Coopération Mali-Allemagne : BIENTÔT UNE CASERNE POUR LE GÉNIE MILITAIRE

0
772
Les officiels posent la première pierre de l’infrastructure

Dans le cadre de la coopération entre la République fédérale d’Allemagne et le Mali pour le Programme aide à l’équipement, la partie allemande a financé la construction des infrastructures pour une compagnie de campement au profit du Génie militaire. C’est dans ce cadre que la Base 101 de Sénou a servi de cadre, hier après-midi, à la cérémonie de pose de première pierre de la caserne du Génie militaire. L’événement était placé sous la présidence du chef d’Etat-major général adjoint des Armées, le général Souleymane Bamba, en présence du chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air, le général de brigade Daouda Dembélé et de nombreux hauts gradés.
D’un coût estimé à 1 milliard de Fcfa, le projet comprend, entre autres, un bureau de commandement, un dortoir pour 120 personnes, des zones de parking, des zones de stockage et de manutention.


Dans son discours, le chargé d’affaires à l’ambassade d’Allemagne au Mali, Simon Herchen, a indiqué que par cette pose de première pierre de la caserne du Génie militaire à Sénou, «nous avançons d’un pas concret dans la coopération germano-malienne pour le soutien des Forces armées maliennes, pour l’avancement de la stabilité et pour le renforcement de la sécurité au Mali».
Le diplomate allemand a exprimé sa tristesse suite aux évènements horribles survenus au Centre du pays ces derniers jours.
Pour sa part, le directeur du Génie militaire, le général de brigade Boubacar Diallo, a rappelé que l’Allemagne est le premier pays à reconnaître l’indépendance de la République du Mali. Cette reconnaissance s’est illustrée, a-t-il poursuivi, dans plusieurs domaines socio-économiques de notre pays. Pour le général Diallo, dans le cadre des Forces armées et de sécurité, la coopération entre les deux pays se manifeste à travers quatre programmes : l’aide à la formation, l’aide à l’équipement, le programme bilatéral annuel et le programme de renforcement de capacités des pays partenaires.
«Les FAMa seront toujours heureuses de la présence constante de ce partenaire privilégié, surtout dans des moments difficiles. Cette coopération est aujourd’hui une fierté pour nos pays», a salué le directeur du Génie militaire.
La pose symbolique de la première pierre par le chargé d’affaires à l’ambassade d’Allemagne, le directeur du Génie militaire et le chef d’Etat-major général adjoint des Armées a mis fin à la cérémonie.

Aboubacar TRAORÉ

]]>

Laisser une réponse