#Mali : Kayes : Le plan de gestion des inondations validé

Cette année, la météo prévoit d’abondantes précipitations à travers le Mali. Ces prévisions, bien qu’elles laissent présager une bonne campagne agricole, suscitent des inquiétudes, car les populations craignent des risques d’inondations dans la Région de Kayes. Une zone qui est aussi arrosée par plusieurs cours d’eau et des fleuves, dont le Bafing et le Bakoye qui confluent à Bafoulabé pour former le fleuve Sénégal et la Falémé.

Publié mercredi 22 mai 2024 à 19:35
#Mali : Kayes : Le plan de gestion des inondations validé

C’est pourquoi, la direction régionale du développement social et de l’économie solidaire (DRDSES) a élaboré le Plan régional de prévention et de gestion des inondations 2024. Le but étant de protéger les populations contre les effets néfastes de ces catastrophes naturelles. Ce plan a été validé par la Commission régionale de veille lors de sa réunion, tenue le 16 mai dernier, dans la salle de conférence du gouvernorat, sous la présidence du conseiller aux affaires économiques, Adama A. Maïga.

Il faut noter que chaque année, la Région de Kayes est affectée par des inondations durant la saison des pluies. L’augmentation du niveau des précipitations entraîne des inondations importantes dans plusieurs localités. Ces inondations ont pour conséquences des pertes en vies humaines et d’animaux, la destruction de superficies agricoles et de l’habitat, et une érosion massive du sol avec d’importantes retombées négatives sur l’économie régionale qui est en grande partie basée sur le secteur rural.

Les maisons sont construites en matériaux durables dans les centres urbains alors qu’en milieu rural, la majeure partie des habitations sont en banco. En 2023, seul le Cercle de Bafoulabé a enregistré un cas d’inondation dans la Commune de Bamafélé et a touché deux villages : Manantali et Nantela. Les sinistrés sont estimés à 597 personnes, dont 83 personnes âgées et 56 filles. Une mission régionale conduite par le conseiller aux affaires économiques et financières du gouverneur, et comprenant le directeur régional du développement social et de l’économie solidaire de Kayes a été dépêchée sur les lieux. Elle a apporté des vivres et non-vivres aux personnes sinistrées.

Dans sa communication, Kouréichy Konaré de la DRDSES a souligné que la présence des autorités auprès des sinistrés a été d’un apport psychologique important. Le gouvernorat a assisté les sinistrés du Cercle de Bafoulabé en leur offrant 2 tonnes de riz.

De son côté, l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a apporté 10 tonnes de riz aux populations, tout en mettant à leur disposition 10 millions de Fcfa dans le cadre du système Cash for Work pour le curage des canaux d’irrigation.

L’attention des membres de la Commission régionale de veille a aussi été attirée sur la participation de la communauté dans la réponse à travers son assistance (secours et hébergement) envers les sinistrés. La région n’a pas enregistré de déplacement des populations en lien avec l’inondation. Grâce à cette organisation onusienne, la population de Koussané (Cercle de Kayes), a bénéficié de 180 kits pastoraux dans le cadre de la sécurité alimentaire. C’est en 2022 que la région a enregistré le plus grand nombre de localités touchées (14). De 2021 à 2023, sur une prévision de 24.451 sinistrés, les services de la DRDSES en ont enregistré 7.956 soit 32,53%.

Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes

Lire aussi : Kayes : Dans des conditions satisfaisantes

C’est parti, depuis hier, pour le Bac à Kayes aussi. Le gouverneur de la Région de Kayes, le général de brigade Moussa Soumaré, a fait le tour des centres d’examen Baïdy Kane, de l’Institut de formation des maîtres (IFM) et de celui du Complexe scolaire Aminata Keïta pour s’assurer d.

Lire aussi : #Mali : Tournoi de montée en D1 : Kayes sonne la mobilisation autour du Sigui

L’Association sportive du Sigui de Kayes a enlevé une épine du pied des Kayésiens, en décrochant le titre de champion régional face à l’AS Diaria de Toukoto, battue 3-1 en finale, disputée le 23 mai au stade Bassi Coulibaly de la cité des Rails..

Lire aussi : #Mali : Transport aérien : Kayes, une destination privilégiée par les compagnies

Depuis 2019, l’Aéroport international de Kayes Dag-Dag accueille des vols internationaux. Mais, les compagnies peinent à satisfaire la clientèle à cause du coût élevé des billets et du non-respect des jours et horaires de vol.

Lire aussi : #Mali : Comment développer le sport à Kayes : «WATI SERA» lance le débat

L’Association Wati Sera (AWASE) a frappé un grand coup, avec l’organisation, les 27 et 28 avril 2024, d’un forum régional sur le développement du sport dans la Région de Kayes..

Lire aussi : #Mali : Félou : Dur labeur pour un revenu modeste

Les femmes concasseuses de pierre contribuent beaucoup à l’approvisionnement des chantiers de construction en divers matériaux. Le hic, c’est qu’elles tirent peu de ressources de leurs activités.

Lire aussi : #Mali : Kayes : Solidarité agissante à l’égard de la population

Le mois de ramadan s’est bien déroulé dans la Cité des rails avec la multiplication des actions de solidarité comme en a attesté le lancement de l’Opération Soungalo Solidarité par le gouverneur de la Région de Kayes, le colonel-major Moussa Soumaré..

Les articles de l'auteur

Kayes : Dans des conditions satisfaisantes

C’est parti, depuis hier, pour le Bac à Kayes aussi. Le gouverneur de la Région de Kayes, le général de brigade Moussa Soumaré, a fait le tour des centres d’examen Baïdy Kane, de l’Institut de formation des maîtres (IFM) et de celui du Complexe scolaire Aminata Keïta pour s’assurer du bon déroulement de l’examen..

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié lundi 24 juin 2024 à 18:05

#Mali : Tournoi de montée en D1 : Kayes sonne la mobilisation autour du Sigui

L’Association sportive du Sigui de Kayes a enlevé une épine du pied des Kayésiens, en décrochant le titre de champion régional face à l’AS Diaria de Toukoto, battue 3-1 en finale, disputée le 23 mai au stade Bassi Coulibaly de la cité des Rails..

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié lundi 27 mai 2024 à 17:24

#Mali : Transport aérien : Kayes, une destination privilégiée par les compagnies

Depuis 2019, l’Aéroport international de Kayes Dag-Dag accueille des vols internationaux. Mais, les compagnies peinent à satisfaire la clientèle à cause du coût élevé des billets et du non-respect des jours et horaires de vol.

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié mercredi 22 mai 2024 à 19:02

#Mali : Comment développer le sport à Kayes : «WATI SERA» lance le débat

L’Association Wati Sera (AWASE) a frappé un grand coup, avec l’organisation, les 27 et 28 avril 2024, d’un forum régional sur le développement du sport dans la Région de Kayes..

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié vendredi 03 mai 2024 à 09:00

#Mali : Félou : Dur labeur pour un revenu modeste

Les femmes concasseuses de pierre contribuent beaucoup à l’approvisionnement des chantiers de construction en divers matériaux. Le hic, c’est qu’elles tirent peu de ressources de leurs activités.

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié vendredi 12 avril 2024 à 09:49

#Mali : Kayes : Solidarité agissante à l’égard de la population

Le mois de ramadan s’est bien déroulé dans la Cité des rails avec la multiplication des actions de solidarité comme en a attesté le lancement de l’Opération Soungalo Solidarité par le gouverneur de la Région de Kayes, le colonel-major Moussa Soumaré..

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié jeudi 11 avril 2024 à 07:51

#Mali : Kayes : Un dialogue religieux pour la promotion du vivre ensemble

«Il faut que les religieux s’entendent. Il en va de la survie du pays. La Transition considère la population comme le centre de gravité du pays. Et cette population a confiance aux religieux»..

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié mercredi 21 février 2024 à 08:12

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner