#Mali: Célébration de la 624è édition du «Sanké-Mô» : Une semaine de fête à San

La 624è édition du «Sanké-Mô» qui a été lancée, mardi, 4 juin, par le gouverneur de la Région de San, le colonel-major Ousmane Sangaré, avait pour thème : Festival Sanké-Mô, facteur de paix, de dialogue harmonieux pour un développement durable.

Publié lundi 10 juin 2024 à 07:16
#Mali: Célébration de la 624è édition du «Sanké-Mô» : Une semaine de fête à San

Le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga visitant le Puits Sacré

 

Outre la pêche collective dans la mare du Sanké qui marque traditionnelle le festival, plusieurs autres activités ont été organisées pendant la semaine. Le «Sanké-Mô», est un évènement identitaire et culturel qui revêt une grande importance pour la population de la Région de San qui le considère comme un rituel qui assure à l’individu, à la fois protection et bonheur, a dit le gouverneur de la Région de San dans son discours de lancement. Et le colonel-major Ousmane Sangaré  d’ajouter que le «Sanké-Mô» a lieu chaque année, précisément le jeudi de la première quinzaine du mois de juin.

Le maire de la Commune urbaine de San, Mme Félicité Diarra, a saisi l’occasion pour soumettre aux hautes autorités de la Transition quelques doléances liées à l’événement. Il s’agit notamment de l’aménagement de la mare Sanké où se pratique la pêche collective depuis 623 ans. Selon elle, cette mare sacrée se dégrade chaque jour. Elle a aussi mis l’accent sur la restauration et l’aménagement des sites touristiques et culturels au profit des femmes et des jeunes de la Commune urbaine de San.

La coupure du ruban par le gouverneur suivie de la visite guidée des stands d’exposition, la formation en photographie de 10 jeunes photographes de San organisée par l’ONG Instruments I4 Africa, les activités culturelles et artistiques et la réception des feux tricolores réalisés par l’Agence nationale de sécurité routière (Anaser), ont constitué les temps forts de la cérémonie d’ouverture.

Mercredi 5 juin, les activités du «Sanké-Mô» ont porté sur la présentation de Pro-arides ou Programme agroalimentaire pour la résilience intégrée et le développement économique du Sahel, un programme financé par le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas et qui a pour objectif global de «contribuer à une résilience, une sécurité alimentaire et des revenus des ménages agricoles et (agro-) pastoraux accrus dans la zone soudano-sahélienne du Burkina Faso, du Mali et du Niger, grâce à des institutions et organisations décentralisées efficaces pour une prestation de services et la gestion des ressources naturelles et des terres et un développement économique local améliorés».

Pro-Arides et les organisateurs du festival ont aussi fait une présentation sur la préparation et l’utilisation du compost liquide et une autre présentation sur les besoins de financement des produits (engrais, semences et équipements) exprimés par les acteurs des Organisations paysannes (OP), les Associations villageoises d’épargne et de crédit (VSLA), les Petites et moyennes entreprises (PME). Ils ont aussi évoqué les défis liés à la transformation des produits locaux et la professionnalisation ou l’adaptation des PME et OP pour répondre aux demandes des ménages. Sans oublier la question de la présentation du thème «Femme et paix» par l’ONG Association pour la promotion de la femme et de l’enfant au Sahel (Aprofem), et la formation en Master class en vidéo de 10 jeunes photographes de San.

24h plus tard, c’est-à-dire jeudi 6 juin, le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga est arrivé à San. Accompagné des autorités administratives et politiques régionales, les chefferies traditionnelles et les notabilités de la ville de San, le chef du gouvernement a visité successivement les sites touristiques le Bois sacré et le Puits sacré, avant de se rendre à la mare sacré pour suivre le lancement officiel de la pêche collective. Dr Choguel Kokalla Maïga a transmis à la population de Sans un message de paix et d’encouragements du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta et invité les Maliens et les Maliennes à tout mettre en œuvre pour ne pas perdre de vue les valeurs qui façonnent notre identité culturelle. Avant de retourner à Bamako, le Premier ministre et sa délégation ont rendu une visite de courtoisie aux familles fondatrices de San au cours de laquelle, les patriarches de la ville ont formulé des bénédictions pour les autorités de la Transition et l’ensemble du peuple malien.

Les troupes de Parana et de Térékoungo ont fait leur apparition au festival les 7 et 8 juin. Les jeunes universitaires ont animé une causerie débats sur le choix des filières dans les universités maliennes. Le lien entre stupéfiants et l’augmentation de la violence a été présenté par l’ONG Femme et développement (FEDE). Un atelier de restitution a eu lieu à la mairie sur la première étude technique de l’aménagement de la mare sacré du Sanké et la journée s’est achevée avec la course de chevaux, la lutte traditionnelle, les animations artistiques et culturelles et la remise d’attestations de participation et de reconnaissance à certaines personnalités. La boucle a été bouclée, jeudi 8 juin avec la soirée dansante qui a été animée par Koko Dembélé.

Noumballa Camara / AMAP - San

Lire aussi : #Mali : 6803 candidats inscrits au Baccalauréat de San

Les épreuves écrites du Baccalauréat Malien, session de juin 2024, ont débuté ce lundi 24 juin, à l'Académie d'enseignement de San..

Lire aussi : #Mali : Bon démarrage des épreuves du Brevet de Technicien à San

Les épreuves écrites du Brevet de Technicien 1ère et 2è parties, session de Juin 2024, ont démarré ce lundi 10 juin aux environs de 08 heures. La cérémonie de lancement de l’Académie d’Enseignement de San a eu lieu au Centre de l’Institut de Formation Professionnelle ( IFP)..

Lire aussi : #Mali : San : La protection de l’environnement au cœur d’un atelier de sensibilisation

La mairie de la Commune urbaine de San a organisé, le week-end dernier dans sa salle de délibération, l’atelier de sensibilisation et d’implication des populations dans les initiatives de protection de l’environnement..

Lire aussi : #Mali : San : Échanges autour de l’assurance maladie universelle

La population de San a été édifiée sur le système d’Assurance maladie universelle qui connaît une mise en œuvre difficile depuis 2018 à cause d’une insuffisance d’informations. Tenue du 9 au 10 mai, cette rencontre a permis aux bénéficiaires de s’approprier ce mécanisme afin de le.

Lire aussi : #Mali : San : Sans accroc

Le gouverneur de la Région de San, le colonel-major, Ousmane Sangaré, a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux du Dialogue inter-Maliens pour la phase régionale, samedi dernier dans la salle de conférence de la préfecture de San. Des délégués venus de toutes communes ont pris par.

Les articles de l'auteur

#Mali : 6803 candidats inscrits au Baccalauréat de San

Les épreuves écrites du Baccalauréat Malien, session de juin 2024, ont débuté ce lundi 24 juin, à l'Académie d'enseignement de San..

Par Noumballa Camara / AMAP - San


Publié mardi 25 juin 2024 à 14:09

#Mali : Bon démarrage des épreuves du Brevet de Technicien à San

Les épreuves écrites du Brevet de Technicien 1ère et 2è parties, session de Juin 2024, ont démarré ce lundi 10 juin aux environs de 08 heures. La cérémonie de lancement de l’Académie d’Enseignement de San a eu lieu au Centre de l’Institut de Formation Professionnelle ( IFP)..

Par Noumballa Camara / AMAP - San


Publié lundi 10 juin 2024 à 21:18

#Mali : San : La protection de l’environnement au cœur d’un atelier de sensibilisation

La mairie de la Commune urbaine de San a organisé, le week-end dernier dans sa salle de délibération, l’atelier de sensibilisation et d’implication des populations dans les initiatives de protection de l’environnement..

Par Noumballa Camara / AMAP - San


Publié mardi 14 mai 2024 à 08:09

#Mali : San : Échanges autour de l’assurance maladie universelle

La population de San a été édifiée sur le système d’Assurance maladie universelle qui connaît une mise en œuvre difficile depuis 2018 à cause d’une insuffisance d’informations. Tenue du 9 au 10 mai, cette rencontre a permis aux bénéficiaires de s’approprier ce mécanisme afin de le rendre opérationnel..

Par Noumballa Camara / AMAP - San


Publié mardi 14 mai 2024 à 08:08

#Mali : San : Sans accroc

Le gouverneur de la Région de San, le colonel-major, Ousmane Sangaré, a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux du Dialogue inter-Maliens pour la phase régionale, samedi dernier dans la salle de conférence de la préfecture de San. Des délégués venus de toutes communes ont pris part à ces assises qui ont pris fin hier..

Par Noumballa Camara / AMAP - San


Publié mardi 23 avril 2024 à 15:16

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner