Visite du Premier ministre à Abu Dhabi : BIENTÔT DES VÉHICULES BLINDÉS POUR L’ARMÉE MALIENNE

0
103

Le chef du gouvernement a reçu une distinction de la part de son hôte émirati

Aux termes de sa visite de travail aux Emirats arabes unis, le Premier ministre et ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, a annoncé que ce pays frère et ami va bientôt doter les Forces armées maliennes de véhicules blindés pour renforcer la protection des soldats engagés dans des opérations de lutte contre le terrorisme. En effet, le chef du gouvernement a eu un entretien avec le ministre d’Etat émirati de la Défense, Mohamed Al Bowardi, sur la mise en œuvre rapide des protocoles d’accord signés dans les domaines de la défense et de la sécurité.
Visiblement très satisfait des résultats de son séjour dans la capitale émiratie, Dr Boubou Cissé a confié que «cette visite aux Emirats arabes unis a été très positive sur les plans sécuritaire, économique et social, et surtout sur le plan du renforcement des relations bilatérales ». Le chef du gouvernement a précisé ensuite que la dernière journée de son séjour a été mise à profit pour préparer l’opérationnalisation de quatre protocoles d’accord.
En outre, le Premier ministre a signalé que la mise en œuvre des protocoles d’accord signés dans les domaines de la défense et de la sécurité sera concrétisée par des échanges et des formations de nos militaires. Ces formations, a-t-il précisé, seront surtout focalisées sur le développement de leurs compétences sur un certain nombre de domaines stratégiques.
Le chef du gouvernement a aussi révélé qu’il s’est mis d’accord avec le ministre d’Etat émirati de la Défense pour mettre en place une commission qui sera composée de Maliens et d’Emiratis afin d’organiser tout cela au mieux.
Dr Boubou Cissé a aussi fait état à son interlocuteur du besoin de notre pays en matière d’équipements militaires et de sécurité. Sur cet aspect, il a surtout insisté sur la nécessité d’avoir des véhicules blindés pour la protection de nos militaires sur les différents théâtres d’opération. Cela est une priorité pour le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. «Nous sommes dans une guerre asymétrique où l’ennemi utilise beaucoup de mines antipersonnel», a rappelé Dr Boubou Cissé, annonçant que les autorités émiraties promettent d’envoyer dans les semaines à venir, des véhicules de type blindé pour la protection des hommes et des femmes en mission de défense et de sécurisation du territoire national.
Les questions d’ordre politique et diplomatique étaient également au cœur des échanges que le Premier ministre a eus avec les autorités émiraties. Il a donc sollicité leur appui pour le renforcement du mandat de la MINUSMA. Sur ce point, notre pays peut compter sur le soutien des Emirats arabes unis qui promettent de mener des démarches auprès des membres du Conseil de sécurité des Nations unies pour l’atteinte de cet objectif. Les Émirats arabes unis comptent également matérialiser leur appui financier et logistique au G5 Sahel qui lutte contre le terrorisme et la pauvreté dans le Sahel.

Envoyée spéciale
Fatoumata NAPHO

Laisser une réponse

P