TechnoLAB-ISTA : 250 nouveaux diplômés sur le marché de l’emploi

0
82

La 19è promotion de l’Institut supérieur de technologies appliquées (TechnoLAB-ISTA), composée de 250 diplômés formés dans plusieurs filières, a été versée sur le marché de l’emploi. La sortie de la promotion qui s’est déroulée au CICB était couplée avec le 21è anniversaire de la création de l’établissement.
La cérémonie était co-présidée par le parrain de la promotion, Mossadeck Bally, président du groupe Azalai et le directeur général de TechnoLAB-ISTA, Daouda Diakité. On notait aussi la présence du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Mahamadou Famanta, et son collègue de la Communication, chargé des Relations avec les institutions, Porte-parole du gouvernement, Yaya Sangaré, et le président du Haut conseil des collectivités, Mamadou Satigui Diakité.
Créé en 1998, l’établissement de formation supérieure est devenu une référence nationale et internationale du fait de la qualité de ses produits versés sur le marché de l’emploi. Les entreprises de la place s’arracheraient les diplômés formés à TechnoLAB-ISTA.
Daouda Diakité a souligné que les exigences de la formation sont un gage de compétitivité. Il a exprimé sa fierté de voir les produits de son établissement recrutés par les entreprises et organismes avant même la fin de leur cursus académique. Selon lui, dans les concours de recrutement dans la Fonction publique, ses diplômés occupent les meilleurs rangs et d’autres anciens diplômés ont occupé des postes de responsabilités.
21 ans dans la vie d’une institution universitaire peuvent paraître peu, mais ils sont significatifs pour nous parce que 80% des entreprises créées dans notre environnement socio-économique meurent avant leur 5è anniversaire, a souligné le patron de l’établissement. Le parrain de la promotion a remercié la direction et les diplômés de TechnoLAB-ISTA pour le choix porté sur sa modeste personne. Il a félicité et encouragé ses filleuls à servir le pays avec les connaissances acquises dans le respect, l’humilité et le patriotisme. « Obtenir des diplômes ouvre la voie à une nouvelle vie, où il faut avoir le savoir-être et le savoir-faire. Il faut continuer dans la voie de l’émergence », a-t-il martelé.
Bintou Camara, porte-parole de la promotion, a remercié l’administration scolaire, le corps professoral et les parents qui ont tous contribué à leur réussite. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a félicité les jeunes frais émoulus. Il a remercié le directeur général de l’établissement pour avoir été parmi les pionniers dans le secteur privé de formation des ressources humaines. C’est une des formations les plus nobles qu’on puisse connaître, a expliqué le ministre Famanta
Siné S. TRAORÉ

Laisser une réponse

P