#Mali : Quinzaine de l’environnement : Save the children forme des journalistes sur le changement climatique et les droits des enfants

Dans le cadre de l’édition 2024 de la Quinzaine de l’environnement, Save The Children a organisé un atelier de formation sur les terminologies environnementales relatives au changement climatique en langue locale et les droits des enfants.

Publié mercredi 12 juin 2024 à 18:33
#Mali : Quinzaine de l’environnement : Save the children forme des journalistes sur le changement climatique et les droits des enfants

Photo de famille des officiels, formateurs et des bénéficiaires de la formation

 

 Cette formation qui s’est déroulée du 10 au 11 juin dans les locaux de l’ONG, a été animée par Abdrahamane Démé, chef du département renforcement des capacités des acteurs à l’Agence de l’environnement et du développement durable (AEDD).

 Le coup d’envoi de la formation a été donné par Souleymane Touré, directeur de programme à Save The chidren, en présence de Bamadio Abdel Kader, chef de section changement climatique à l’AEDD.

Le directeur programme de Save the children au Mali a expliqué que le thème de la formation est basé sur le changement climatique, une préoccupation majeure des pays du Sahel.

Selon Souleymane Touré, cet atelier de formation a pour objectif d’outiller les journalistes sur les thématiques du changement climatique en langue locale ainsi que sur les droits des enfants.

Et au formateur, Abdrahamane Démé, de préciser que le changement climatique ont un impact dévastateur sur les enfants : sur 99% des décès attribués aux changements climatiques, les enfants représentent 80%. Pendant son exposé, il a indiqué que  les médias jouent un rôle crucial dans la protection des droits des enfants.

Quant à la chargée du changement climatique et la gestion des ressources naturelles à  Save the Children, elle rappellera que sa structure est une organisation internationale de défense des droits des enfants dans le monde. Arkia Ibrahima Konaté a fait savoir que cette organisation internationale existe depuis plus de 100 ans et intervient au Mali depuis 37 ans. Selon l’experte en changement climatique, l’objectif de cette formation est d’outiller les journalistes pour qu’ils puissent vulgariser les effets néfastes du changement climatique auprès des communautés locales.

«Pour cela, il faut que les hommes de médias en tant qu’ambassadeurs à la matière soient formés pour pouvoir expliquer concrètement les conséquences de ce changement climatique sur les enfants», a-t-elle déclaré. Elle a lancé un appel aux hommes de médias d’être des relais auprès des couches vulnérables, notamment les enfants qui sont les cibles les plus exposées aux aléas climatiques.

Rappelons que Save the childen travaille chaque jour pour donner aux enfants un bon départ dans la vie, l’opportunité d’apprendre et la protection contre les abus. En temps de crise, l’organisation est toujours parmi les premiers à intervenir et le dernier à se retirer. Elle s’assure que les besoins fondamentaux des enfants sont atteints, que leur voix est entendue et apporte des résultats durables à des millions d’enfants, y compris à ceux des régions les plus difficiles d’accès.

Aminata DIARRA

Lire aussi : #Mali : Savons cosmétiques : Dangereux pour la peau

Les spécialistes sont unanimes à reconnaître les risques encourus par les personnes qui utilisent ces produits sans recommandation médicale.

Lire aussi : #Mali : Industries extractives : L’Itie-Mali valide ses rapports 2022 et 2023

Le comité de pilotage de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie-Mali) a tenu hier sa 2è session ordinaire de l’année 2024. La réunion a examiné les rapports Itie 2022-2023 et les rapports annuels d’avancement 2022 et 2023 en vue de leur validation..

Lire aussi : #Mali : Journée nationale de la courtoisie sur la route : Pour plus de discipline sur la voie publique

La 13è édition de la Journée nationale de la courtoisie sur la route a été lancée, hier à l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna), sous le thème : «La conduite automobile réclame un comportement responsable»..

Lire aussi : #Mali : Dissémination des rapports Itie : Utiles échanges avec les membres du CNT

L’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie-Mali) a organisé, hier au Centre international de conférences de Bamako, un atelier de dissémination de ses rapports 2020 et 2021 à l’intention des membres du Conseil national de Transition (CNT)..

Lire aussi : Amélioration de la compétitivité des entreprises : Le BRMN attire l’attention des acteurs sur l’insuffisance des moyens

Le Bureau de restructuration et de mise à niveau des entreprises industrielles (BRMN) a organisé, vendredi dernier dans ses locaux, la 16è session de son conseil d’administration. Les travaux étaient dirigés par le président du conseil d’administration, Lanfia Camara, en présence du minis.

Lire aussi : Projet de gouvernance du secteur des mines : Échanges sur l’opérationnalisation de l’intégration des PDC dans les PDESC

Le Projet de gouvernance du secteur des mines (PGSM) organise, du 21 au 22 novembre 2023 au Conseil national du patronat, un atelier d’échanges avec les élus locaux des communes minières sur l’opérationnalisation de l’intégration des Plans de développement communautaire (PDC) dans les Pr.

Les articles de l'auteur

#Mali : Savons cosmétiques : Dangereux pour la peau

Les spécialistes sont unanimes à reconnaître les risques encourus par les personnes qui utilisent ces produits sans recommandation médicale.

Par Aminata DIARRA


Publié jeudi 06 juin 2024 à 16:10

#Mali : Industries extractives : L’Itie-Mali valide ses rapports 2022 et 2023

Le comité de pilotage de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie-Mali) a tenu hier sa 2è session ordinaire de l’année 2024. La réunion a examiné les rapports Itie 2022-2023 et les rapports annuels d’avancement 2022 et 2023 en vue de leur validation..

Par Aminata DIARRA


Publié mardi 14 mai 2024 à 08:02

#Mali : Journée nationale de la courtoisie sur la route : Pour plus de discipline sur la voie publique

La 13è édition de la Journée nationale de la courtoisie sur la route a été lancée, hier à l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna), sous le thème : «La conduite automobile réclame un comportement responsable»..

Par Aminata DIARRA


Publié vendredi 29 mars 2024 à 08:43

#Mali : Dissémination des rapports Itie : Utiles échanges avec les membres du CNT

L’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie-Mali) a organisé, hier au Centre international de conférences de Bamako, un atelier de dissémination de ses rapports 2020 et 2021 à l’intention des membres du Conseil national de Transition (CNT)..

Par Aminata DIARRA


Publié mercredi 21 février 2024 à 08:15

Amélioration de la compétitivité des entreprises : Le BRMN attire l’attention des acteurs sur l’insuffisance des moyens

Le Bureau de restructuration et de mise à niveau des entreprises industrielles (BRMN) a organisé, vendredi dernier dans ses locaux, la 16è session de son conseil d’administration. Les travaux étaient dirigés par le président du conseil d’administration, Lanfia Camara, en présence du ministre de l’Industrie et du Commerce, Moussa Alassane Diallo et du directeur général du BRMN, Hamadoun Abba..

Par Aminata DIARRA


Publié lundi 27 novembre 2023 à 09:36

Projet de gouvernance du secteur des mines : Échanges sur l’opérationnalisation de l’intégration des PDC dans les PDESC

Le Projet de gouvernance du secteur des mines (PGSM) organise, du 21 au 22 novembre 2023 au Conseil national du patronat, un atelier d’échanges avec les élus locaux des communes minières sur l’opérationnalisation de l’intégration des Plans de développement communautaire (PDC) dans les Programmes de développement économique, social et culturel (PDESC)..

Par Aminata DIARRA


Publié mercredi 22 novembre 2023 à 08:27

Mali, Recherche agricole : Les scientifiques du CNRA examinent des projets

La commission scientifique du Comité national de la recherche agricole (CNRA) a débuté, hier, sa 28è session ordinaire. Pendant cette session de quatre jours (13 au 16 novembre), 49 documents dont 24 rapports de recherche en cours et 25 propositions de recherche seront examinés..

Par Aminata DIARRA


Publié mardi 14 novembre 2023 à 08:04

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner