Compagnie Para, course de cross léger : Yaya Coulibaly sur la première marche du podium

0
117

Le lancement du 58è anniversaire du premier saut parachutiste s’est déroulé mercredi au Camp du 33è Régiment des commandos parachutistes à Djicoroni-Para, à travers une course de cross léger. L’événement était présidé par le colonel Moussa Soumaré, en présence des commandos parachutistes.

En effet, le 20 janvier 1961 est la date symbolique choisie pour marquer les débuts de l’Armée malienne. Huit mois après, c’est-à-dire le 5 septembre de la même année, les premières voilures se déployaient dans le ciel malien. Cette avancée technique dans le domaine du parachutisme militaire constituait, à l’époque, un véritable exploit sur le continent africain.

Un exploit réalisé grâce au matériel et à l’assistance technique fournis par les États-Unis d’Amérique. Ainsi, cela fait 58 ans que les forces armées et de sécurité effectuaient le premier saut parachutiste. Une date importante gravée dans les annales de l’Armée malienne.

Ainsi pour cette première activité marquant les festivités a mis aux prises une soixantaine de militaires à travers une course de cross léger sur une distance de 8 km.

Pour cette épreuve, Yaya Coulibaly, avec une performance de 35’09’’, s’est classé premier. La deuxième et troisième places sont revenues respectivement à Adama Dioni (37’49’’) et Ichaka Poudjougou (37’53’’). Mamoutou Traoré a été quatrième (39’10’’) et Abdoulaye Koné a été cinquième avec un chrono de 39’53’’.

A la fin de la course, le colonel Moussa Soumaré s’est dit satisfait du bon déroulement des activités, avant de féliciter les gagnants. «Je me réjouis de l’organisation de ce cross. Il n’y a pas eu d’incident. Il est important pour nous d’organiser ces activités qui sont les traditions pour nous.

C’est une manière de rendre hommage aux anciens, mais aussi à faire des bilans de ce qui a été fait depuis le premier saut jusqu’à nos jours. Aussi de planifier nos activités futures, nos perspectives pour nos unités. Je suis content du lancement des festivités à travers ce cross.

Tous les participants ont fait le circuit sans incident», a déclaré le colonel Soumaré. Selon les organisateurs, les festivités se poursuivront jusqu’au vendredi avec d’autres activités au programme.

Seïbou S. Kamissoko

Laisser une réponse

P