• Mali
  • lundi 27 mai 2019
  • Dernière mise à jour: 00:35
  • 39°C Bamako, Mali

Toastmaster international : Communication et leadership pour un monde meilleur

0
429

« Construire un monde meilleur par la communication et le leadership », c’est le thème d’un séminaire ou conférence du District 94 organisé, hier, à l’hôtel de l’Amitié par Toastmasters international, une association qui œuvre pour le développement personnel de l’individu, notamment de ses membres et le renforcement de leurs compétences à bien des égards. L’association déploie aussi son expertise au service de la paix entre les hommes mais aussi de la conquête d’un monde meilleur à travers des valeurs qu’elle incarne.

La cérémonie d’ouverture a enregistré la présence du maire du district de Bamako et parrain de l’événement, Adama Sangaré et du directeur du District 94 de  Toasmaters international, Dr Abayomi Aiyesimoju. Etaient aussi présents, le directeur général de l’Office de radio et télévision du Mali (ORTM), Salif Sanogo, la présidente du comité d’organisation, Scolastique Kenko Tchoumbou et  plusieurs autres invités. Le séminaire de trois jours regroupe des participants venus de 15 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre. L’occasion était  opportune pour les séminaristes d’échanger à travers des ateliers thématiques sur l’éthique et les valeurs toastmasters, l’amélioration des habiletés du leadership et toastmasters et clubs d’entreprises.  Les concours de discours international et d’improvisation en anglais et en français sont d’autres activités phares de la rencontre. Le directeur du district 94, une classification de Toastmaters international, a expliqué que l’objectif de son organisation est d’utiliser la communication positive pour développer le monde et créer la paix et la communion entre les hommes. Il vise aussi à aider l’homme, par tous les moyens, à développer des compétences en leadership. Par rapport à la conférence, Dr Abayomi Aiyesimoju a indiqué qu’elle permettra d’enrichir les connaissances des participants et renforcer leur qualité de leader.

Ces participants seront des relais pour répandre le message de paix et de communication en vue d’inviter d’autres personnes  rejoindre le rang des Toastmaters.  Dr Aiyesimoju a également évoqué les conditions qui ont permis à notre capitale d’abriter cette rencontre annuelle internationale. « Bamako a émis sa volonté d’accueillir l’évènement et comme elle ne l’avait pas abrité ces deux dernières, il n’y avait pas de raison de ne pas le faire au Mali. Surtout que la capitale remplit les conditions de sécurité requises pour bénéficier de la conférence »,  a-t-il fait savoir.

Le maire de là capitale s’est felicité d’avoir accueilli la conférence du District 94. « Choisir Bamako pour accueillir votre conférence internationale, malgré le contexte que nous traversons au Mali, est le meilleur cadeau que vous puissiez nous faire », s’est réjoui l’édile. Par ailleurs, il a salué le thème retenu par Toastamasters international qui est le signe d’un engagement fort et mérite d’être soutenu. C’est un devoir de génération pour nous de léguer un monde meilleur à nos enfants car « la terre n’est pas notre héritage, mais ce que nous devons céder à nos enfants », a souligné Adama Sangaré.

Dans sa communication, le directeur général de l’ORTM a exhorté les participants à appliquer le leadership vertueux comme l’ont fait certains célèbres dirigeants.

Il a cité volontiers Nelson Mandela et Abraham Lincoln parmi tant d’autres avant d’enchaîner avec quelques qualités d’un bon leader. La confiance en soi, l’ouverture d’esprit, l’exemplarité et l’empathie sont requises pour être bon leader.

Par rapport à la communication, Salif Sanogo a expliqué qu’elle est synonyme d’échanger, d’informer, et d’influencer une cible pour obtenir une action souhaitée.

Partager cet article ! :

Laisser une réponse