#Mali : Commercialisation du diamant brut : Les acteurs édifiés sur les procédures

Le ministre des Mines, Pr Amadou Keïta, a présidé, hier dans la salle de conférence de son département, l’atelier d’échanges sur les procédures de commercialisation du diamant brut. C’était en présence du directeur du bureau d’expertise, d’évaluation et de certification des diamants bruts, Birama Sory Sidibé et plusieurs invités.

Publié vendredi 10 mai 2024 à 09:10
#Mali : Commercialisation du diamant brut : Les acteurs édifiés sur les procédures

Cette rencontre avait pour but d’amener tous les acteurs évoluant dans le secteur du diamant, à comprendre les différentes étapes et procédures pour l’exportation du diamant brut au Mali. Cet atelier offre le cadre idéal aux acteurs concernés de bien échanger sur les règles et les problématiques liées à la commercialisation du diamant brut dans notre pays.

Il s’agit de «l’expertise à la certification, de l’ouverture de comptoir à la levée d’intention d’exportation, du paiement de la taxe d’exportation et du contrôle à la sortie du diamant», a détaillé le ministre des Mines. Selon le Pr Amadou Keita, ces échanges autour de ces aspects de la commercialisation permettront d’avoir une compréhension mutuelle des procédures d’exportation de cette pierre précieuse. «Nul doute que chaque participant travaillera à identifier et trouver des solutions à tous les problèmes qui entravent l’efficacité et la transparence des procédures d’exportation des diamants bruts», a-t-il déclaré.

Le ministre Keita a félicité les directions du commerce et de la concurrence, de la douane et des impôts pour leur implication assidue dans la marche du processus de commercialisation. Lors de cet atelier, chacune de ces directions permettra de partager des constats dans la chaîne de commercialisation et de faire des propositions visant à réorganiser les délais de traitement en vue d’encourager les investisseurs nationaux et étrangers qui souhaitent intervenir dans la production de diamants bruts au Mali. 

Le directeur du Bureau d’expertise, d’évaluation et de certification des diamants bruts a précisé que les acteurs concernés sont pour la plupart des commerçants. À ce titre, la vision du bureau est de leur faire comprendre les procédures depuis l’évaluation jusqu’à la sortie du diamant. Selon Birama Sory Sidibé, la finalité recherchée au cours des échanges est de diligenter ce processus, «car nous avons constaté que de l’expertise à la sortie du diamant, cela prend à peu près deux mois au Mali contrairement à d’autres pays où c’est dix jours au maximum». Chose qui, selon lui, décourage les acheteurs. «Nous voulons éviter que le diamant soit dans d’autres circuits et que le temps de traitement de l’exportation soit le plus court possible tout en respectant les règles de la procédure», a-t-il insisté.

Pour rappel, depuis 2013, notre pays est membre du processus de Kimberley qui tente d’offrir au monde un cadre sûr de commercialisation des diamants bruts. Le Mali a créé par la Loi n°2011-070 du 25 novembre 2011, le Bureau d’expertise, d’évaluation et de certification des diamants bruts avec pour mission de favoriser les transactions sur les diamants bruts exploités au Mali ou importés dans les conditions définies par la règlementation en vigueur et conformément au processus de Kimberley.

Fadi CISSE

Lire aussi : #Mali : Campagne agricole 2024-2025 : Des espoirs sur le terrain

La visite dans la filière Ouest a bouclé, mercredi dernier, la tournée du président directeur général (PDG) de la holding Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT), Dr Nango Dembélé..

Lire aussi : #Mali : Filiale nord-est de la CMDT : Dr Nango Dembélé encourage les producteurs

Le président directeur général (PDG) de la holding Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT), Nango Dembélé, poursuit sa tournée dans les zones cotonnières pour s’imprégner du début de la campagne agricole 2024-2025 et des difficultés que rencontrent les producteurs.

Lire aussi : #Mali : Sido, Koumantou et Katèlè : Le PDG de la holding CMDT a l’écoute des producteurs de coton

Au cours de cette tournée, Dr Nango Dembélé a apporté des éléments de clarification du processus du paiement du coton qui avait connu un léger retard cette année. Selon lui, tout est presque terminé et il reste moins de10% à payer.

Lire aussi : #Mali : Fourneaux multifonctionnels: Pas besoin du charbon ou bois

Ce matériel confectionné par le menuisier Bakary Coulibaly est doté d’un ventilateur pour raviver le feu et neutraliser la fumée. Il comporte une batterie rechargeable via l’électricité ou le panneau solaire et fonctionne à base d’huile de moteur usée que reçoit un réservoir avant de.

Lire aussi : #Mali : Vente promotionnelle des petits ruminants : Un partenariatgagnant-gagnant entre pro-arides et emboucheurs

La 2è édition de la vente promotionnelle des petits ruminants «Opération Tabaski» du Programme agroalimentaire pour la résilience intégrée et le développement économique au Sahel (Pro-ARIDES) s’est tenue du 11 au 13 juin dernier dans la Région de San. La cérémonie de lancement de l’.

Lire aussi : #Mali : Grand marché de Bamako: Fière allure après la fête

Cette année, la mairie du District n’a pas attendu des jours pour assainir le marché.

Les articles de l'auteur

#Mali : Campagne agricole 2024-2025 : Des espoirs sur le terrain

La visite dans la filière Ouest a bouclé, mercredi dernier, la tournée du président directeur général (PDG) de la holding Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT), Dr Nango Dembélé..

Par Fadi CISSE


Publié vendredi 12 juillet 2024 à 10:53

#Mali : Filiale nord-est de la CMDT : Dr Nango Dembélé encourage les producteurs

Le président directeur général (PDG) de la holding Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT), Nango Dembélé, poursuit sa tournée dans les zones cotonnières pour s’imprégner du début de la campagne agricole 2024-2025 et des difficultés que rencontrent les producteurs.

Par Fadi CISSE


Publié mardi 09 juillet 2024 à 10:13

#Mali : Sido, Koumantou et Katèlè : Le PDG de la holding CMDT a l’écoute des producteurs de coton

Au cours de cette tournée, Dr Nango Dembélé a apporté des éléments de clarification du processus du paiement du coton qui avait connu un léger retard cette année. Selon lui, tout est presque terminé et il reste moins de10% à payer.

Par Fadi CISSE


Publié jeudi 04 juillet 2024 à 17:43

#Mali : Fourneaux multifonctionnels: Pas besoin du charbon ou bois

Ce matériel confectionné par le menuisier Bakary Coulibaly est doté d’un ventilateur pour raviver le feu et neutraliser la fumée. Il comporte une batterie rechargeable via l’électricité ou le panneau solaire et fonctionne à base d’huile de moteur usée que reçoit un réservoir avant de le distribuer dans le fourneau …...

Par Fadi CISSE


Publié mercredi 03 juillet 2024 à 16:25

#Mali : Vente promotionnelle des petits ruminants : Un partenariatgagnant-gagnant entre pro-arides et emboucheurs

La 2è édition de la vente promotionnelle des petits ruminants «Opération Tabaski» du Programme agroalimentaire pour la résilience intégrée et le développement économique au Sahel (Pro-ARIDES) s’est tenue du 11 au 13 juin dernier dans la Région de San. La cérémonie de lancement de l’opération était présidée par le représentant du gouverneur de cette Région, en présence du chef de projet Pro-ARIDES CARE Mali..

Par Fadi CISSE


Publié dimanche 30 juin 2024 à 16:50

#Mali : Grand marché de Bamako: Fière allure après la fête

Cette année, la mairie du District n’a pas attendu des jours pour assainir le marché.

Par Fadi CISSE


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:33

#Mali : Gestion des déchets après la fête : on se pince le nez

Nous sommes mardi, le lendemain de fête d’Aïd El-Kebir. Il est environ 10 heures, mais le soleil darde déjà de brûlants rayons sur Samanko II, dans la Commune du Mandé. Au même moment, l’odeur nauséabonde de sang et de bouse des bêtes immolées la veille, c’est-à-dire le jour de la Tabaski se fait sentir dans les rues du quartier..

Par Fadi CISSE


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:23

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner