Villa des hôtes : Les ambassadeurs du Japon et d’Angola reçus par le chef de l’Etat

0
66

                           Le président de la République avec l’ambassadeur du Japon, Daisuke Kuroki
Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a reçu hier en fin d’après-midi à la Villa des hôtes, les ambassadeurs du Japon, Daisuke Kuroki et de l’Angola, Mario Feliz. Le premier était venu échanger avec le chef de l’Etat sur la 7è Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad) qui se tiendra bientôt à Yokohama et le second était porteur d’un message du chef de l’Etat angolais.
Après plus d’une heure d’audience avec le président Keïta, le diplomate japonais a confié à la presse qu’il était venu échanger avec le président de la République sur la coopération entre son pays et le Mali.
Mais également pour parler avec le chef de l’Etat de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique qui s’approche à grands pas. Cette conférence aura lieu à Yokohama, la plus grande ville portuaire du Japon.
Le diplomate japonais a révélé qu’il a évoqué avec le président Keïta, la bonne continuation de la coopération bilatérale entre nos deux pays. D’après lui, les attentes du président Ibrahim Boubacar Keïta portent sur l’intensification de cette coopération. Il a promis que dans ce sens, son pays fera le maximum dans la mesure du possible, dans les domaines de la sécurité, du développement durable et de la sécurité alimentaire. La Ticad est une conférence organisée à l’initiative du gouvernement japonais conjointement avec le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), la Commission de l’Union africaine et la Banque mondiale.
Après les 4è et 5è éditions organisées en 2008 et 2013, la 7è édition se tiendra également à Yokohama du 28 au 30 août prochain. Plus de 4500 participants sont attendus à cette conférence incluant les chefs d’Etat et de gouvernement, les représentants d’organisations internationales et régionales ainsi que du secteur privé, des Organisations non gouvernementales (ONG) et de la société civile.
Le second diplomate reçu par le chef de l’Etat était l’ambassadeur de l’Angola au Mali Mario Feliz. Le diplomate était porteur d’un message du président angolais à Ibrahim Boubacar Keïta. Ce message porte sur le renforcement de l’amitié existante entre les deux pays. A l’issue de cette audience, le diplomate angolais a indiqué que les axes théoriques de coopération entre les deux pays sont nombreux, mais dans la pratique, il faudrait les renforcer.
Pour Mario Feliz, tout doit être revu dans cette coopération dans les domaines de l’agriculture, de la pêche, de l’élevage. Il a rappelé que le Mali dispose d’un cheptel de bovins important alors que les Angolais en achètent à des pays beaucoup plus éloignés.
Dieudonné DIAMA

Laisser une réponse

P