#Mali: Investissement industriel : Seydou Keïta montre l’exemple

Cet ancien footballeur, reconverti capitaine d’industrie, explique avoir investi dans son pays pour contribuer au développement économique

Publié lundi 10 juin 2024 à 07:15
#Mali: Investissement industriel : Seydou Keïta montre l’exemple

Seydoublé et le ministre Moussa Alassane Diallo (c) visitent les installations

 

 

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Moussa Alassane Diallo, a visité jeudi dernier l’unité industrielle de la société Famille Diogo Awa (FDA) située à Sanankoroba dans la sommune rurale de Sinsina (Cercle de Kati). Le propriétaire de l’usine, l’ancien capitaine des Aigles du Mali, Seydou Keïta était présent à la visite.  

La société a commencé ses activités d’implantation en 2021 pour mettre en place un complexe agroindustriel. Avec une capacité de transformation installée de 72.000 tonnes de graine de coton par an, le complexe possède 6 silos pour une capacité totale de plus de 2.500 litres pour le stockage de l'huile brut à base de graine de coton et de palme importé de l'Indonésie, de la Malaisie et de la Côte d'Ivoire. Pour la production de bidons plastiques et de savons, elle a une capacité prévisionnelle de fabrication de 312.000 bidons de 20 litres et de 5 litres, et 3 600 tonnes de savon par an. L’usine prévoit une production de 29.700 tonnes de beurre de Karité par an.

Après avoir visité les installations, le ministre Moussa Alassane Diallo rappellera que le président de la Transition a invité les Maliens de l’intérieur et de l'extérieur à investir au pays dans les projets de développement pour contribuer à la construction nationale. Seydou Keïta a répondu à cet appel en installant cette société FDA, qui va créer des emplois directs et indirects. Cela est appréciable et l'initiateur est à féliciter pour son sens patriotique, a déclaré le ministre. Il a précisé que cette unité industrielle a une chaîne de production de l'huile alimentaire, d'aliment bétail, de beurre de karité, de savon et de fabrique de bidon plastique. Elle permettra de réduire notre dépendance dans l’approvisionnement par importation.

Aussi, a-t-il expliqué, l’ancien capitaine des Aigles du Mali a su intégrer son autonomie énergétique dans ce projet en installant des plaques solaires qui assurent  le fonctionnement de l'usine. C'est une opportunité naturelle qu'il faut saisir. «J’ai un sentiment de fierté de voir un Malien penser à son pays et faire un investissement pour son développement. C'est un esprit de fraternité et de solidarité qu’il dispose. De capitaine de l'équipe nationale de football en capitaine d'industrie, il a réussi sa reconversion», a martelé Moussa Alassane Diallo, avant d’annoncer que le président de la Transition a pris l’engagement d’aller inaugurer cette installation industrielle de Seydou Keïta.

Ce dernier a fait savoir qu’ils feront des productions de volume et de qualité pour être n°1 sur le marché international. «J’ai jugé nécessaire de venir investir dans mon pays pour contribuer au développement économique, lutter contre le chômage et être un exemple pour les autres compatriotes qui ont les moyens d'en faire», a-t-il déclaré.

L’ancien footballeur reconverti industriel a sollicité l'accompagnement de l'État en vue de faciliter l'accès aux matières premières (graine de coton et huile de palme brute), avant d’encourager les jeunes qui ont les moyens à venir investir au pays.

N'Famoro KEITA

Lire aussi : #Mali : Protection ressources liées à l’eau : Les ambitions de Join For Water

L’Ong belge Join For Water (Protos) a organisé, hier dans les locaux de la préfecture de Kati, le 2è comité de pilotage de son programme quinquennal 2022-2026 intitulé «Protéger et conserver l’eau pour une meilleure résilience socio-écologique autour de Bamako»..

Lire aussi : #Mali : Secteurs agro-pastoraux : Pro-Arides, une opportunité pour les groupes cibles

L’organisation néerlandaise de développement (SNV) a organisé hier, dans un hôtel de la place, le premier comité consultatif pays du Programme agroalimentaire pour la résilience intégrée et le développement économique du Sahel (Pro-Arides)..

Lire aussi : #Mali : Foire des métiers : Exposition du savoir-faire malien

L’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (Apej), en partenariat avec la mairie du District de Bamako, l’Agence luxembourgeoise de coopération au développement (LuxDev) et le réseau Agri vision Sahel a organisé, samedi dernier au palais de la culture Amadou Hampaté Bâ, une foire .

Lire aussi : #Mali : Projet Stamp+ : Une opportunité pour améliorer de la productivité

L’Organisation néerlandaise de développement (SNV) au Mali a organisé, hier, dans le cadre de la mise en œuvre du projet Sustainable technology adaptation for Mali’s pastoralists (Stamp+), un événement de partage d’expériences et de connaissances (Learning Event), autour de la digitalis.

Lire aussi : #Mali: La belle ambiance dans les stands

Un mardi matin bien arrosé à Bamako. Sous une fine pluie, alors que l’horloge affiche 8 heures, les mouvements s’intensifient à l’entrée principale du Centre international de conférences de Bamako (CICB)..

Lire aussi : #Mali : Don de kits alimentaires : L’ambassade de Chine au secours des personnes vulnérables

L’ambassade de la République populaire de Chine au Mali a remis, à travers la mairie de la Commune V du District de Bamako, des dons alimentaires aux familles vulnérables et aux déplacés de Bamako. La cérémonie organisée à cet effet s’est déroulée, vendredi dernier, sous la présidenc.

Les articles de l'auteur

#Mali : Protection ressources liées à l’eau : Les ambitions de Join For Water

L’Ong belge Join For Water (Protos) a organisé, hier dans les locaux de la préfecture de Kati, le 2è comité de pilotage de son programme quinquennal 2022-2026 intitulé «Protéger et conserver l’eau pour une meilleure résilience socio-écologique autour de Bamako»..

Par N'Famoro KEITA


Publié vendredi 12 juillet 2024 à 10:56

#Mali : Secteurs agro-pastoraux : Pro-Arides, une opportunité pour les groupes cibles

L’organisation néerlandaise de développement (SNV) a organisé hier, dans un hôtel de la place, le premier comité consultatif pays du Programme agroalimentaire pour la résilience intégrée et le développement économique du Sahel (Pro-Arides)..

Par N'Famoro KEITA


Publié jeudi 04 juillet 2024 à 17:46

#Mali : Foire des métiers : Exposition du savoir-faire malien

L’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (Apej), en partenariat avec la mairie du District de Bamako, l’Agence luxembourgeoise de coopération au développement (LuxDev) et le réseau Agri vision Sahel a organisé, samedi dernier au palais de la culture Amadou Hampaté Bâ, une foire aux métiers..

Par N'Famoro KEITA


Publié dimanche 30 juin 2024 à 16:51

#Mali : Projet Stamp+ : Une opportunité pour améliorer de la productivité

L’Organisation néerlandaise de développement (SNV) au Mali a organisé, hier, dans le cadre de la mise en œuvre du projet Sustainable technology adaptation for Mali’s pastoralists (Stamp+), un événement de partage d’expériences et de connaissances (Learning Event), autour de la digitalisation, appelé «Garbal»..

Par N'Famoro KEITA


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:32

#Mali: La belle ambiance dans les stands

Un mardi matin bien arrosé à Bamako. Sous une fine pluie, alors que l’horloge affiche 8 heures, les mouvements s’intensifient à l’entrée principale du Centre international de conférences de Bamako (CICB)..

Par N'Famoro KEITA


Publié mardi 25 juin 2024 à 19:24

#Mali : Don de kits alimentaires : L’ambassade de Chine au secours des personnes vulnérables

L’ambassade de la République populaire de Chine au Mali a remis, à travers la mairie de la Commune V du District de Bamako, des dons alimentaires aux familles vulnérables et aux déplacés de Bamako. La cérémonie organisée à cet effet s’est déroulée, vendredi dernier, sous la présidence de l’ambassadeur de Chine, Chen Zhihong, en présence du maire de la Commune V, Amadou Ouattara..

Par N'Famoro KEITA


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:12

#Mali : Formation professionnelle : L’Iniforp veut élargir sa capacité

La ministre de l’Entreprenariat national, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mme Bagayoko Aminata Traore, a présidé, hier au Centre de perfectionnement et de la reconversion de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), la cérémonie d’ouverture de la 1ère session extraordinaire du conseil d’administration de l’Institut national d’ingénierie de formation professionnelle (Iniforp). Elle avait à ses côtés le directeur général de l’Institut, Mahamadou Diarra..

Par N'Famoro KEITA


Publié jeudi 13 juin 2024 à 18:46

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner