Mali/Royaume-Uni : RENFORCEMENT DE LA COOPÉRATION DANS LE DOMAINE DE LA DÉFENSE

0
47

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a reçu en audience vendredi dernier en début de soirée à Koulouba, la secrétaire d’Etat à la Défense du Royaume-Uni, Penny Mordaunt, accompagnée par l’ambassadrice de son pays au Mali, Cat Evans.
Les discussions entre le président Keïta et son hôte du jour ont porté surtout sur le défi sécuritaire que le Mali traverse et le soutien que le Royaume-Uni compte faire pour notre pays dans ce sens, en plus des efforts déjà consentis par le passé.
A sa sortie d’audience, Penny Mordaunt s’est réjouie d’avoir eu une très belle rencontre avec le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. Pour elle, cette visite était d’abord l’occasion de réitérer le soutien du Royaume-Uni au Mali et son assistance dans le cadre de la coopération bilatérale qui existe entre les deux pays. «Nous sommes ici pour renforcer ce partenariat et dans quelques temps, nous allons faire une annonce qui va cibler l’aspect sécuritaire que le Mali rencontre en termes de défis», a promis la secrétaire d’Etat à la Défense du Royaume-Uni. Elle annoncera ensuite la décision prise par son pays de déployer des hélicoptères de combat au Mali. Aussi, seront déployés 250 éléments des forces britanniques hautement entraînés et qualifiés pour former les éléments des Forces armées maliennes (FAMa) sur place.
«Nous allons pouvoir assister le Mali en termes de capacité qui n’a pas existé jusqu’à ce jour dans certaines zones du pays», a-t-elle ajouté, soulignant que «le président Ibrahim Boubacar Keïta a bien apprécié ces avancées que nous allons avoir en termes de développement de notre coopération bilatérale et de notre engagement sécuritaire en République du Mali». Enfin, Penny Mordaunt a promis que dans les jours et mois à venir, les résultats concrets de ces avancées seront visibles sur le terrain.
A noter que Penny Mordaunt occupe le poste de secrétaire d’Etat à la Défense du Royaume-Uni depuis le 1er mai 2019, après avoir été secrétaire d’Etat au Développement international de 2017 à 2019. Elle n’est pas à sa première visite dans notre pays. Elle était déjà venue au Mali lorsqu’elle était secrétaire d’Etat au Développement international.
L’audience s’est déroulée en présence de Tiébilé Dramé, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, du général Ibrahima Dahirou Dembélé, ministre de la Défense et des Anciens combattants et du secrétaire général de la présidence, Moustapha Ben Barka.

Dieudonné DIAMA

Laisser une réponse

P