CAN 2021 : Duel de suprématie entre le Mali et la Tunisie

Dans l’histoire des phases finales de la CAN, le Mali n’a jamais perdu contre la Tunisie

Publié mercredi 12 janvier 2022 à 09:07
CAN 2021 : Duel de suprématie entre le Mali et la Tunisie

 Les deux pays se sont affrontés deux fois à ce niveau. Pour le moment, la balance penche en faveur des nôtres, avec un succès et un nul

 

Les Aigles affrontent cet après midi la Tunisie au stade de Limbé, au compte de la première journée de la phase de poules de la CAN. La rencontre promet un beau duel quand on sait que les deux équipes figurent actuellement dans le Top 10 du classement africain.

 La Tunisie occupe la 4è place, alors que le Mali est 9è du classement. De 1972 à cette année, les Aigles du Mali et les Aigles de Carthage se sont affrontés 11 fois : 6 victoires pour les Tunisiens, contre 4 pour les nôtres.

Mais dans l’histoire des phases finales de la CAN, le Mali n’a jamais perdu contre la Tunisie et la planète foot du pays se souvient encore du retentissant succès 2-0 de la bande de feu Mamadou Keïta «Capi» en ouverture de la CAN 1994 contre la sélection tunisienne (buts de Fernand Coulibaly et Modibo Sidibé).

En 2019 en Egypte, les deux «Aigles» étaient logés dans la même poule et leur confrontation s’est soldée par le nul (1-1). Par la suite, la sélection nationale a été éliminée en huitièmes de finale par la Côte d’Ivoire (1-0), au grand dam des supporters qui voyaient les protégés du sélectionneur Mohamed Magassouba atteindre au moins la finale de la CAN.

Comme en 2019, l’enjeu principal du duel de cet après-midi est la première place de la poule. La rencontre est donc importante pour les deux pays et on peut se risquer à dire que l’équipe qui sortira vainqueur du match, prendra une bonne option sur la qualification pour les huitièmes de finale.

Le sélectionneur Mohamed Magassouba et ses poulains sont conscients de l’enjeu de cette première sortie, même si le technicien malien estime que tous les matches sont importants. «Dans notre entendement, tous les matches sont importants et nous allons aborder les rencontres avec le même état d’esprit.  Nous n’avons peur de personne mais nous ne sous-estimons aucun adversaire. Nous allons prendre les matches les uns après les autres, l’équipe est prête à tous les sacrifices pour faire honneur au peuple malien», martèle Mohamed Magassouba.

 «Nous demandons au peuple malien de faire l’union sacrée autour de la sélection nationale, faire des bénédictions pour les jeunes et positiver, quelle que soit la situation. Je ne me lasserai jamais de le répéter, à cœur vaillant, rien n’est impossible», a ajouté Mohamed Magassouba.

Le capitaine Hamari Traoré abondera dans le même sens. «La Tunisie fait partie du Top 5 africain, c’est une grande nation de football. Le Mali a une jeune équipe mais la qualité est là et nous avons des ambitions. On va aborder cette rencontre avec beaucoup d’ambitions, c’est un match très important, nous devons être costauds pour espérer gagner», a insisté l’arrière-latéral des Aigles. Et de renchérir : «Le peuple malien doit compter sur son équipe nationale mais doit être humble.

Il faut d’abord passer la phase de poules et après, on verra. Il y aura des matches difficiles et des bons moments, on va se battre pour aller le plus loin possible». Pour Moussa Djénèpo, le premier match doit être négocié à tout prix pour éviter toute éventuelle pression pour la suite des événements. «Nous sommes conscients de l’enjeu de cette première rencontre. La Tunisie a une grande équipe, avec des joueurs expérimentés mais nous avons nos atouts, le mental de l’équipe est bon et nous sommes dans une bonne dynamique», appuie l’attaquant de Southampton.

Moussa Sissako lui, piaffe d’impatience de commencer la compétition. Le défenseur central du Standard Liège (Belgique) dispute sa première CAN et promet, si Mohamed Magassouba lui donne sa chance, de tout donner sur le terrain «et montrer de quoi je suis capable». «Je m’attends à une belle rencontre, la Tunisie a une belle équipe et il faut qu’on fasse un gros match pour espérer gagner.

Je suis pressé de jouer, en attendant, je demande au peuple malien de nous soutenir et porter l’équipe vers la victoire».

L’autre match de la poule mettra aux prises la Mauritanie et la Gambie. Les Mourabitounes mauritaniens participent à leur deuxième CAN, alors que les Scorpions gambiens effectuent leur grand baptême du feu dans la compétition. Dans le groupe E, la Guinée-équatoriale sera à l’épreuve de la Côte d’Ivoire.  

Envoyés spéciaux

Boubacar THIERO

Oumar DIOP

Aujourd’hui au stade de Limbé

13h : Tunisie-Mali

16h : Mauritanie-Gambie

à Douala

19h: Guinée -Equatoriale-Côte d'Ivoire


Grande mobilisation des maliens du Cameroun

 

Les Maliens résidant au Cameroun sont au cœur de la 33è édition de la Coupe d’Afrique des nations. Avant même l’arrivée des Aigles au pays des Lions indomptables, ils ont lancé une plateforme baptisée : le 12è Aigle. Ce regroupement a pour objectif d’accompagner la sélection nationale pendant toute la durée de la CAN. «Nous avons pris toutes les dispositions utiles pour l’accompagnement des Aigles dans cette CAN.

Déjà, nous avons loué une cinquantaine de bus pour la première rencontre des Aigles contre la Tunisie, mercredi à Limbé. Tous les Maliens résidant au Cameroun se retrouveront à Douala pour ensuite prendre la route de Limbé ensemble», indique Souleymane Kassogué, membre de la plateforme. «Toutes les dispositions sont prises pour le transport de nos ressortissants dans les différents stades qui abriteront les rencontres des Aigles. Nous, Maliens du Cameroun, sommes conscients que cette année, l’équipe nationale a toutes les chances de remporter la Coupe d’Afrique et nous n’allons pas rater cette occasion».

De son côté, Ibrahim Kassogué dira que depuis le tirage au sort de la CAN 2021, les Maliens vivant au Cameroun, se sont organisés pour accompagner les Aigles durant la compétition. «Mercredi (aujourd’hui, ndlr), tous les Maliens se trouvant sur le sol camerounais seront mobilisés pour remplir le stade de Limbé. Nous avons commencé à démontrer notre force depuis l’arrivée des Aigles.


Malgré leur venue tardive dans la nuit, nous avons mobilisé beaucoup de jeunes pour les accueillir, cela va continuer jusqu’à la fin de la CAN», promet Ibrahim Kassogué. Cheick Oumar Dramé révèle, lui que la plateforme travaille depuis plus de six mois pour préparer cette CAN. «Nous avons mis en place une stratégie qui consiste à mobiliser le plus grand nombre de supporters, les jours de match du Mali. Nous allons faire une démonstration de force, mercredi à Limbé. Il y a plus de 5.000 Maliens à Douala, les Aigles peuvent compter sur le soutien de tous nos compatriotes», soulignera Cheick Oumar Dramé.

Yacouba Pamateck affiche également son optimisme : «Nous avons commencé à préparer cette CAN, il y a plusieurs mois. Les Maliens du Cameroun seront présents dans tous les stades où évolueront les Aigles. Mohamed Magassouba et ses joueurs peuvent être sûrs d’une chose : ils ne seront pas orphelins pendant cette CAN», a appuyé le grand inconditionnel vêtu du maillot de la sélection nationale.

B. T.

O. D.

Boubacar THIERO

Lire aussi : #Mali : Classement FIFA : Le Mali perd six places

La Fédération internationale de football association (FIFA) a actualisé son classement des sélections nationales pour le mois de juin après les 3è et 4è journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026..

Lire aussi : #Mali: Coupe du monde 2026 : Que des regrets pour les Aigles

La sélection nationale a été accrochée 0-0 par Madagascar, hier à Johannesburg au compte de la 4è journée des éliminatoires. Pourtant, les hommes du technicien Eric Sékou Chelle ont joué en supériorité numérique pendant 74 minutes.

Lire aussi : # Mali :Coupe du monde 2026 : Aigles, le match d'après

Après la défaite à domicile 2-1 contre le Ghana, la sélection nationale est sous pression et n'a d'autre choix que de gagner cet après-midi contre Madagascar au risque d'être larguée déjà dans la course à la qualification. La rencontre est délocalisée à Johannesburg en Afrique du Sud et.

Lire aussi : #Mali : Coupe du monde 2026 : Le Mali lâche encore des points

Après le nul face à la Centrafrique lors de la 3è journée, les Aigles ont concédé leur première défaite de la compétition, en s’inclinant 2-1 contre le Ghana, jeudi 6 juin au stade du 26 Mars lors de la 4è journée des éliminatoires. Une très mauvaise opération pour les hommes du t.

Lire aussi : #Mali : Coupe du monde 2026 : Les Aigles en quête de rachat

Après le faux-pas de la 2è journée face à la Centrafrique, la sélection nationale a impérativement besoin de la victoire, ce soir contre le Ghana pour être sûre de rester dans le peloton de tête du groupe I. Dans les autres matches de la poule, les Comores, leaders du classement, affrontent.

Lire aussi : #Mali : Kabala : Les Aigles presque au complet

Les Aigles affronteront le Ghana, le 6 juin au stade du 26 Mars au compte de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 avant d’en découdre, quatre jours plus tard (11 juin) avec Madagascar dans un match délocalisé en Afrique du Sud (les Malgaches ne disposent pas de st.

Les articles de l'auteur

#Mali : Classement FIFA : Le Mali perd six places

La Fédération internationale de football association (FIFA) a actualisé son classement des sélections nationales pour le mois de juin après les 3è et 4è journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026..

Par Boubacar THIERO


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:50

#Mali: Coupe du monde 2026 : Que des regrets pour les Aigles

La sélection nationale a été accrochée 0-0 par Madagascar, hier à Johannesburg au compte de la 4è journée des éliminatoires. Pourtant, les hommes du technicien Eric Sékou Chelle ont joué en supériorité numérique pendant 74 minutes.

Par Boubacar THIERO


Publié mardi 11 juin 2024 à 18:05

# Mali :Coupe du monde 2026 : Aigles, le match d'après

Après la défaite à domicile 2-1 contre le Ghana, la sélection nationale est sous pression et n'a d'autre choix que de gagner cet après-midi contre Madagascar au risque d'être larguée déjà dans la course à la qualification. La rencontre est délocalisée à Johannesburg en Afrique du Sud et les Malgaches sont leaders du classement, avec 6 points.

Par Boubacar THIERO


Publié lundi 10 juin 2024 à 17:12

#Mali : Coupe du monde 2026 : Le Mali lâche encore des points

Après le nul face à la Centrafrique lors de la 3è journée, les Aigles ont concédé leur première défaite de la compétition, en s’inclinant 2-1 contre le Ghana, jeudi 6 juin au stade du 26 Mars lors de la 4è journée des éliminatoires. Une très mauvaise opération pour les hommes du technicien éric Sékou Chelle, désormais relégués à la 4è place du groupe I.

Par Boubacar THIERO


Publié lundi 10 juin 2024 à 09:20

#Mali : Coupe du monde 2026 : Les Aigles en quête de rachat

Après le faux-pas de la 2è journée face à la Centrafrique, la sélection nationale a impérativement besoin de la victoire, ce soir contre le Ghana pour être sûre de rester dans le peloton de tête du groupe I. Dans les autres matches de la poule, les Comores, leaders du classement, affrontent Madagascar en Afrique du Sud, alors que la Centrafrique s'est expliquée hier avec le Tchad.

Par Boubacar THIERO


Publié mercredi 05 juin 2024 à 17:20

#Mali : Kabala : Les Aigles presque au complet

Les Aigles affronteront le Ghana, le 6 juin au stade du 26 Mars au compte de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 avant d’en découdre, quatre jours plus tard (11 juin) avec Madagascar dans un match délocalisé en Afrique du Sud (les Malgaches ne disposent pas de stades homologués par la Confédération africaine de football, ndlr) lors de la quatrième journée..

Par Boubacar THIERO


Publié lundi 03 juin 2024 à 18:05

#Mali : Dr Choguel Kokalla Maïga : «C’est la jeunesse malienne qui a gagné»

La finale de la 63è édition de la Coupe du Mali était présidée par le Premier minstre, Choguel Kokalla Maïga..

Par Boubacar THIERO


Publié lundi 03 juin 2024 à 09:19

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner