#Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier.

Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:10
#Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Il est aussi fréquent de voir nos compatriotes refuser les pièces de monnaie usées

 

 Ce dernier ne veut pas de cette pièce, bien qu’elle soit en bon état. Il explique à sa cliente que les gens refusent de prendre cette pièce. Il reste inflexible malgré les explications de la bonne dame. Pourtant, selon la dame, c’est le boutiquier qui a donné, la veille, cette pièce à sa fille venue acheter des articles. Le marchand nie cette affirmation. Il a fallu l’intervention de plusieurs personnes pour aplanir le différend et convaincre le boutiquier d’accepter la piéce de 500 Fcfa.

Maimouna Danté, ménagère, en a aussi vécu l’amère expérience avec un conducteur de mototaxi. La quadragénaire a fait recours à ce moyen de transport pour regagner son domicile, après avoir passé des heures dans un hôpital. Arrivée à destination, elle a tendu une pièce de 500 Fcfa à son transporteur comme convenu. «Je ne prends pas ça, parce qu’il est difficile en ce moment de faire circuler cette pièce avec les clients. Surtout quand elle semble un peu usée», réagit le taximan. Maïmouna Danté, désabusée, a été contrainte de lui donner le seul billet de 2.000 Fcfa qu’elle avait dans son portemonnaie. Le taximan le saisi aussitôt et lui remet la monnaie.

De pareilles scènes sont de plus en plus courantes à Bamako, depuis un bon moment. La pièce de 500 Fcfa est rejetée alors qu’elle a cours légal. Elle est en train de connaître le même sort que la pièce de 250 Fcfa qui a pratiquement disparu. à Bamako, les opérations d’achat-vente avortent de plus en plus à cause des pièces de 500 Fcfa. Ce problème est surtout récurrent dans les officines, les supermarchés, les boutiques et dans le secteur des transports en commun. La situation est devenue un casse-tête pour les ménagères, une source de tension entre elles et les vendeurs de condiments. Le client a souvent le choix entre changer la pièce en billet ou annuler son achat.

Awa Yattassaye est vendeuse de condiments au marché de Ouolofobougou. N’en pouvant plus de ce tiraillement autour des pièces de 500 Fcfa et pour ne pas perdre ses clients, chaque fois qu’elle donne cette pièce à un client, elle lui dit de la ramener si les gens refusent de la prendre.

Elle invite les établissements financiers à sensibiliser les gens sur la problématique. «Ou bien la Banque centrale doit retirer tout simplement cette pièce de la circulation », dit-elle. S’invitant dans notre échange avec Awa Yattassaye, une cliente venue acheter des tomates déclare qu’elle n’aime pas la pièce de 500 Fcfa parce qu’il est facile de la perdre.

«Perdre 50 ou 100 Fcfa  me fait moins mal que de perdre 500 Fcfa. Mais je ne suis pas d’accord avec ce refus récent parce que les autorités compétentes n’ont jamais dit qu’elle n’est plus valable», explique t-elle. Nê Camara vend des légumes au marché de Bolibana en Commune III du District de Bamako. Arrangeant ses gombos, elle précise qu’elle peut prendre cette pièce si elle n’est pas usée. Et de regretter qu’à cette allure, «si on ne fait pas attention, un jour toutes les pièces disparaîtrons». Dans les sotramas, passagers et apprentis sont très souvent à couteaux tirés à cause de cette pièce.

Sorti d’une banque où il venait d’effectuer une opération, Saly Kanté embarque dans une Sotrama pour regagner son domicile. Au moment de payer les frais de transport, il tend à l’apprenti chauffeur une pièce de 500 Fcfa. Ce dernier refuse la pièce. « Je viens de recevoir 8 de ces pièces à la banque tout de suite et l’apprenti refuse de prendre la piéce. Ce phénomène prend de l’ampleur et risque de fragiliser cette pièce si nous ne faisons pas attention. Ce sont ces genres de comportements qui favorisent la pauvreté», tance la  retraitée, toute énervée.

Apprenti Sotrama à Baco Djicoroni, Yaya Danté a vu plusieurs fois des passagers refuser la pièce de 500 Fcfa. Raison pour laquelle lui aussi a décidé de ne plus jamais l’accepter avec les passagers. Pour voir clair dans cette situation, nous avons tenté d’avoir l’avis de la Bceao. à cet effet, nous avons adressé une demande à l’institution. Plus de deux mois après, nous attendons encore la suite.

Fatoumata M. SIDIBÉ

Mahawa DEMBÉLÉ

Rédaction Lessor

Lire aussi : #Copa America : La Colombie rejoint l’argentine en finale

L’Argentine s’est qualifiée pour sa deuxième finale consécutive de Copa America en battant en demi-finale le Canada (2-0), grâce à un but de son capitaine emblématique Lionel Messi, qui a déclaré vivre “ses dernières batailles” avec l’Albiceleste, mardi soir à East Rutherford (é.

Lire aussi : Communiqué du conseil des ministres du mercredi 10 juillet 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 10 juillet 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Lire aussi : #Mali : Audience à la Primature : Choguel Kokalla Maïga reçoit le groupe parlement panafricain

Le Premier minister, Choguel Kokalla Maïga, a reçu, mardi dernier à la Primature, une délégation du Groupe Parlement panafricain.

Lire aussi : #Mali : Un incendie consume un magasin d’essence à Baco-Djicoroni ACI

Un incendie dévastateur a consumé, mardi dernier, à Baco-Djicoroni ACI en Commune V de Bamako, un magasin de vente de carburant en vrac, détruisant tout le local sur son passage. L’animal de compagnie du propriétaire victime dont un singe y a laissé sa vie dans ce feu de maison qui a occasio.

Lire aussi : #Mali : #Mercato : Nico Williams dans le viseur du Barça

Joan Laporta a un coup de coeur. Le président du Barça vient de confirmer son intérêt pour le joueur de l’Athletic Bilbao, Nico Williams, actuellement avec la Roja pour disputer l’Euro 2024 en Allemagne. Le dirigeant est convaincu que l’aspect financier n’est pas forcément un frein pour.

Lire aussi : #Euro 2024 : L’Angleterre peut-elle stopper les Pays-Bas ?

Les Pays-Bas affrontent l’Angleterre aujourd’hui à 19h au Signal Iduna Park de Dortmund pour une place en finale de l’Euro 2024..

Les articles de l'auteur

#Copa America : La Colombie rejoint l’argentine en finale

L’Argentine s’est qualifiée pour sa deuxième finale consécutive de Copa America en battant en demi-finale le Canada (2-0), grâce à un but de son capitaine emblématique Lionel Messi, qui a déclaré vivre “ses dernières batailles” avec l’Albiceleste, mardi soir à East Rutherford (états-Unis)..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 12 juillet 2024 à 11:07

Communiqué du conseil des ministres du mercredi 10 juillet 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 10 juillet 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 20:54

#Mali : Audience à la Primature : Choguel Kokalla Maïga reçoit le groupe parlement panafricain

Le Premier minister, Choguel Kokalla Maïga, a reçu, mardi dernier à la Primature, une délégation du Groupe Parlement panafricain.

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 17:25

#Mali : Un incendie consume un magasin d’essence à Baco-Djicoroni ACI

Un incendie dévastateur a consumé, mardi dernier, à Baco-Djicoroni ACI en Commune V de Bamako, un magasin de vente de carburant en vrac, détruisant tout le local sur son passage. L’animal de compagnie du propriétaire victime dont un singe y a laissé sa vie dans ce feu de maison qui a occasionné des dégâts légers le long de l’immeuble abritant le magasin..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 14:16

#Mali : #Mercato : Nico Williams dans le viseur du Barça

Joan Laporta a un coup de coeur. Le président du Barça vient de confirmer son intérêt pour le joueur de l’Athletic Bilbao, Nico Williams, actuellement avec la Roja pour disputer l’Euro 2024 en Allemagne. Le dirigeant est convaincu que l’aspect financier n’est pas forcément un frein pour attirer le joueur de 21 ans, sous contrat jusqu’en 2027 avec les Basques..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 09 juillet 2024 à 18:39

#Euro 2024 : L’Angleterre peut-elle stopper les Pays-Bas ?

Les Pays-Bas affrontent l’Angleterre aujourd’hui à 19h au Signal Iduna Park de Dortmund pour une place en finale de l’Euro 2024..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 09 juillet 2024 à 18:35

Mercato : Sandy Baltimore rejoint Chelsea

C’est désormais officiel, Sandy Baltimore fait partie des “Blues”. En fin de contrat, l’internationale française a préféré tenter une première expérience à l’étranger, plutôt que de prolonger. Après neuf années et plus de 200 matches disputés avec son club formateur le Paris Saint-Germain, la gauchère de 24 ans s’envole à Londres pour quatre saisons..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 09 juillet 2024 à 18:31

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner