Remise de don : L’ONG QATAR CHARITY VOLE AU SECOURS DES MÉNAGES DÉPLACÉS DU CENTRE

0
10

170 ménages démunis ont reçu des kits alimentaires

Dans le cadre de ses opérations ramadan, l’ONG Qatar Charity, en partenariat avec le ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté a procédé, jeudi dernier, à une importante remise de produits alimentaires aux populations déplacées de Koro, Douentza et de Bankass, résidant à Bamako dans les sites de Faladié, Niamana et du Centre Mabilé.
La cérémonie de remise s’est déroulée au Centre Mabilé de Sogoniko. Elle était présidée par le représentant du ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Salifou Maïga, en présence du représentant du directeur de l’ONG Qatar Charity, Amadou Maïga, et plusieurs autres invités.
D’une valeur totale de 7 millions de Fcfa, le don était destiné à 170 ménages. Chaque ménage a reçu un lot, composé de 50 kg de riz, 11 kg de sucre, 5 litres d’huile et 5 paquets de pâte alimentaire, offerts par un de nos frères du Qatar, a détaillé le représentant du directeur de l’ONG Qatar Charity. Selon Amadou Maïga, une aide en ce mois du pardon et de la solidarité, qui vient de coïncider avec la dernière semaine du mois de jeûne, apporte sans nul doute un soulagement aux 170 familles bénéficiaires toutes déplacées des régions de l’intérieur à Bamako qui vivent depuis quelques moments dans des conditions difficiles.
Face à cet acte de solidarité, les bénéficiaires Binta Ali Diakité et Ali Traoré n’ont pas caché leur joie en témoignant leur gratitude tout en remerciant le généreux donateur. Le représentant du ministère de la Solidarité et la Lutte contre la pauvreté a rappelé que l’insécurité dans les régions du Centre et plus particulièrement celle liée aux conflits intercommunautaires dans la région de Mopti a entrainé des mouvements de populations vers des localités plus stables et mieux sécurisées dans les régions du Sud et dans le district de Bamako. Ces déplacés vivent souvent dans de conditions très difficiles. Cette situation les expose ainsi que les quartiers limitrophes à des épidémies et d’autres dangers tels que les violences basées sur le genre. Informé de ces déplacements de populations dans les périphéries de Bamako, le ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté avec l’appui de ses partenaires humanitaires, a entamé une série d’actions en faveur des ménages déplacés en situation de grande précarité.
Salifou Maïga a expliqué que l’identification et l’enregistrement des personnes déplacées par les services compétents de son département suite aux conflits intercommunautaires et aux attaques des bandits armés ont débuté le 14 décembre 2018 sur le site de Niamana et ensuite sur le site de Faladié et se poursuivent. Il a été constaté que les personnes enregistrées viennent généralement de la région de Mopti; principalement des cercles de Koro, Douentza et de Bankass. Ainsi, compte tenu de la précarité des lieux de regroupement des déplacées, a rappelé Salifou Maïga, le département a pris les dispositions pour reloger toutes les personnes déplacées vivant sur les sites de Niamana et Faladié, au Centre Mabilé où les conditions sont plus acceptables.
Par ailleurs, il a indiqué que la fidélité de l’ONG Qatar Charity dans l’exercice de cette action hautement noble et salutaire en ce mois béni de ramadan fait, incontestablement de lui, un humanitaire de premier rang. « Ce beau geste de l’ONG Qatar Charity, permettra à 170 ménages déplacés en cette veille de « Leilatoul kadr » d’avoir le sourire au visage et la joie dans le cœur. Cette action est un message aux bénéficiaires, pour dire qu’ils ne sont pas et qu’ils ne seront pas oubliés », a souligné Salifou Maïga.
Makan SISSOKO

Laisser une réponse

P