Nos expatriés : MAMADOU SAMASSA FILE EN TURQUIE

0
19

Le gardien de but international a signé un contrat de deux ans avec Sivasspor qui a terminé 12è du dernier championnat turc de 1ère division

Après dix ans en France, le gardien de Troyes, Mamadou Samassa va découvrir pour la première fois l’étranger. Libre, l’international malien s’est engagé pour deux ans avec Sivasspor, 12è du championnat turc de 1ère division. «Notre groupe Demir Sivasspor, a signé un contrat de deux ans avec Mamadou Samassa, qui a joué pour Troyes en France la saison dernière, au bureau d’Istanbul de notre président, Mecnun Otyakmaz qui entre en vigueur à partir de la saison 2019-2020» a publié le club sur son compte Twitter. Présélectionné par Mohamed Magassouba, dans l’optique de disputer la CAN Egypte 2019, qui démarre demain, Mamadou Samassa a décliné la convocation.
Le gardien de but malien (29 ans, 1,97 m), formé à Guingamp (EAG), y a joué sept ans (2010-2016), pour 129 matches, dont 38 en Ligue 1. Mamadou Samassa gardait les cages des Guingampais lors de leur finale victorieuse en coupe de France en 2014 contre Rennes (2-0). En 2016, il a rejoint Troyes, où il a disputé 82 matches (22 en Ligue 1, 60 en Ligue 2) jusqu’à cette année. «Gardien de Troyes, Mamadou Samassa a réalisé une excellente saison de Ligue 2 dans les cages auboises. Le portier de 29 ans s’est montré solide et a grandement contribué à la troisième place de son équipe. En fin de contrat, il aimerait retrouver l’élite du foot français. Cependant, prolonger à l’ESTAC, qui lui a fait une proposition de prolongation, n’est pas impossible», indiquait il y a quelques semaines le journal français, France-Football. En réaction, l’international malien avait dit : «Je suis ambitieux et je cherche à évoluer le plus haut possible. Après, le marché des gardiens est quand même assez difficile. Troyes est aussi une possibilité, je ne ferme aucune porte, je m’y sens bien, c’est un club qui m’a beaucoup apporté. On verra, je n’ai pas encore fait mon choix». Au total, le gardien a disputé 36 matches de Ligue 2, tous comme titulaire.
Un autre Malien est sur le point de changer de club. Il s’agit de Youssouf Koné (Lille), actuellement avec les Aigles en Egypte pour la CAN qui est courtisé par l’Olympique lyonnais. Le club Rhodanien cherche un remplaçant à Ferland Mendy parti au Réal Madrid et le journal l’Equipe révèle que les Lyonnais sont très intéressés par l’international malien (23 ans). Notre confrère assure même que Lyon a fait une première offre de 8,5 M€ (environ 5,5 milliards F cfa) assortie de bonus. «Mais Lille, écrit le journal a rejeté l’offre et espère 10 M€ (environ 6,5 milliards F cfa) pour son joueur. L’Olympique lyonnais va se heurter à une concurrence forte venue d’Angleterre et d’Espagne pour Youssouf Koné, sous contrat jusqu’en 2022 avec les Dogues. Le deuxième du dernier championnat de France se serait même fait à l’idée de vendre son joueur et lui aurait déjà trouvé un successeur.
Le défenseur malien a réalisé une deuxième partie de saison probante avec les Dogues (20 matchs joués, 19 titularisations en Ligue 1), et a su profiter du départ de Ballo-Touré à Monaco pour s’imposer dans le couloir gauche. Les prestations de Youssouf Koné ont tapé dans l’œil du responsable de recrutement de Lyon, Florian Maurice qui est convaincu de surcroît que le jeune joueur possède encore une belle marge de progression. Des discussions entre dirigeants lyonnais et lillois et nordistes se seraient tenues ces derniers jours.
Boubacar KANTE

Laisser une réponse

P