables et pérennes. Et de les gérer prudemment en respectant les règles essentielles de base en matière de gestion, de bonne gouvernance et de déontologie, prenant appui sur un système efficace de contrôle interne. En outre, il a encouragé Kafo Jiginew à poursuivre dans le sens de la réalisation des grands axes stratégiques retenus dans son plan d’affaires 2024-2028.


Selon le directeur général de Kafo Jiginew, l’exercice 2023 est la 35è durant laquelle son institution a exercé ses activités dans le cadre des orientations de sa politique générale définie par les instances dirigeantes. Après avoir mis en lumière les missions de son entreprise, à savoir l’assurance d’inclusion financière pour une bancarisation de masse sur toute l’étendue du territoire national, Ibrahima Keïta a fait savoir que le secteur de la microfinance apporte une nouvelle dynamique de performance et de consolidation tout comme le secteur bancaire qui connait une vie concurrentielle sur le terrain.


Par ailleurs, il dira qu’avec l’arrivée des Fintec, pour être compétitif sur le marché, les banques autant que les institutions de microfinances doivent satisfaire les besoins de leur membre à moindre coût. Malgré ces difficiles situations, au cours de l’exercice 2023, la direction générale de Kafo Jiginew a consenti d’importants efforts financiers pour accroitre la mise à disposition des produits et services idoines en partenariat avec plusieurs autres agences et banques, s’est-il réjoui. 


Avant d’annoncer le tout nouveau produit de Kafo Jiginew, à savoir son compte digital «Tamana» qui permettra au client de faire les opérations en toute simplicité en éloignant de toute tentative d’arnaque. La cérémonie a été marquée par la remise de prix de performance aux cinq meilleures caisses du réseau de Kafo Jiginew.  

Fadi CISSE

Lire aussi : #Mali : Campagne agricole 2024-2025 : Des espoirs sur le terrain

La visite dans la filière Ouest a bouclé, mercredi dernier, la tournée du président directeur général (PDG) de la holding Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT), Dr Nango Dembélé..

Lire aussi : #Mali : Filiale nord-est de la CMDT : Dr Nango Dembélé encourage les producteurs

Le président directeur général (PDG) de la holding Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT), Nango Dembélé, poursuit sa tournée dans les zones cotonnières pour s’imprégner du début de la campagne agricole 2024-2025 et des difficultés que rencontrent les producteurs.

Lire aussi : #Mali : Sido, Koumantou et Katèlè : Le PDG de la holding CMDT a l’écoute des producteurs de coton

Au cours de cette tournée, Dr Nango Dembélé a apporté des éléments de clarification du processus du paiement du coton qui avait connu un léger retard cette année. Selon lui, tout est presque terminé et il reste moins de10% à payer.

Lire aussi : #Mali : Fourneaux multifonctionnels: Pas besoin du charbon ou bois

Ce matériel confectionné par le menuisier Bakary Coulibaly est doté d’un ventilateur pour raviver le feu et neutraliser la fumée. Il comporte une batterie rechargeable via l’électricité ou le panneau solaire et fonctionne à base d’huile de moteur usée que reçoit un réservoir avant de.

Lire aussi : #Mali : Vente promotionnelle des petits ruminants : Un partenariatgagnant-gagnant entre pro-arides et emboucheurs

La 2è édition de la vente promotionnelle des petits ruminants «Opération Tabaski» du Programme agroalimentaire pour la résilience intégrée et le développement économique au Sahel (Pro-ARIDES) s’est tenue du 11 au 13 juin dernier dans la Région de San. La cérémonie de lancement de l’.

Lire aussi : #Mali : Grand marché de Bamako: Fière allure après la fête

Cette année, la mairie du District n’a pas attendu des jours pour assainir le marché.

Les articles de l'auteur

#Mali : Campagne agricole 2024-2025 : Des espoirs sur le terrain

La visite dans la filière Ouest a bouclé, mercredi dernier, la tournée du président directeur général (PDG) de la holding Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT), Dr Nango Dembélé..

Par Fadi CISSE


Publié vendredi 12 juillet 2024 à 10:53

#Mali : Filiale nord-est de la CMDT : Dr Nango Dembélé encourage les producteurs

Le président directeur général (PDG) de la holding Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT), Nango Dembélé, poursuit sa tournée dans les zones cotonnières pour s’imprégner du début de la campagne agricole 2024-2025 et des difficultés que rencontrent les producteurs.

Par Fadi CISSE


Publié mardi 09 juillet 2024 à 10:13

#Mali : Sido, Koumantou et Katèlè : Le PDG de la holding CMDT a l’écoute des producteurs de coton

Au cours de cette tournée, Dr Nango Dembélé a apporté des éléments de clarification du processus du paiement du coton qui avait connu un léger retard cette année. Selon lui, tout est presque terminé et il reste moins de10% à payer.

Par Fadi CISSE


Publié jeudi 04 juillet 2024 à 17:43

#Mali : Fourneaux multifonctionnels: Pas besoin du charbon ou bois

Ce matériel confectionné par le menuisier Bakary Coulibaly est doté d’un ventilateur pour raviver le feu et neutraliser la fumée. Il comporte une batterie rechargeable via l’électricité ou le panneau solaire et fonctionne à base d’huile de moteur usée que reçoit un réservoir avant de le distribuer dans le fourneau …...

Par Fadi CISSE


Publié mercredi 03 juillet 2024 à 16:25

#Mali : Vente promotionnelle des petits ruminants : Un partenariatgagnant-gagnant entre pro-arides et emboucheurs

La 2è édition de la vente promotionnelle des petits ruminants «Opération Tabaski» du Programme agroalimentaire pour la résilience intégrée et le développement économique au Sahel (Pro-ARIDES) s’est tenue du 11 au 13 juin dernier dans la Région de San. La cérémonie de lancement de l’opération était présidée par le représentant du gouverneur de cette Région, en présence du chef de projet Pro-ARIDES CARE Mali..

Par Fadi CISSE


Publié dimanche 30 juin 2024 à 16:50

#Mali : Grand marché de Bamako: Fière allure après la fête

Cette année, la mairie du District n’a pas attendu des jours pour assainir le marché.

Par Fadi CISSE


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:33

#Mali : Gestion des déchets après la fête : on se pince le nez

Nous sommes mardi, le lendemain de fête d’Aïd El-Kebir. Il est environ 10 heures, mais le soleil darde déjà de brûlants rayons sur Samanko II, dans la Commune du Mandé. Au même moment, l’odeur nauséabonde de sang et de bouse des bêtes immolées la veille, c’est-à-dire le jour de la Tabaski se fait sentir dans les rues du quartier..

Par Fadi CISSE


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:23

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner