Championnat d’Espagne : LE BARÇA PREND LE LARGE

0
2059

Très bonne opération pour le FC Barcelone à l’issue de cette première journée de l’année 2019. Grâce à Messi et Suarez, les Catalans sont allés prendre trois points
précieux sur la pelouse de Getafe (2-1)

À l’heure du bilan du championnat 2018-19, lorsqu’il faudra mettre le doigt sur certains tournants de la saison, cette 18è journée apparaîtra peut-être. Car après le nul de l’Atlético Madrid sur la pelouse du FC Séville (1-1) et la défaite surprise du Réal Madrid à Santiago-Bernabeu devant la Real Sociedad (0-2), le FC Barcelone n’a pas tremblé à Getafe, septième du classement.
Face à une opposition musclée, les hommes d’Ernesto Valverde auraient pu bénéficier d’un penalty dès la 5è minute après un superbe rush d’Ousmane Dembélé. Mais ils auraient également très bien pu être menés, l’arbitre signalant une légère faute sur Clément Lenglet, alors que le but avait été inscrit quelques secondes plus tard (9è). Sans vraiment convaincre, le Barça prenait les devants par l’intenable Lionel Messi. La Pulga est repartie sur ses bases de 2018. Suite à un petit ballon piqué d’Ivan Rakitic, le cuir était dévié et montait en l’air. À sa réception, Messi, bien plus prompt que deux adversaires, surgissait, et concluait en deux fois (0-1, 20è).
L’Argentin était imité par Luis Suarez, et de quelle manière. Le ballon était repoussé à la limite de la surface. Sur un pied, et avec un équilibre parfait, Suarez envoyait une reprise de volée exceptionnelle (0-2, 39è).
Un break rapidement annulé par Getafe, puisque Jaime Mata était trouvé judicieusement par Angel (1-2, 43e). Et les locaux pourront regretter plusieurs opportunités comme ce un contre un non cadré par Angel, encore (49è), cette tête smashée de Leandro Cabrera bien détournée par une claquette salvatrice de Marc-André ter Stegen (59è) et surtout ce raté assez fou de Mata alors qu’il n’avait plus qu’à conclure dans le but vide (67è).
Le tout pour un Barça loin d’être serein et dominant dans la dernière demi-heure. Les Catalans prennent donc cinq points d’avance sur l’Atlético, deuxième. Le Réal est désormais à dix unités !

Laisser une réponse