CHAN 2020 : Les Aigles locaux entrent à l’internat

0
71

Les Aigles locaux ont entamé hier leur stage de préparation au centre de Kabala. Le capitaine Issiaka Samaké et ses co-équipiers y passeront une dizaine de jours avant de s’envoler le 19 septembre pour Nouakchott où ils disputeront le match aller du dernier tour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), prévu en 2020 au Cameroun.

Avec cette mise au vert, les choses sérieuses commencent donc pour les protégés du sélectionneur national Nouhoum Diané qui ont éliminé la Guinée-Bissau au premier tour. Deux matches amicaux sont au programme de la sélection nationale, aujourd’hui et demain, contre des équipes qui restent à déterminer. «Je suis content de l’entrée de l’équipe à l’internat.

A Kabala, on pourra faire deux séances quotidiennes, ce qui est très important. Jusque-là, il n y’ avait pas eu de regroupement, les joueurs étaient dans leurs clubs respectifs. C’est donc une bonne chose de les rassembler, ça facilite le travail du staff technique», se réjouit Nouhoum Diané.

Et de poursuivre, «nous préparons ce match aller sur le plan mental, parce que nous allons jouer à l’extérieur, il faut tout faire pour ne pas perdre là-bas. Notre objectif est et reste la qualification pour la phase finale du CHAN. La Mauritanie est un sérieux adversaire qui a déjà barré la route du CHAN au Mali. Pour ce premier acte, nous nous attendons à un match très difficile».

Le capitaine Issiaka Samaké partage l’avis de son entraîneur et insiste sur l’enjeu de la rencontre. «Nous sommes conscients de l’enjeu de cette double confrontation avec la Mauritanie. Nous connaissons très bien l’adversaire, il nous attend de pied ferme, mais nous sommes prêts pour relever le défi, assure le défenseur international. Nous demandons l’accompagnement du ministère de la Jeunesse et des Sports et de toutes les bonnes volontés».

Le CHAN se dispute tous les deux ans en alternance avec la CAN et est réservé aux seuls joueurs évoluant dans les championnats nationaux.

Djènèba BAGAYOKO

Laisser une réponse

P