#Mali : Sikasso : Mme Dembélé Madina Sissoko inaugure deux ponts à Faniéna et N’Tiobougou

La ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, a inauguré, samedi dernier à Faniéna Commune rurale de Doumanaba) et à N’Tiobougou (Commune rurale de Blendio), deux ponts.

Publié jeudi 09 mai 2024 à 08:40
#Mali : Sikasso : Mme Dembélé Madina Sissoko inaugure deux ponts à Faniéna et N’Tiobougou

Une vue de l’un des ouvrages

Ces infrastructures ont été réalisées par le Projet d’amélioration de l’accessibilité rurale (PAAR), sur financement de la Banque mondiale. La maîtrise d’ouvrage a été assurée par le conseil régional.  L’évènement a enregistré la présence des autorités régionales de Sikasso dont le gouverneur de la  région, Mme Kanté Marie Claire Dembélé, et le président du conseil régional, Yaya Bamba. On notait également la présence du maire de la Commune rurale de Doumanaba, Adama Bayoko.

Pour un coût total de plus de 435 millions de Fcfa, le pont de Fanièna a une longueur de 47,46m. Il est composé de 3 travées dont 2 de rive de 15,73m et celui du milieu 16m. La largeur fait 7m et deux guides roues surmontées de garde-corps. Le pont a une hauteur sous dalle de 8m et 6 fûts de 100 cm de diamètre. Il lie la piste Tabarako(RN11)-Doumanaba-Sibirifina- N’Tiobougou- Blendio- Nièna. Quant au pont de N’Tiobougou, il a été réalisé à plus de 434 millions de Fcfa. Ses caractéristiques techniques sont identiques à celui de Faniéna à part sa hauteur sous dalle qui fait 6,5m.


Ces deux infrastructures permettront de faciliter l’acheminement des productions agricoles, l’amélioration de l’accès des services sociaux de base et de fluidifier les échanges et le trafic. Il contribuera également au développement de la localité.  Le maire de la Commune rurale de Doumanaba a exprimé toute sa joie pour la construction de ces joyaux dans leurs localités. Il a saisi l’opportunité pour demander au ministre de goudronner la piste Doumanaba- Blendio- Nièna. Toute chose qui, selon lui, apportera un ouf de soulagement dans le désenclavement des deux localités.

 «La réalisation de ces ponts est un vieux rêve qui est devenu une réalité», a indiqué Yaya Bamba, avant de poursuivre que Fanièna et N’Tiobougou constituent de grands bassins de productions agro-sylvo-pastorales. Il a également souligné l’importance des nouvelles infrastructures, ainsi que celles des aménagements connexes et les pistes Tabarako-Tjibougou-Ziguéna-Doumanaba-Fonsebougou-Fanièna-Sibirifina, et Sibirifina-Doumanani-Kessena-N’Tiobougou-Blendio-Kassoumbougou-Nièna et la bretelle Blendio- Ouetto- Kounian.

En outre, le président de la collectivité région a affirmé que ce projet est une initiative du gouvernement pour accompagner les collectivités territoriales régions dans la dynamique de la régionalisation. «Les laborieuses populations bénéficiaires verront sans doute une valorisation de leurs produits agricoles  et une augmentation de leurs revenus ainsi qu’une grande fluidité de leur transport. Ces infrastructures renforceront la cohésion sociale», a-t-il conclu.

Pour la ministre en charge des Transports, cette cérémonie marque la concrétisation de la volonté des plus hautes autorités. Selon Mme Dembélé Madina Sissoko, celles-ci sont résolument engagées à satisfaire la demande sociale pressante en matière d’infrastructures routières afin de désenclaver les zones rurales. Se prononçant sur les nouvelles infrastructures, la ministre a aussi indiqué que des aménagements connexes ont également été réalisés aux bénéfices des villages traversés. Il s’agit des périmètres maraîchers, des plateformes multifonctionnelles pour les femmes, des points d’eau, des magasins, des hangars de marché et des clôtures d’infrastructures existantes.

Le PAAR a également construit et réhabilité des salles de classes, il a réhabilité certains centres de santé tout en leur offrant des ambulances médicalisées. Au final, la ministre en charge des Transports a invité les bénéficiaires à faire un bon usage des nouvelles infrastructures.


Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso

Lire aussi : #Sikasso : Des engrais subventionnés en vente sous le manteau

Un contrôle de routine de la direction régionale du commerce, de la consommation et de la concurrence a permis de saisir 427 sacs de ces engrais mis en place dans le cadre du Programme de résilience du système alimentaire en Afrique de l’ouest.

Lire aussi : #Mali : #CPI : La sentence du terroriste Al-Hassan Ag Abdoul Aziz attendue le 28 août

«La sentence du membre d’Ansar dine, Al-Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud sera prononcée le 28 août prochain»..

Lire aussi : #Mali : Campagne agricole 2024-2025 à Sikasso : La contrainte de la rareté des pluies

Cette situation est à l’origine d’une disparité. Des cultivateurs ont commencé le labour des champs, mais d’autres font les semis.

Lire aussi : #Mali : Caravane de sensibilisation sur la sécurité routière : Sikasso, une autre Étape

La stratégie nationale de la sécurité routière 2021-2030 révèle l’accroissement spectaculaire de la motorisation, de la croissance démographique et de l’urbanisation galopante qui constituent des facteurs favorisant la multiplication des risques liés à l’usage de la route..

Lire aussi : #Mali : Mairie de Sikasso : Le programme de développement économique, social et culturel restitué

La réforme de la décentralisation a conduit les collectivités territoriales à élaborer et à mettre en œuvre leurs stratégies de développement à travers des projets et des programmes majeurs à moyen terme, dénommé : « Programme de développement économique, social et culturel (PDESC)».

Lire aussi : #Mali : La cité accueille le président dans une liesse populaire

La population de Sikasso a accueilli, samedi dernier, dans une liesse populaire le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. La Cité verte du Kénédougou avait fait la mobilisation des grands jours à travers la ville, mais aussi les villages environnants pour recevoir l’hôte de m.

Les articles de l'auteur

#Sikasso : Des engrais subventionnés en vente sous le manteau

Un contrôle de routine de la direction régionale du commerce, de la consommation et de la concurrence a permis de saisir 427 sacs de ces engrais mis en place dans le cadre du Programme de résilience du système alimentaire en Afrique de l’ouest.

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 17:48

#Mali : #CPI : La sentence du terroriste Al-Hassan Ag Abdoul Aziz attendue le 28 août

«La sentence du membre d’Ansar dine, Al-Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud sera prononcée le 28 août prochain»..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 17:40

#Mali : Campagne agricole 2024-2025 à Sikasso : La contrainte de la rareté des pluies

Cette situation est à l’origine d’une disparité. Des cultivateurs ont commencé le labour des champs, mais d’autres font les semis.

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié lundi 08 juillet 2024 à 09:54

#Mali : Caravane de sensibilisation sur la sécurité routière : Sikasso, une autre Étape

La stratégie nationale de la sécurité routière 2021-2030 révèle l’accroissement spectaculaire de la motorisation, de la croissance démographique et de l’urbanisation galopante qui constituent des facteurs favorisant la multiplication des risques liés à l’usage de la route..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié mardi 02 juillet 2024 à 17:06

#Mali : Mairie de Sikasso : Le programme de développement économique, social et culturel restitué

La réforme de la décentralisation a conduit les collectivités territoriales à élaborer et à mettre en œuvre leurs stratégies de développement à travers des projets et des programmes majeurs à moyen terme, dénommé : « Programme de développement économique, social et culturel (PDESC)»..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié lundi 24 juin 2024 à 17:38

#Mali : La cité accueille le président dans une liesse populaire

La population de Sikasso a accueilli, samedi dernier, dans une liesse populaire le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. La Cité verte du Kénédougou avait fait la mobilisation des grands jours à travers la ville, mais aussi les villages environnants pour recevoir l’hôte de marque. Les Sikassois étaient présents au Stade Babemba Traoré, plein à craquer..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié dimanche 23 juin 2024 à 14:07

#Mali : Sikasso : Le président Assimi Goïta attendu demain

Dans la capitale du Kénédougou, le chef de l’état aura un agenda chargé. Il posera la première pierre de l’université de la ville et visitera des infrastructures routières, notamment le viaduc et l’échangeur.

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:30

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner