Portait : L’ascension fulgurante de Sékou Koïta

0
71

Double champion d’Afrique, l’ancien sociétaire de l’USC Kita est l’un des rares joueurs qui a évolué avec toutes les sélections nationales

Une étoile montante à suivre de près. C’est ainsi que le Groupe d’étude technique de la FIFA qualifie Sékou Koïta. Les techniciens de l’instance dirigeante du football mondial l’ont écrit dans leurs principales conclusions de la Coupe du monde U20, Pologne 2019 dans un rapport de 136 pages.

En Pologne, Sékou Koïta a été l’un des joueurs les plus décisifs et a porté le Mali jusqu’en quart de finale, en marquant 3 buts et en effectuant 3 passes décisives en 4 matches.

Le samedi 7 septembre l’ancien joueur de l’USC Kita est devenu l’un des rares joueurs maliens à jouer avec toutes les sélections du Mali. Ce jour, Sékou Koïta a été, en effet, aligné par Fanyeri Diarra contre le Maroc (1-1), au compte du match aller du 3è et dernier tour des éliminatoires de la CAN U23.

Avant d’intégrer l’effectif des Aigles Espoirs, le jeune international avait évolué, successivement avec les sélections nationales cadette et junior et la sélection nationale senior. Percutant et doté d’une qualité de frappe exceptionnelle, Sékou Koïta a été l’un des grands artisans de la qualification du Mali pour la CAN U23.

Sa technique, son sens du but, sa capacité à accélérer et à temporiser quand il le faut, à évoluer en soutien à un attaquant de pointe, lui permettent d’être remuant sur le terrain. Plus qu’une étoile montante, celui qui, aura 20 ans le 28 novembre prochain, est en train de marquer de son empreinte le football malien. « C’est une chance pour moi d’avoir joué dans toutes les sélections», affirme modestement le joueur.

«Je voudrai saisir cette chance pour continuer à travailler dur, afin d’apporter plus de joie au peuple malien. Je suis prêt à tout donner pour mon pays», insiste Sékou Koïta, avant de renchérir. «Je suis champion d’Afrique U17, U20, pourquoi U23 et l’équipe première ? Mon objectif est de remporter beaucoup de trophées avec le Mali».

Avec les sélections nationales, l’histoire commence pour Sékou Koïta en mai 2014. Le milieu de terrain offensif effectue un test au stade Mamadou Konaté pour intégrer la sélection nationale U17. Il est retenu par le sélectionneur de l’époque, Baye Ba et est présent dans le groupe des Aiglonnets, en Tunisie pour le match retour du dernier tour des éliminatoires.

Lors de la phase finale la CAN au Niger, il marque 2 buts et porte les Aiglonnets jusqu’au sacre continental, une première pour notre pays. Dans la foulée, Sékou Koïta participe à la Coupe du monde U17 au Chili avec la sélection nationale. En 7 matches, il marque 2 buts, dont 1 en quart de finale contre la Croatie. En demi-finale, le Mali s’impose 3-1 devant la Belgique, avant de chuter sur la dernière marche face au Nigeria (2-0).

En 2016, Sékou Koïta participe au championnat d’Afrique des nations (CHAN) avec le Mali. D’entrée de jeu, il est titularisé par le sélectionneur Djibril Dramé (2-2 contre l’Ouganda). Il marque le premier but du Mali d’un tir à l’entrée de la surface. Le Mali atteint la finale de la compétition, mais s’incline, lourdement en finale contre la RD Congo (3-0). Sékou Koïta participe à tous les six matches disputés par la sélection nationale.

Après cette campagne, le natif de Kita dispute les éliminatoires de la CAN U20, Zambie 2017, mais le Mali est éliminé dès le premier tour de la phase finale. Deux ans plus tard, il sera sélectionné, à nouveau pour la CAN U20, Niger 2019.

Le Mali remporte la compétition pour la première fois de son histoire et Sékou Koïta et ses coéquipiers se qualifient, par la même occasion pour le Mondial de la catégorie. On connaît la suite : auteur d’une belle Coupe du monde, le jeune joueur tape dans l’œil du sélectionneur des Aigles, Mohamed Magassouba qui lui fait appel pour la CAN, Egypte 2019.

Exceptés donc la Coupe du monde senior et les Jeux olympiques, l’ancien joueur de l’USC Kita a participé à toutes les autres grandes compétitions. En 2017, Sékou Koïta a signé son premier contrat pro avec Red Bull Salzbourg et depuis, il évolue dans le championnat autrichien. Cette année, il a déjà marqué 2 buts en championnat.

Ladji M. DIABY

Laisser une réponse

P