#Mali : Niafunké : Le 2è bac dédié à la traversée du fleuve Niger détruit par des hommes armés

Il y a quelques semaines, dans le Gourma (sud) de Niafunké, les Forces armées maliennes donnaient une raclée aux ennemis de la paix en détruisant leurs bases et en neutralisant de nombreux terroristes.

Publié lundi 03 juin 2024 à 09:30
#Mali : Niafunké : Le 2è bac dédié à la traversée du fleuve Niger détruit  par des hommes armés

Cette embarcation a été entièrement détruite ce mercredi 29 mai

 

 Quelques jours après ce passage des FAMa, un message vocal largement partagé dans les groupes réseaux sociaux des habitants de cette zone menaçait les populations de Niafunké, Diré et Tonka de représailles en promettant de perturber la campagne agricole.

En effet, depuis quelques jours, dans le Gourma (Sud) de Niafunké, les attaques contre les installations des périmètres irrigués villageois se multiplient. Plusieurs motopompes qui alimentent ces champs ont été détruites. Cette situation a entrainé des milliers de déplacés internes qui affluent du Gourma et le Haoussa (Nord) vers Niafunké ville où ils sont logés dans des écoles.

Le 29 avril dernier, le grand bac utilisé pour la traversée du fleuve Niger a été dynamité á deux reprises par des hommes armés non identifiés le rendant ainsi inopérant. Par mesure de précaution, le second bac, moins grand, avait été accosté près du quai, sur la rive gauche de la ville, pour sa protection afin de le mettre à l’abri des forces du mal. La rive droite étant totalement sous le contrôle des groupes armés.

Ce second bac vient d’être entièrement détruit ce mercredi 29 mai. C’est une très forte détonation qui a réveillé la population de Niafunké ville aux environs de 2 heures du matin. Au petit matin, c’était la désolation, l’on a découvert des morceaux de ferrailles éparpillés le long du fleuve. Des débris sont même tombés dans une famille riveraine blessant au passage un enfant, avant de tuer le mouton de tabaski du père du môme blessé.

Cette situation inquiète la population et les villages environnants qui se demandent s’il serait possible de faire la campagne agricole cette année. Comme si cela ne suffisait pas, l’accès des véhicules de transports et des camions au pont reliant Mopti, Saraféré et Niafunké est limité entravant ainsi les échanges commerciaux entre la ville de Niafunké et le sud de Mopti et Sikasso. Ces villes ravitaillent les populations en produits alimentaires : mil, sorgho et autres.

Rédaction Lessor

Lire aussi : Communiqué du conseil des ministres du jeudi 20 juin 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 20 juin 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Lire aussi : #Mali : Jeux Olympiques 2024 : Quel héritage laisseront les jeux ?

Le 19 juillet prochain, le Paris Media Centre ouvrira ses portes. Durant 24 jours, 24 thématiques vous dévoileront une ville en mouvement, tournée vers le vivant et portant haut les valeurs de solidarité et de tolérance. Paris se racontera ainsi au travers de conférences, ateliers, press tours.

Lire aussi : #Mali : Tabaski : Le port des uniformes agrémente la fête

Les uniformes ne sont pas qu’une affaire de mariage. L’initiative s’est invitée dans la célébration de fêtes religieuses en l’occurrence la Tabaski depuis plusieurs décennies. De plus en plus, la pratique arrive à conquérir un grand nombre de familles. Le port de ces tenues est fait p.

Lire aussi : #Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Lire aussi : #Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Lire aussi : #Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Le 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le niveau de .

Les articles de l'auteur

Communiqué du conseil des ministres du jeudi 20 juin 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 20 juin 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 21 juin 2024 à 07:51

#Mali : Jeux Olympiques 2024 : Quel héritage laisseront les jeux ?

Le 19 juillet prochain, le Paris Media Centre ouvrira ses portes. Durant 24 jours, 24 thématiques vous dévoileront une ville en mouvement, tournée vers le vivant et portant haut les valeurs de solidarité et de tolérance. Paris se racontera ainsi au travers de conférences, ateliers, press tours, expériences VIP et une plateforme digitale, source d’information et d’inspiration pour tous vos sujets..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:55

#Mali : Tabaski : Le port des uniformes agrémente la fête

Les uniformes ne sont pas qu’une affaire de mariage. L’initiative s’est invitée dans la célébration de fêtes religieuses en l’occurrence la Tabaski depuis plusieurs décennies. De plus en plus, la pratique arrive à conquérir un grand nombre de familles. Le port de ces tenues est fait pendant la matinée où les femmes se rassemblent autour de la cuisine et la grillade de viande..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:41

#Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:33

#Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:10

#Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Le 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le niveau de conscience du citoyen et de la citoyenne sur la nécessité à mieux gérer les ressources environnementales du pays..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:38

#Mali : Euro 2024 : L’Allemagne pour confirmer

La deuxième journée de la phase de groupes de l’Euro 2024 débute ce mercredi. Auteur d’une première prestation très cohérente face à l’Écosse lors du match d’ouverture, l’Allemagne tentera de confirmer face à la Hongrie..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:23

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner