• Mali
  • lundi 27 mai 2019
  • Dernière mise à jour: 22:16
  • 39°C Bamako, Mali

Le président Keïta à l’issue du sommet : «Je pars de Ouga (dougou) très satisfait»

0
12

Pour le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta, la séance de travail entre les chefs d’Etat du G5 Sahel et la chancelière allemande aura permis de faire le point de la coopération entre l’organisation sahélienne et l’Union européenne et surtout l’Allemagne. Le chef de l’Etat a salué l’appui qu’apporte ce pays au G5 Sahel, en termes d’équipements, d’appuis-conseils et de plaidoyer.

«Il était bon que nous fassions le point avec Mme Merkel, et c’est pour cela que nous avons accepté de nous réunir ici avec elle, autour de notre président Roch Marc Christian Kaboré», a ajouté Ibrahim Boubacar Keïta qui a jugé la réunion «concrète», puisqu’il n’y a pas eu seulement que des discours, mais «chacun a eu le souci d’avancer par rapport à ce dont on avait déjà convenu, le chemin parcouru et où nous en sommes aujourd’hui en termes de promesses tenues, de promesses en retard et en termes d’effectivité des engagements».

Également, a souligné le président Keïta, il a été question des problèmes que le G5 a connus et qui ont retardé son opérationnalité. «Tout cela a été envisagé et traité à fond», s’est réjoui le chef de l’Etat qui a assuré repartir de Ouagadougou «très satisfait». Ibrahim Boubacar Keïta n’a pas manqué de remercier «son frère Roch Marc» et tout le peuple du Faso pour l’accueil qui lui a été réservé. A la chancelière allemande, il a aussi dit sa gratitude, tout en insistant sur l’intérêt constant de Mme Merkel «pour nos efforts non seulement de sécurisation de notre espace, mais également de contribution à notre développement». Très tôt, a-t-il témoigné, Angela Merkel a compris le lien entre le développement et les questions de sécurité, «parce que ceux-là qui déstabilisent nos pays surfent sur le terreau des déficiences de l’Etat en matière socioéconomique».

Envoyé spécial
Issa Dembelé

Partager cet article ! :

Laisser une réponse