Afrobasket Féminin 2019 : Lutte entre trois anciens champions continentaux dans le groupe C

0
19

Le Groupe C est probablement à considérer comme le fameux “Groupe de la mort” du prochain FIBA Women’s AfroBasket 2019, dont le début est agendé au samedi 10 août à Dakar (Sénégal).
Mais qu’est-ce qui rend ce Groupe C si excitant ?

Comprenant trois anciens champions continentaux – la République démocratique du Congo (1983, 1986 et 1994), le Mali (2007) et l’Angola (2011 et 2013, dernier pays à avoir gagné deux titres consécutifs) – ce groupe devrait tenir en haleine le basket féminin africain.

Les trois équipes débarquent à Dakar avec certaines des meilleures basketteuses africaines du moment. L’Angola alignera par exemple le duo composé d’Italee Lucas et de Nadir Manuel, et celui évoluera sous les ordres d’Apolinario Paquete, détenteur du record de titres (4) en FIBA Women’s African Cup.

Le Mali s’appuiera sur l’expérience de joueuses qui prendront part à leur cinquième tournoi continental – Meiya Tirera, Touty Gandega, Nassira Traore et Mariam Coulibaly – et il a conservé le coach Sylvain Lautié à sa tête, déjà présent lors de l’édition 2017.

La rencontre Mali v Angola, entre deux équipes ambitieuses, est clairement la plus attendue de la 1re journée..
La dernière fois que ces deux pays se sont affrontés, à Bamako (Mali) il y a deux ans, l’Angola a remporté 68-59 ce match du Groupe A, portant un coup à la confiance des hôtes pour le reste d’une compétition que le Mali a toutefois terminé 3e.

Mais il semblerait que le Mali se soit enfin remis de cette grosse déception et qu’il est prêt à faire un retour remarqué à Dakar – où il a décroché son unique titre du FIBA Women’s AfroBasket il y a neuf ans. De quoi booster le moral du 5e continental au FIBA Ranking.
Même si la République démocratique du Congo est moins bien classée (10e d’Afrique) que ses adversaires du Groupe C, elle a le potentiel pour brouiller les cartes, surtout si l’excellente rebondeuse Pauline Akonga évolue à son meilleur niveau.

Quelle est l’équipe favorites de ce Groupe C ? Peut-être le Mali, au vu de sa préparation – quatre victoires en quatre matchs contre la Tunisie et la Côte d’Ivoire. Des succès qui n’ont souffert aucune discussion.
FIBA

Programme du Mali
Samedi 10 août
15h : Mali-Angola
Mardi 13 août
14h : RD Congo-Mali

Laisser une réponse

P